Fairy Tail RPG Magical World

Bienvenue dans l'univers magique de Fairy Tail. Etes vous prêts pour l'aventure ?
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦

avatar

Kazuma Yagami
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦


Messages : 13
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 27
Localisation : Batiment de la guilde BP


Carnet de voyage
Expérience:
0/15000  (0/15000)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du vent


MessageSujet: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Dim 14 Juil - 17:08

Kazuma Yagami

Il ne faut pas sous-estimer la puissance du vent.



ID Card

Nom : Yagami.
Prénom : Kazuma.
Surnom : Kazu, Kaz', Kazuzu, Kakazu, Bakazu ...
Age : 20 ans, même s'il fait 18-19 en apparence.
Sexe : Quelle question ... Masculin.
Orientation sexuelle : C'est perso ... Hétéro.
Guilde : Blue Pegasus. Et je souhaite postuler au poste de Maitre de Guilde.
Magie : Contrôle du vent (Plus de précision plus bas).
Arme(s) : Le vent et ses 2 katanas "Kyoufuu" (Vent fort) et "Boufuu" (Tempête)
Personnage sur l'avatar : Kazuma Yagami du manga Kaze no Stigma.


Magie



    C'est une magie élémentaire utilisant l'air sous sa forme la plus manipulable.
    C'est une magie assez polyvalente, car les sorts sont répartis en trois types : Attaque, Défense et Zone.
    Kazuma utilise souvent des sorts de zones et n'aime pas beaucoup le corps-à-corps (sauf quand il est obligé).
    Sa magie est renforcée grâce au "pacte" qu'il a établi avec l'esprit-roi qui régit l'air. Les esprits du vent lui obéissent et rendent les sorts du mage plus puissants.
    Il a en tout 4 stades à sa magie.
    - Stade normal : Kazuma utilise ses propres réserve de magie.
    - Stade intermédiaire: Les esprits du vent viennent en aide à Kazuma en lui prêtant leurs énergies (ils sont facilement repérables, car ils se matérialisent sous forme de petite sphère bleues), et permettant ainsi le renforcement de ses attaques
    - Stade contractor :  Après l'invocation de l'esprit du vent (Invocation nécessitant une incantation), l'esprit prête alors son mana et sa puissance à Kazuma car il réside en lui. Il utilise donc beaucoup moins de mana et la puissance de ses sorts augmente. Il ne peut invoquer l'esprit qu'une seule fois par jour
    - Stade ultime : Le "pacte" est actif à 100% pendant un certain temps conférant une utilisation illimitée des sorts et une grande puissance.
    Ce stade est utilisable qu'une seule fois car elle draine énormément de mana, et Kazuma sombre dans l'inconscience après la fin du temps imparti. Il utilise rarement ce stade sauf en cas d'urgence extrême.



Physique



    Lorsqu’on regarde Kazuma pour la première fois, la première chose qui nous attire chez lui, ce sont ses yeux couleur noisette. Il a toujours son regard ailleurs, car il est souvent dans la lune ou perdu dans ses pensées. Mais, lorsqu’il s’intéresse à quelque chose, ils se mettent à scintiller, montrant que sa curiosité prend le dessus. Il en va de même quand il regarde une personne. Il prend toujours un petit air amusé. Les seuls moments où il est sérieux, c’est lors d’un combat ou d’une conversation importante.
    Ses yeux ont la particularité de changer de couleur quand il utilise sa magie : Ils deviennent progressivement bleus, un bleu azur très pur, semblable au ciel. Ils atteignent leurs apogées quand il utilise son pouvoir à 100 %. Ils scintillent dans le noir.

    Passons ensuite à ses cheveux. Ah, ses cheveux un peu longs, de couleur noire. Il ne s’en occupe jamais. Enfin, si. Il les lave bien entendu, mais il déteste se coiffer, car aucune coiffure ne lui va. Donc, il les laisse faire un peu ce qu’ils veulent. Il passe souvent sa main dedans, notamment quand il se concentre sur quelque chose, ou quand il assit et perdu dans ses pensées. Bien qu’il râle parfois quand on les touche, il apprécie quand une personne, de préférence une jolie fille, joue avec eux.

    Descendons un peu, il n’y a pas grand-chose à dire sur son front, qui est souvent caché derrière quelques mèches. Ses yeux, c’est déjà fait, ses sourcils assez grands et qui se rejoignent presque, ses longs cils (pas besoin de mascara !), son nez... il est fin et pointu. Il lui arrive souvent de se le gratter, il le fait inconsciemment. Il lui arrive aussi de saigné à ce niveau. Non non, pas parce qu'il a vu un truc pervers mais parce qu'il est trop exposé au soleil ou qu'il subit une forte chaleur (merci la clim'). Ça lui arrive aussi lorsqu’il y a un changement brutal de température.
    Vient ensuite sa bouche. Elle est fine et il est souvent en train de sourire, mais il montre rarement ses dents (sauf quand il rit aux éclats). Pourtant il n’en manque aucune, et elles sont toutes blanches. Il en prend soin (Oui ! Il faut se brosser les dents 3 fois par jour et après chaque repas !). Il a une sale manie de manger ses lèvres, et la peau qui est dessus. Ne vous étonnez pas s’il saigne à ce niveau (car elles sont fragiles).
    Et pour terminer sur son visage, il y a son menton, mais il est quasiment absent.
    J’ai oublié les oreilles.... elles sont normales, sans trou, bien qu’il aimerait bien avoir une boucle d’oreille. Lorsqu’il est gêné, il lui arrive de frotter l'une d'elles entre son index et son pouce.

