Fairy Tail RPG Magical World

Bienvenue dans l'univers magique de Fairy Tail. Etes vous prêts pour l'aventure ?
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

At the darkest hour of the night 2 (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Usui Horokeu



Messages : 5
Date d'inscription : 29/07/2013




MessageSujet: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Mar 30 Juil - 11:05


Usui Horokeu

« Ta citation »



Nom : Horokeu
Prénom : Usui
Surnom : Le Messager de l’Horreur
Age :
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Guilde : Raven Tail

Arme(s) : Un sabre à la lame imprégnée de la magie d’Usui, il ne blesse pas ses cibles tant qu’elles ne sont pas sous l’emprise de son pouvoir
Détails importants :
Personnage de l'avatar : Rikuo Nura de Nurarihyon no mago

Magie



Magie : Magie de l’Effroi
Descriptif de la magie : Comment combattre un ennemi sans visage ? Comment vaincre ce qui n’a aucune présence ? Telles sont les deux questions que se pose toute personne confrontée à la magie d’Usui. Car Usui ne manipule aucun élément, ne lance aucun véritable sort physique qui viendrait blesser son adversaire. C’est ce qui rend sa magie si dangereuse. On ne se défend pas contre ce qui ne vous attaque pas directement n’est ce pas ? C’est le même principe. La magie de l’Effroi est une magie coercitive qui prend racine dans le profond sentiment de Peur provoqué par la vue d'un phénomène inconnu et inexplicable. Pour pouvoir vaincre, Usui a besoin que ce sentiment très vif étreigne son adversaire. Alors sa magie devient active.
La véritable force de cette magie est qu'elle peut donner une forme à la Peur, c'est une magie de modelage extrêmement complexe qui mêle entre eux les imaginaires du lanceur et de sa cible pour générer l'objet le plus proche de la Peur authentique.
Manipuler la Peur permet notamment à Usui de se dissimuler de ses ennemis en amplifiant le sentiment d'oppression qu'ils peuvent ressentir ou bien les paralyser grâce à ds créations fantasmagoriques avant d'attaquer. A mi-chemin entre l'illusion et la matérialisation, c'est une magie hybride dont la flexibilité convient parfaitement au jeune homme.
Parlons à présent des désavantages. Outre le fait que contrôler et modeler la Peur est un exercice éreintant, tant pour le corps que pour l'esprit, le risque véritable de cette magie réside dans le courage de la cible. La recette est simple : soit la cible se laisse submerger par la peur, soit elle résiste et anéantit le pouvoir d'Usui.