    Parlons de son corps. Lorsqu’on le regarde, on a l’impression de se retrouver devant un jeune étudiant. Sa peau blanche est assez sensible (oui mesdames, vous pouvez le chatouiller, il réagira instantanément !). Il est sensible au changement de température. (Il lui arrive même d’éternuer quand il commence à avoir froid). C’est un grand frileux et sa peau est d’autant plus sensible lorsqu’il a froid.
    Comme tous les hommes, il a des poils. Il n’est pas très velu, mais il en a (petit et non frisé) : Sur le torse, le ventre, les bras, le dos (bien qu’ils ne se voient pas). Il a des doigts longs et fins et n’aime pas les bagues (car il a peur de ne plus pouvoir les enlever). Des ongles recouvrent leurs extrémités évidemment, sans vernie.
    Il a une bonne ossature et une bonne musculature. Il prend soin de son corps en faisant régulièrement des exercices physiques. Il n’aime pas avoir beaucoup de muscles, car il pense que ça ne sert à rien. Il préfère en avoir peu, mais savoir s’en servir, plutôt que d’en avoir beaucoup et ne pas savoir quoi en faire.
    Il lui arrive de se blesser, mais il fera en sorte d’ignorer la douleur, car il n’aime pas qu’on s’inquiète pour lui. Il laissera la blessure cicatriser toute seule (sauf si elle est profonde).
    Vous voulez ses points sensibles Mesdames ? Prenez note : ses oreilles, son cou, son dos, ses pieds. Il n’est pas sensible au niveau des hanches, sauf si vous le surprenez.
    Il y a aussi ses lèvres, mais c’est réservé à celle qui réussira à conquérir son cœur !

    Allons maintenant voir sa tenue vestimentaire.
    Il porte souvent des chemises, généralement de couleur noire, ou bleus, il lui arrive de mettre du blanc, mais il privilégie les couleurs sobres. Il laisse toujours un ou deux boutons d’ouverts et il lui arrive de mettre un tee-shirt en dessous. Il ne porte pas de cravate (sauf dans les grandes occasions) et il ne rentre pas non plus sa chemise dans son pantalon. Il met souvent une veste, de couleur bleue, ou noire (ça dépend des fois) et il lui arrive parfois de mettre un long manteau de couleur noire ou bleue, parfois gris.
    Descendons un peu... Si ça intéresse les filles, il porte souvent des caleçons de couleur noire, parfois gris.
    Et il met souvent des pantalons. Il déteste les joggings et en été, il porte plus des bermudas que des shorts.
    Pour les pantalons, les couleurs sont quasiment les mêmes que ses chemises : Bleus ou noirs. (Il aime la sobriété).
    Viens ensuite autour des chaussettes (Chaussette !!! Je veux mon niveau 2), de tailles normales et de couleur blanche, parfois noire, parfois avec des rayures.
    Et on finit par les chaussures. Il ne porte pas de baskets, mais des chaussures de ville, noires bien sûr. Comme il aime la discrétion, vous entendrez rarement ses pas, bien qu’il y ait des talons sous ses chaussures.

    Que dire d’autre ? Il a toujours tendance à mettre ses mains dans ses poches (de son pantalon, de sa veste ou de son manteau). Il les sort rarement, sauf pour se battre.
    Il aime traîner les pieds (vous pouvez rire si jamais il manque de se ramasser par terre, à cause du sol) et privilégie les airs pour se déplacer, sauf quand il fait froid. (Il peut prendre 2 ou 3 personnes avec lui, quand il vole).



Caractère



    On a un peu de mal à le cerner au premier abord, mais je vais essayer de faire de mon mieux pour décrire son caractère de fond en comble : Kazuma peut paraître froid si vous l’abordez directement et timide aussi, mais quand on s’intéresse à lui on remarque que c’est quelqu’un de très affectueux. Il prend petit à petit confiance en lui quand quelqu’un lui parle ou quand il est dans un groupe.
    (« La timidité est un manque de confiance en soi »)
    Il s’attache aux gens avec une facilité qui relève presque de la naïveté. Il accorde rarement sa confiance, sauf quand il juge que la personne est apte. S’il l’a retire, c’est fini, il ne reviendra pas sur sa décision.
    (« La confiance se gagne avec le temps »)
     
    Il a un très grand défaut : c’est un chieur !
    (« Tous les matins, je vais chier les gens, ça me purifie, ça me détend »)
    Il adore taquiner gentiment les gens, en utilisant de temps en temps sa magie, histoire de corser un peu les choses, c’est donc tout à fait naturel chez lui, alors ne le prenez pas mal. Il raconte aussi des conneries pour se rendre intéressant et pour amuser la galerie. Ne le prenait pas au sérieux.
    Je vous rassure, il sait prendre ses responsabilités et être sérieux quand il le faut.
    (« L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut avoir l’air con, sans que les autres s’en rendent compte »)
    Il a une certaine aisance à parler aux gens qui l’entourent et qu’il dégage une certaine aura, qui pousse les personnes à lui faire confiance.
    Lorsqu’il est en présence de filles, c’est un dragueur, mais il le fait sans qu’il s’en rende compte. Il drague sans draguer.... oui c’est possible ! Il joue souvent le gentleman ou le grand-frère protecteur, toujours au service des dames.
    (« Je ne suis pas fou... mais le monde l’est donc je ne vois pas pourquoi je ne m’amuserais pas à faire semblant »)
    Sinon, il aime s’amuser, parler de sujet qui l’intéresse et de poser des questions. Il essaye de savoir l’opinion des autres ainsi que leurs points de vue, surtout si celui-ci est diffèrent de son jugement et il admet qu’il peut avoir tort (« J’ai toujours raison !!! Sauf quand j’avoue que j’ai tort... »).
     
    Il est généreux et désintéressé de lui-même, toujours gentil et s’arrangeant pour régler les problèmes de façon plaisante pour tout le monde. Il cherche plus à protéger ses amis et les autres plutôt que lui-même. Il n’aime pas qu’on s’inquiète pour lui et préfère régler lui-même ses propres problèmes. Mais quand il s’agit de ceux des autres, il cherchera à les résoudre en premier. Il est aussi très serviable et aime aider les gens. Il est de bonne écoute, et fait en sorte que les personnes se confient à lui, plutôt que de tout garder pour eux.
    (« Quand on est bien dans sa tête et bien dans son corps, on sait profiter des petites choses de la vie »)
     
    Il lui arrive de temps en temps de s’isoler pour faire le point ou tout simplement pour s’évader un peu de la réalité. Il lui arrive parfois de regarder le ciel, ou le soir, de regarder les étoiles. Il peut aussi aimer la solitude pour simplement lire un livre, ou se mettre au courant de l’actualité. C’est un petit génie qui apprend à une vitesse effarante, il suffit de lui montrer comment ça fonctionne et il saura le reproduire.
    (« Une âme pure réside dans un corps sain et dans un esprit sain »)
     
    Quand il se balade, seul ou accompagné, il regarde toujours autour de lui et analyse la situation. Cependant, il lui arrive d’oublier certains détails et d’être souvent dans les nuages.
    Il peut paraître radin face aux choses qui coûtent cher, mais il en fait très généreux.
    Il sait que la vie est dure et que l’argent ne tombe pas des arbres.
    Vous connaissez le poisson rouge ? Cet animal qui n’a que trois secondes de mémoire et bien Kazuma est pareil, il lui arrive d’oublier les choses très vite. Pourtant, il peut très bien se souvenir de certains détails que le commun des mortels oublieront rapidement, car trop inutile comme les conneries par exemple.
    (« J’ai des troubles de la mémoire immédiate, enfin je crois.... »)
     
    Il essaye de garder au maximum son sang-froid et de régler les choses sans utiliser la force, sauf en dernier recours.
    En parlant de sa force, il essayera au maximum de ne pas dévoiler à 100 % ses pouvoirs, cela, par simple modestie. Il le fera certes s’il est obligé, mais quand personne ne le regarde.
    En combat, il peut adopter deux stratégies.
    Celle dite du « bourrin » : Foncer dans le tas et réfléchir ensuite.
    (« Bastoooooon !!!!!!!!! »)
    Celle dite du « Stratège » : Analyser la situation et faire en sorte de limiter les pertes que ce soit pertes magiques ou pertes humaines.
    (« J’ai un plan.... on attaque ! »)
    Il se bat rarement sans une bonne raison. Même sous la provocation, il essaye d’abord de régler les choses de façon pacifique.
    (« J’utilise la force en dernier recours »)
     
    Une dernière chose, ce qu’il déteste par-dessus tout, c’est qu’on le sous-estime, il peut dans ce cas, étonné beaucoup de personnes lorsqu’il accomplit quelque chose.
    Et ne prononcez jamais le mot « sacrifice » en sa présence, si vous ne voulez pas le voir énerver.
    Quand il s’énerve, ce qui est rare, il a tendance à tout casser.
    (« Houston, nous avons un problème... »)
    Il se soulagera en brisant un mur ou une porte, mais il ne passera pas ses nerfs sur quelqu’un. Il n’aime pas qu’on le prenne pour un con (« Trop gentil, trop con ») et il ne manquera pas une occasion de se venger, même si ce n’est pas immédiat.
    (« La vengeance est un plat qui se mange froid, bien que chaud c’est aussi marrant si c’est bien réussi »)
    Il n’est pas rancunier, il pardonne facilement, car il est très patient, beaucoup même et il croit en la bonté des gens.
    (« Il y a que les imbéciles qui ne changent pas »).