Caractère



La vie est une danse macabre pour la plupart d’entre nous, oscillant sans cesse entre la répulsion et l’attraction, la peur et l’amour, nous ne sommes que les jouets des puissances supérieures qui s’amusent de nos déconvenues et observent avec une attention toute volubile chacun de nos cas de conscience. Décrire un caractère c’est plonger le nez au plus profond des contradictions et des doutes qui tissent la toile incertaine de l’inconscient de chacun lais nous tâcherons d’étudier le cas de l’ami Usui avec la plus grande attention.
Le tempérament tout d’abord, première strate de la personnalité et donc, la plus facile à étudier et comprendre. Usui est d’un naturel taciturne, très économe de mots qu’il conserve précieusement pour les occasions spéciales, comme par exemple éliminer une personne gênante. Ajoutons à ce silence quasi constant une très nette sécheresse vis-à-vis de quiconque se permet de venir brise son silence sacré et l’on comprend vite que ce mercenaire de la peur n’est guère adapté à la vie en société.
Venons-y d’ailleurs, car l’extérieur ne fait pas tout et il est temps pour nous d’aller creuser un peu plus en profondeur. Vous êtes prêts ? Parfait. Je vous demanderais de ne pas vous attarder sur tous les détails que vous verrez en cours de route, on se perd rapidement dans le labyrinthe des pensées. Bien, maintenant que vous êtes avertis, encore un détail, veillez à bien conserver en mémoire chaque nouveau détail que je vous donne, c’est très important. Vous rappelez-vous de la danse macabre ? Eh bien nous en avons ici un contre exemple parfait et c’est fort heureux pour nous car cela arrange nos affaires. Usui est et a toujours été un misanthrope profondément convaincu. L’humain fait bien plus que ne pas lui inspirer de sympathie, il le dégoûte, le révulse. Mais pensez-vous qu’il soit un amoureux de la nature pour autant ? Vous vous trompez. En vérité, ce monde qui recèle les ingrédients qui firent germer l’Homme est la première cible du dédain de cet homme. Ni la lumière ni l’obscurité ne peuvent s’emparer de son cœur. Mais comment est-ce possible ? Tout simplement parce qu’il méprise l’une comme l’autre. N’oublions pas que balancer entre les deux ou en choisir une revient à se joindre à cette danse qu’il méprise. Pas d’aspirations donc. Pas de désirs ni même d’envies passagères car ce ne sont que des ponts vers la chute. Mais alors qu’est ce qui motive Usui ? Où puise-t-il la force d’aller vers son objectif ? Dans sa fascination pour la Peur, cette force ultime au dessus du Bien ou du Mal. La Peur est ce qui nous révèle, nous enserre telle un étau et nous dévoile le tragique de notre condition pathétique. Usui est fasciné par elle, il la cherche, s’en imprègne s’immerge tout entier en elle. La Peur est ce qui façonne sa force, son arme pour châtier le monde.
L’esprit d’Usui est une véritable forteresse que rien ne semble pouvoir prendre d’assaut. Les critiques glissent sur lui sans effet, la haine et la colère d’autrui ne l’atteignent pas. Portant il a bien une faiblesse et cette faiblesse c’est lui-même. Obsédé par son attrait pour la Peur, il a développé un très profond sentiment de supériorité par rapport aux autres humains. Pourtant là réside sa faiblesse, tout à sa joie d’avoir vu le monde courir à grand pas vers sa fin, il s’est joint à cette course sans même le savoir en voulant lui échapper. Le maigre écran de supériorité qui recouvre les ombres éternelles de la terreur et du désespoir ne tient qu’à un fil : le sentiment d’être au-delà d’autrui. Mais imaginons un instant ce que serait Usui s’il réalisait être plongé dans le piège qu’il exècre ? Ne jamais oublier que tout est relatif peut être fatal à certains d’entre nous et le sera sans doute à cet homme.


Physique



Ce n’est qu’une ombre s’enfuyant dans la nuit, de son visage on ne voit rien mis à part la lueur d’acier de ses yeux fixés sur vous. Dangereux. C’est la première chose que vous pensez en voyant ce regard méprisant et inexpressif posé sur vous, vous dévisageant sans relâche et attirant à lui la chiche lumière de la lune. Vous tremblez. Il y a de quoi, désormais une boule gonfle votre estomac, il sort de la pénombre, s’extrait des bras de l’obscurité avec une lenteur exagérée qui décuple votre sentiment d’insécurité. Pauvre petite chose paralysée, mais pourquoi ne bougez-vous pas ? Pourquoi ne pas vous arracher à votre stase et fuir le funeste baiser de la mort qui s’approche ? Vous êtes effrayé et c’est tout à fait normal. Prenez votre temps, relaxez-vous. Mieux vaut que vous ne mouriez pas en vous crispant, cela ne vous plairait pas du tout je vous assure. Prenez le temps de l’observer et gravez son apparence dans votre mémoire, ce sera votre dernier souvenir. Faites attention aux détails.

Ça y est, son visage est sorti de la noirceur. Vous pouvez le voir désormais, son teint pâle, presque cadavérique. En le regardant ainsi vous êtes presque en train de réaliser l’acte le plus sacré que l’homme puisse accomplir : la contemplation. Mais observez plutôt la finesse des traits tracés à la serpe. Beau n’est ce pas ? Certains ne sont pas faits pour la blancheur mais lui s’en accommode parfaitement, elle le pare d’une beauté fantomatique qui n’est pas sans vous rappeler l’imminence du dernier sommeil qui approche. Attardez-vous sur ses yeux, à présent vous pouvez les voir entièrement, deux billes d’acier où se perd toute émotion. Subjugué, vous ne pouvez vous détacher de ce regard qui aspire votre vitalité avant que la lame ne s’abatte sur vous. Pourtant, par un effort incommensurable de volonté, vous parvenez à vous concentrer sur la chevelure. Blanche elle aussi et relevée dans une coiffure qui défie la pesanteur. Affinez votre regard, êtes-vous sûr qu’elle est entièrement blanche ? Vous vous concentrez à nouveau, cette fois vous voyez ce que le premier regard n’avait pas saisi : des mèches sombres mêlées aux claires. L’édifice capillaire est achevé, vous regardez cette tour de Babel claire-obscure en vous demandant combien de temps elle tiendra avant de s’effondrer comme son ainée. Attardez-vous sur la bouche à présent. Elle est fermée mais vous devinez des canines pointues derrière l’écran des lèvres de nacre. Vous imaginez leur blancheur rayonnant dans un ultime sourire carnassier de l’homme qui vous fait face et tremblez. Respirez, vous avez vu beaucoup de choses en une fois, c’est une belle performance.