Histoire



~ Chapitre 0 : La magie. ~


    La magie....Qu’est-ce la magie ? Voici la manière dont Kazuma perçoit la magie.
    Tout en haut de l’échelle, réside les différents éléments : Le feu, l’eau, l’air, la terre, le métal, le bois, la lumière, les ténèbres... après, le reste est différent selon les croyances.
    Chaque élément est régi par un roi, une entité nommée « Esprit-Roi ».
    Ce Roi commande son élément par le biais d’autres esprits, plus petits et qui sont présents partout. Leur quantité varie selon les endroits. Par exemple, il y a plus d’esprit de feu près d’un feu de forêt que d’esprit de l’eau par exemple, qui eux, sont plus présents près des océans. L’air, lui, est présent partout, car sans air, il n’y a pas de vie....
    Bref, les esprits sont partout et vivent en harmonie. Mais cet Esprit-Roi n’a pas le droit de venir sur Terre. Si jamais il se manifeste, cela engendra un conflit au sein des éléments et une guerre se déclenchera, ce qui amènera le chaos sur Terre.
    Cependant, il existe un moyen pour lui de se rendre sur Terre et aussi de faire en sorte que tout se passe bien. Ce moyen, c’est de faire un contrat, un pacte avec un mage. Ce mage qui conclut ainsi le pacte devrait devenir le représentant de l’Esprit-Roi sur Terre.
    Pourquoi est-ce que je vous dis tout cela ? Et bien, tout simplement parce que j’ai été choisi par un Esprit-toi, celui de l’air.
    Le Contractant, c’est comme ça que sont appelés ceux qui passent un pacte avec les Esprits-Roi, voit donc leurs puissances grandir.
    Les Esprits qui composent l’élément lui obéiront et il devra accomplir des missions pour que cet élément fonctionne normalement. On assimile facilement l’air avec le vent, car le vent est la matérialisation de l’air sous sa plus simple forme.
    Mais on ne conclut pas un pacte comme ça avec un Esprit-Roi, c’est lui qui nous choisit. L’Esprit-Roi à sa propre manière de penser et d’agir. C’est une entité très vieille et très sage aussi. Mais il peut faire qu’un seul et unique pacte.
    Si un jour, je sollicite l’aide des Esprits, pour attaquer ou me défendre, ils viendront vers moi et se matérialiseront pour me prêter main-forte. Il faut que je maîtrise que cet élément-là, sinon, je romps le contrat.
    Mais, il existe des mages qui maîtrisent le vent, ou d’autres éléments sans connaître l’existence de ses Esprits. Certains mages de l’air utilisent le vent pour faire le mal et je suis donc là pour rétablir l’ordre et libérer les esprits qui sont passés du côté obscur. Si un jour, je rencontre un de ses mages, je peux prendre le contrôle de son vent et le retourner contre lui. Les Esprits sont présents partout et je suis assisté par l’Esprit-Roi qui peut prendre possession de mon corps s’il juge cela nécessaire. Je suis en quelque sorte son réceptacle sur Terre.
    Je ne sais pas si les autres magies sont aussi constituées d’Esprit, mais le vent l’est.
    L’Air, ou plus généralement appeler le Vent est un des éléments les plus puissants...
    Les personnes ayant fait un « pacte » avec ses esprits roi sont appelées « Contractor ».
    Leurs pouvoirs se manifestent d’une façon différente des autres mages élémentaires, car leurs yeux changent de couleur. Cela est dû au fait que l’Esprit-Roi a fait un pacte avec eux et leur à accorder le contrôle de cet élément. C’est aussi le symbole qui montre que petit à petit l’Esprit-Roi entre en communication avec cette personne et que son âme ne lui appartient plus.
    Et je vais vous raconter l’histoire de l’un d’entre eux : Celui du contractor du vent (ou de l’air, ça revient au même), le Kaze no Stigma (ce qui signifie : « Vent Divin »).




~ Chapitre 1 : Le bannissement. ~


    Kazuma n’aime pas trop parler de son passé. Et pour cause, il s’est fait rejeter, ou plutôt « bannir », par sa famille. Il préfère rester loin d’elle, bien que les liens se sont un peu reformés.
    Son vrai nom est Kazuma Kannagi.
    La famille Kannagi était un clan, le clan Kannagi. Ils contrôlaient un élément : le feu (Son clan avait fait un pacte avec le Roi des esprits du feu). Kazuma était le principal héritier de ce clan, car il appartenait à la branche principale. Mais très vite tout le monde compris que Kazuma n’avait pas ce pouvoir, mais un autre, dont lui- même ignorait l’origine. Tous les enfants de son clan se moquaient de lui, ils s’amusaient a le brûlé pour lui montrer qu’il était faible et qu’il ne méritait pas d’appartenir à ce clan, ils lui disaient tout le temps :
    « Il appartient à la branche principale et il est brûlé par le feu. Quelle honte, tu ne mérites pas d’être ici, tu n’es qu’un faible ».
    Un jour, à ses 15 ans, un combat eut lieu entre Kazuma et sa cousine Ayano (elle appartenait à la branche secondaire et sa famille servait la branche principale). Le but était de battre son adversaire afin de gagner une épée, la légendaire Enraiha (qui permettait de catalyser les pouvoirs du feu), et ainsi de pouvoir succéder au clan. Tout le monde misa sur Ayano, sauf les parents de Kazuma.
    Elle n’eut aucun mal à battre Kazuma. Le combat ne dura que quelques secondes, car il abandonna après que la boule de feu de sa cousine était en train de le brûlé vif. Après ce combat, il eut une lourde discussion avec son père, qui le renia.

    - Tu appartiens à la branche principale et tu as été battu par ta cousine, qui en plus est une fille, je ne pensais pas que tu étais aussi faible... Pars je ne veux plus entendre parler de toi... Ren est mon seul et unique fils désormais.

    Essayant de supplier son père de le garder, celui-ci le frappa et le laissa seul. Il passa la nuit seul, à pleurer dans son coin, loin des autres. Le lendemain, il était en train de faire ses affaires quand sa mère vint le voir et lui donna une carte de crédit pour pouvoir vivre convenablement. Avant de partir, elle lui dit des paroles blessantes.

     Si seulement j’étais fier de toi... 

    Elle s’en alla, en pleurs.... Il était anéanti. Il fut donc banni et s’en alla loin de cette famille, il quitta même le royaume de Fiore.




~ Chapitre 2 : Exil... ~


    An 791.
    Il partit donc en dehors du royaume de Fiore pendant cinq longues années. Il était loin de sa famille et décida de refaire sa vie, en oubliant ses pouvoirs. Un jour, il réussit à se faire engager dans un restaurant tenu par un couple et leur fille, Tsuo Rin. Ce fut le coup de foudre entre les deux. Ses parents approuvèrent leur relation et Kazuma fut accepté sous leur toit.
    Un beau jour, ils avouèrent leurs sentiments l’un pour l’autre et finirent par sortir ensemble.
    Il lui fit donc la promesse de la protéger. Pour réussir cela, il se remit à pratiquer la magie. Ne sachant pas la nature de son pouvoir, il alla fouiller dans les livres de magie appartenant au père de la jeune fille. Il fut surpris par celui-ci. Il l’accepta de l’aider et ensemble, ils découvrirent qu’il maîtrisait la magie de l’air. Cela tombait bien, car le père de Tsuo Rin aussi et il accepta d’être son mentor.
    Le jeune mage se mit alors à suivre un entraînement rigoureux, derrière le dos de sa bien-aimée pour ne pas qu’elle s’inquiète pour lui.
    Mais tout se mit à dérailler lorsque des étrangers arrivèrent dans leur restaurant. Ils faisaient partie d’une guilde noire et qu’ils tiraient leurs pouvoirs d’un monstre des ténèbres, mais pour cela, il fallait faire des sacrifices humains, de personnes qui n’avaient pas de pouvoir magique. Pris de panique, Kazuma et le père de Tsuo Rin utilisèrent leurs magies pour faire partir les mages noirs. Tsuo Rin découvrit le secret de Kazuma, mais fort heureusement, elle l’accepta tel qu’il était. Il lui jura qu’il allait respecter sa promesse, avec sa magie.
    Sa petite vie paisible ne durera qu’un an.




~ Chapitre 3 : Le jour où tout bascula. ~
(Partie assez longue, bonne lecture !)

    An 792.
    C’était une nuit très sombre. Kazuma était sur la route pour retourner au restaurant des parents de Tsuo Rin. Il venait de faire les courses, car il aidait les parents de sa petite amie, pour les remercier de leur hospitalité et aussi pour montrer qu’il était capable d’être un parfait mari.
    Mais Kazuma avait un mauvais pressentiment. Les mages noirs venus de Fiore étaient toujours présents et des disparitions avaient eu lieu en ville, surtout des jeunes filles. Il avait déjà eu affaire avec eux, mais il avait réussi à les mettre dehors, sans trop faire de carnage. Cependant, ils étaient coriaces et ils allaient sans doute revenir. Le plus tard possible était le mieux, voire jamais.
    Quelques minutes plus tard, Kazuma était revenu au restaurant.

    - Je suis rentré... 

    Mais aucune réponse. Kazuma alluma la lumière et remarqua le bazar : les tables étaient cassées et les morceaux étaient éparpillés partout, les chaises aussi... Il craignait le pire.