Il continue de se dévoiler au grand jour, désormais son torse vous est visible. Vous voyez la fine tunique de tissu qui dissimule sa peau et devinez les courbures des muscles dessinées par le vêtement. Vous réalisez qu’il n’est pas bâti comme une armoire à glace et accordez un peu plu d’attention à ces muscles que vous percevez. Fins. Saillants. On sent la force en sommeil dans cette morphologie élancée, la maîtrise suinte de chaque pore. Enfin son corps s’est extrait de la nasse obscure qui l’emprisonnait et en l’observant, vous commencez à affiner votre analyse. C’est fou ce que le corps humain est complexe. Il révèle autant de chose qu’il en cache pas ce qu’il ne nous révèle pas nous le percevons et le devinons. Par exemple, en voyant sa main tenant la poignée du sabre avec nonchalance vous devinez aisément le peu de cas que fait son possesseur de votre existence qu’il s’apprête d’ailleurs à supprimer. Concentrez-vous, on ne dérape pas. Regardez ses vêtements, blancs eux aussi, il a probablement quelque chose contre cette couleur. A part ça quoi d’autre ? Ce n’est qu’un banal kimono traditionnel, du moins en apparence. Mais vous sentez en les regardant qu’ils recèlent bien d’autres secrets que vous ne sauriez deviner. Les vêtements portent la trace de l’histoire de leur porteur, ils s’imprègnent de sa personne avec le temps. Ce kimono blanc dégage une pâleur fantasmagorique qui vous fait froid dans le dos.

Vous tremblez une dernière longue fois. L’observation est finie et à présent vous vous rappelez que vous êtes sur le point de quitter ce monde, là dans cette ruelle sombre. Il vous estime si peu qu’il ne prend même pas la peine de vous tuer dans un lieu décent. Ah Usui, toi et ta misanthropie…


Histoire



Pauvez âme, tu as voulu remuer les archives du passé que la mer et les embruns avaient enfouies, accepte à présent de voir s'étaler sous tes yeux la dureté de la vérité qu'elles recèlent en leur sein.

Chapitre 1 : "Cette vie n'a pas assez de trésors à m'offrir"

Horokeu Takumi, frère d'Usui

Depuis sa naissance, Usui a fait preuve d'un talent incroyable, à tel point qu'il attirait à lui toute l'attention et la fierté de père. J'ai couru sans cesse après lui, cherchant à lui ressembler puis à le surpasser pour avoir enfin la reconnaissance de père. Je crois avoir réussi à l'acquérir mais Usui restera toujours loin devant moi, comme un enfant miraculé hors de portée du commun des mortels. Sans doute ne comprenez vous pas pourquoi je dis que j'ai obtenu sa reconnaissance malgré mon incapacité à surpasser mon frère ? Permettez-moi de vous l'expliquer, je dois bien ça à celui qu'il était avant...tout ça.
Notre famille est née et a vécu dans une harmonie et une joie relativement importantes. Nous étions, comme tous les enfants, très joueurs et riions pour un rien à l'époque. Usui était encore le frère que j'aimais et admirais ; nos parents nous chérissaient. Une vie normale. Puis un jour, alors que je n'avais que cinq ans, il a accompli le prodige qui lui assurerait l'adoration de mon père et détruirait totalement notre vie idyllique, transformant chaque jour en combat contre ma jalousie grandissante et contre son rayonnement si irrésistible pour les autres. Alors que rien ne l'y prédisposait, Usui a commencé à voir les pensées des autres. toute leur souffrance, leur avidité, leurs blessures et leurs défauts lui étaient aussi clairs et limpide que l'eau. rien ne lui échappait. tout le mode se mit à le craindre, tout le monde sauf notre père. Il l'éleva dans la méfiance d'autrui, ce qui allait très bien avec les bribes de penses que percevait Usui, il le traita comme un être à part, un élu destiné à purger le monde de sa gangrène. comment peut-on pervertir un enfant à ce point ? Plus j'y repense, plus je suis convaincu que c'est lui le responsable de ce que devenait mon frère. Car Usui se refroidissait, son coeur se fermait à mesure qu'il voyait la noirceur des hommes. Trop jeune pour la contenir, trop fragile pour la supporter, il a chuté. Un jour, j' m'en rappellerai jusqu'à mon dernier souffle, il ma demandé : "Connais-tu la Peur Takumi ?" J'avais sept ans, lui neuf. Jamais je n'aurais pu lui répondre et aujourd'hui encore je ne le peux pas. Usui a détourné le regard avec son air de mépris habituel et puis il est parti. Ce qui est advenu de lui après, je ne le sais que par des récits, mais je peux vous dire que la nouvelle de sa disparition a terrassé mon père.