    - Tsuo Rin !! Où es-tu ??!!

    Mais elle ne répondait pas. À la place, il entendit des gémissements qui venaient de la cave.
    Il sauta par-dessus le comptoir et ouvrit la trappe. Les parents de Tsuo Rin étaient là et le père était dans un grave état. Il les aida à sortir.

     - Où est Tsuo Rin ?
    - C’est affreux Kazuma, ils sont revenus et ont enlevé notre fille. Mon mari a essayé de les arrêter, mais ils l’ont frappé à mort. 

    La mère était en pleurs.

     - Allez soigner votre mari et appelez les secours, je m’occupe de récupérer Tsuo Rin.
    - Fait attention à toi Kazuma... d’après ce que j’ai entendu, ils vont aux ruines, pour leur rituel... Que va-t-il arriver à notre fille ?
    - Elle n’aura rien, je vous le promets.
    *Du moins, je l’espère.*

    Kazuma s’en alla et se mit à courir vers les ruines.

    *Ça fait un moment que j’ai utilisé mes pouvoirs, j’espère que je n’aurai pas besoin de trop les utiliser.*

    Plusieurs minutes plus tard, il arriva devant les ruines.

    *Bon, ils sont où ? *

    Il marcha doucement, en regardant de tous les côtés, essayant de trouver un de ces hommes.
    Une incantation se fit entendre, elle venait de l’autre bout des ruines, du côté de la montagne.
    Il suivit cette incantation. Tout de suite après les ruines, il trouva une grotte, qui était éclairée. Il y entra et marcha prudemment. L’incantation devenait de plus en plus forte et elle se rapprochait.
    Il arriva dans une grande pièce, caché en plein cœur de la montagne. Au centre, il y avait un grand autel, qui s’élevait vers le centre d’une voûte géante, où une lumière bizarre s’en échappait. Tout autour, il y avait une multitude d’hommes encapuchonnés. L’incantation fut terminée et une personne monta sur l’autel.

    - Mes frères, notre guilde va enfin sortir de l’ombre... Mais avant cela, il faut sacrifier des vies, des vies innocentes, des personnes pures et avec un grand cœur pour que la créature des ténèbres qui nous donnent de la force voit qu’on est digne d’elle... l’ultime sacrifice aura bientôt lieu, ce soir, ça sacrifice a été béni par Zeref lui-même, car on a trouvé la dernière personne qui est parfaite pour cet évènement. La créature qui nous donne nos pouvoirs viendra sur Earthland, sèmera le chaos et Zeref ressuscitera ! 

    Une femme monta alors à ses côtés, elle était enchaînée et semblait perdue.

    - Cette jeune femme va être sacrifiée... Avec cette puissance, on sera invincible et la créature nous obéira. 

    Kazuma regarda la jeune femme et découvrit avec horreur qu’il s’agissait de Tsuo Rin...

    *Le sacrifice... c’est elle ?! *
    - Commençons le rituel mes frères, notre heure de gloire est proche, Au nom de Zeref ... 

    Kazuma cria.

    - Je ne vous laisserai pas faire !!! Rendez-moi Tsuo Rin !! 

    Le gars sur l’autel sourit.

    - Désolé mon cher ami, je crois qu’il est trop tard... occupez-vous de lui !!!! 

    Tout le monde se tourna vers lui, des épées sortirent de sous les capes et certaines personnes matérialisèrent des boules de feu.

    *Et merde, je n’ai pas de chance aujourd’hui.*

    Un combat acharné commença. Tout le monde courra vers lui.
    Kazuma leva sa main et l’abaissa, cela eut pour effet de créer une lame d’air qui alla sur la foule. Une partie fut repoussée, alors il continua d’en lancer. Au bout d’un moment, d’autres personnes renoncèrent. Il pensa être au bout de ses peines lorsqu’une boule de feu le frôla.

    *Ça ne va pas être du gâteau.*

    Il n’avait pas encore réussi à contrer le feu. Une autre boule de feu arriva sur lui, il l’esquiva et il eut juste le temps de créer une lame de vent, pour contrer la lame qui lui arrivait dessus.

    - Vous ne pouvez pas vous battre l’un après l’autre... 

    Kazuma repoussa son assaillant en lui affligeant un coup de pied dans le ventre, tourna les talons et une tornade se matérialisa autour de lui. Il voyait les gens volés, emporté par la puissance de sa tornade. Des boules de feu continuèrent d’aller sur lui, mais ils explosaient au contact de la tornade.
    Il laissa la tornade pendant quelques minutes, mais il l’arrêta ensuite, car elle consommait son énergie. Il se retrouva au milieu de plein de corps allongés par terre. Il reprit son souffle, épuisé d'utilisé autant de magie après une longue période de repos. Il regarda autour de lui.
    Soudain, une boule de feu le toucha dans le dos, il se retourna, mais personne n’était là... Une autre boule de feu le toucha alors sur le côté, puis de nouveau dans le dos et ainsi de suite.
    Il se retrouva par terre, les vêtements en feu. Il réussit à les enlever et se retrouva en tee-shirt. Il arrêta aussi le feu qui était sur son pantalon.

     Tu baisses trop facilement ta garde, gamin. 

    Kazuma se releva. Il avait des brûlures un peu partout.

    - Montre-moi ce que tu as dans le ventre. 

    Des boules de feu jaillirent et foncèrent sur lui.
    Kazuma esquiva une petite partie, mais le reste le toucha. Son tee-shirt était en lambeau, et son pantalon était quasiment noir.

    - Montrez-vous, espèce de lâche ! 

    Une personne encapuchonnée sortit de l’ombre. Des boules de feu flottèrent autour de lui.
    Il ne perdit pas une seconde et se jeta dessus, épée levée.
    L’homme l’esquiva en rigolant et laissa des boules de feu pour que Kazuma se les prenne en pleine face.

     Hahahaha, tu attaques sans réfléchir, tu ne gagneras jamais comme ça. 

    Kazuma regarda de nouveau autour de lui, mais la personne avait de nouveaux disparus. Il entendit alors un sifflement de lame et se retourna en levant son épée, juste à temps pour contré la lame d’un katana. Mais il recula de quelques pas, car ses forces l'abandonnaient peu à peu. L’homme qui était en face de lui continua de sourire et le katana s’enflamma.

     Tu vas souffrir pour avoir osé interrompre le rituel. 

    Kazuma repensa à Tsuo Rin.

    - Je dois la sauver !!!! 

    Il enleva sa main droite de l’épée et se concentra pour créer une orbe dans sa paume.

     Tu crois m’avoir avec ça... rêve, tu es déjà mort !! 

    L’intensité des flammes augmenta et l’homme exerça une plus grande pression sur son épée. Kazuma continua de tenir bon mais ses forces l'abandonnèrent. Sa vue se troubla et l'homme en face de lui ricana. Il reçut un coup de poing dans le ventre, ce qui le fit tomber à genoux. D'autres mages noirs l'entourèrent et le frappèrent à leurs tours. Puis, quelqu'un l'attrapa par le col et le fit monté sur l'autel.
    Arrivé en haut, il vit avec horreur que le rituel avait commencé.
    Tsuo Rin était nue, devant ses yeux, en plein milieu de l’autel. Autour d’elle, un pentacle était dessiné avec son sang. Son regard était vide et elle saignait à plusieurs endroits.
    Un autre homme encapuchonné se trouva à ses côtés. Il se tourna vers Kazuma qui fut jeté à terre, au pied de l'homme.

    - Bienvenue sur l’autel des sacrifices, jeune homme. Je suis étonné qui tu as réussi à passer mes hommes. Mais ton chemin s’arrête là, car ta copine va mourir ... et toi aussi.
    - Je...je ne suis pas encore mort, je...je vous battrai !!
    - Quelle audace, approche-toi de moi pour voir. 

    Kazuma tenta de se relevé et le mage, qui se trouva derrière lui, lui donna un coup de pied dans le dos. Le jeune homme retomba par terre.

    - Tu as du courage et pour te récompenser, je vais te laisser voir les derniers instants de ta copine avant de t’achever. 

    Kazuma leva la tête. Tsuo Rin regarda vers le haut.

    - Tsuo Rin ? 

    Elle tourna la tête vers lui, mais elle ne semblait pas le voir, son regard était vide... vide de vie.

    - Ka... zu... ma ?
    - Je suis désolé Tsuo Rin, je n’ai pas tenu ma promesse, je n’ai pas réussi à te protéger. 

    Elle ouvrit la bouche.

    - Je... Je ne suis pas né pour être mangé par un démon...

    À ce moment, de la fumée s’échappa du sol, le pentacle s’illumina.

    - Tu m’avais promis de me protéger...
    - Je suis désolé Tsuo Rin !! 

    Kazuma tenta de se relever.

    - Je t... 

    Des tentacules jaillirent du sol et enveloppèrent la jeune femme.

    - Nooooon !!!!! 

    Il leva sa main, il créa une autre Orbe. Il tenta de viser la créature.

    - Je vais te protéger, il me faut plus de pouvoir, je suis capable de te protéger, avec mon vent, je tiendrai ma promesse !!! 

    Il essaya de repousser ses limites et de créer une plus grosse orbe. Sa vue se troubla de plus en plus et son bras trembla.

    - Tsuo... Rin. 

    L’orbe se détacha de sa main et alla vers la créature, mais elle se dématérialisa au fur et à mesure.
    Kazuma, les yeux en larmes, s’effondra par terre.

    - Je n’ai même pas besoin de t’achever, tu t’es détruit toi-même... Je vais laisser cette créature des ténèbres te manger, tu vas servir de casse-croûte.

    Kazuma perdit de nouveau connaissance... C’était la fin.