Test Rp



Écrire ici (20 lignes minimum)



Prénom/Pseudo : Alaric
Ton age  : 318 ans
Comment as-tu connu le forum ? : ma mère est une admin
Que penses-tu du forum ? : ça m’a l’air intéressant
Codes du règlement  : Azu valide
Autre chose ? : nope


© Yamashita sur épicode



Dernière édition par Usui Horokeu le Sam 21 Sep - 2:46, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Mar 30 Juil - 11:11

Bonjour Usui, rebienvenue,comme tu le sais a partir d'aujourd'hui tu a 3 semaine pour terminer ta fiche,rédige bien toutes les descriptions,si tu a un problème n'hésite pas a contacter le staff.

Bon courage.

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Usui Horokeu



Messages : 5
Date d'inscription : 29/07/2013




MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Jeu 1 Aoû - 17:19

Merci pour l'accueil xD je pense que j'aurai fini d'ici dimanche à peu près
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Sam 10 Aoû - 14:15

Ta fiche avance, mon petit Us-le-suie? :3
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Usui Horokeu



Messages : 5
Date d'inscription : 29/07/2013




MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Sam 10 Aoû - 17:55

Us le Sui ? xD c'est quoi ce surnom bizarre ? sinon non, ma fiche n'avance pas encore, il me manque un petit coup ed fouet pour aller chercher l'inspiration. Mais je devrais pouvoir avancer dans la soirée/nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Lun 19 Aoû - 22:08

Bonsoir Usui,ta fiche avance t'elle ?

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Jeu 22 Aoû - 10:07

Bonjour Usui,ta fiche avance t'elle ? /o

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Mer 28 Aoû - 20:12

Archivage ~

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Dim 1 Sep - 18:58

Sur demande de Usui je réouvre sa fiche. Bon courage

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Dim 15 Sep - 19:57

Bonsoir Usui du nouveau concernant ta fiche ?

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Usui Horokeu



Messages : 5
Date d'inscription : 29/07/2013




MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Lun 16 Sep - 17:27

Enfin du nouveau oui ! J'avais pas mal de choses à faire mais là c'est enfin fini ! je peux m'y consacrer entièrement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Lun 16 Sep - 17:33

Bien alors tu a 3 semaine de nouveau pour finir ta fiche,bon courage.

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Sam 28 Sep - 17:46

Bonsoir Usui,du nouveau concernant ta fiche ?

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Sam 5 Oct - 10:06

Bonsoir Usui,du nouveau par ici ?

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Heartless Paradox ♦ (A)

avatar

Calvin Tartaros
♦ Heartless Paradox ♦ (A)


Messages : 169
Date d'inscription : 27/07/2013
Age : 20
Localisation : Troisième table de blackjack en entrant à gauche, casino d'Hôsenka


Carnet de voyage
Expérience:
387/3100  (387/3100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du sang


MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours) Dim 13 Oct - 0:49

Après deux relances d'Azura, je me vois contraint de te poser un ultimatum en espérant que tu manifestera un signe de présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: At the darkest hour of the night 2 (en cours)

Revenir en haut Aller en bas

At the darkest hour of the night 2 (en cours)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [AAR Darkest Hour mod33] German Austria, you wonderful country
» Soviet Power ! [AAR - Darkest Hour - The Great Campaign]
» [AAR/récit Darkest Hour] Pour un Reich Millénaire
» The Darkest Hour [RPG Fantastique]
» DARKEST HOUR - 06/02 17H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG Magical World :: Préface :: Présentation :: Présentations abandonées-