~ Chapitre 4 : Renaissance. ~
(Partie la plus longue, Bonne lecture :p)

    Kazuma reprit connaissance. Il releva doucement ses paupières. Il se trouvait dans le noir, son corps flottait dans le vide.

    *Est-ce que je suis mort ? *

    Il regarda autour de lui, mais il ne vit rien à part.... du vide.

    *J’ai échoué ? Je n’ai pas réussi à sauver Tsuo Rin....*

    Tsuo Rin se matérialisa devant lui.
    Elle lui faisait face, le regard vide.

    - Tu n’as pas tenu ta promesse Kazuma, tu ne m’as pas protégé.

    Elle disparut quelque instant, pour réapparaître sur l’autel où elle devait être sacrifiée. Elle le regarda, les yeux en larmes.

    - Je ne suis pas né pour être mangé par un démon... Tu ne m’as pas protégé Kazuma... Tu ne m’as même pas vengé... Je te déteste !
    Et elle disparut, engloutie par le démon.

    - Non Tsuo Rin !! Attends !!!

    Kazuma tendit sa main pour essayer de l’attraper, mais elle disparut.
    Il se retrouva de nouveau dans le noir, seul, continuant de flotter dans le vide. Kazuma versa quelques larmes en repensant aux paroles qu’elle venait de dire.
    Une autre voix se mit alors à lui parler.

    - Tu cherches le pouvoir ?

    Kazuma regarda autour de lui, cherchant qui était à l’origine de ces paroles.

    - Réponds-moi Kazuma, tu cherches le pouvoir ?

    Une lumière bleue, assez intense se matérialisa devant lui.

    - Oui, je cherche le pouvoir.
    - Hum et veux-tu faire avec ce pouvoir ?
    - Je veux du pouvoir pour venger Tsuo Rin.
    - Tu veux te venger ? La vengeance ne t’amènera à rien... Je peux te donner le pouvoir, mais pour cela, tu dois avoir un but.
    - J’ai un but, venger ceux qui ont tué ma petite amie !
    - Certes, mais ce but est à court terme.... réfléchit, que veux-tu faire d’autre après ?
    - Je ne sais pas, mais pour le moment, je veux la venger...
    - Tu n’as que la vengeance en tête... Bon OK, je te donne un pouvoir, tu vas être en mesure de te venger... Je reviendrai quand tu auras fini pour savoir ce que tu as décidé de faire, quelle route tu vas prendre.

    La lumière s’intensifia et Kazuma dût fermer les yeux pour ne pas être aveuglé.
    Il les rouvrit quelques secondes après. Il était de nouveau sur l’autel, par terre, sa joue contre le sol froid et dur... Il était affaibli et son corps était douloureux.

    *Ce n’était qu’un rêve... *

    Soudain, quelque chose explosa à l’intérieur de lui... Une immense énergie l’envahit, lui redonnant de la force et soignant ses blessures.

    *Je n’ai pas rêvé alors ? *

    Il ferma les yeux et sourit... Il avait désormais le pouvoir, il allait accomplir sa vengeance.
    Il les rouvrit. Devant lui se tenait un monstre tentaculeux et l’homme qui avait tenté de le tuer était aussi là.

    - Bienvenue dans le monde des vivants, créature des ténèbres... Ta venue est dû à nos nombreux sacrifices, je t’ai donné la vie, donc tu me dois obéissance, mais avant de répandre le malheur et la destruction, accepte ce noble sacrifice, comme sorte de dîner.

    L’homme montra Kazuma du doigt.

    - Tu es encore vivant ? Hihi, tant mieux, un dîner vivant est plus appétissant.

    Il se releva.

    - Vous allez regretter de m’avoir laissé en vie. Vous allez le payer !!
    - Oh, tu as retrouvé ton courage, dommage, tu ne fais pas le poids !

    L’homme sortit de nouveau son épée et chargea Kazuma.

    Il le regarda se rapprocher.

    *Il me faut une arme*

    Des petits esprits de couleur bleue se matérialisèrent et flottèrent autour de Kazuma.

    *Des esprits du vent ? Comment est-ce possible ? *

    Kazuma esquiva le premier coup d’épée, et fit un long bond, comme s’il s’envolait.

    *Que... quoi ?! Depuis quand je peux voler*

    Les esprits autour de Kazuma se mirent à lui parler dans sa tête.

    *Nous sommes les esprits du vent, on est envoyé par l’Esprit-Roi du vent pour t’aider, demande-nous ce que tu veux*
    *l’Esprit-Roi... du Vent ? Alors, c’est lui que j’ai aperçu... le roi des esprits du vent m’est venu en aide, mais pour quelle raison ? *

    Kazuma fut tiré de ses pensées lorsqu’une boule de feu le frôla.

    - Viens te battre gamin, au lieu de t’enfuir !!
    - Je ne m’enfuis pas !!
    *Que faire ? *
    *Utilise-nous ! nous sommes tes armes*
    *Armes ? Mais bien sûr !! *

    Kazuma ouvrit sa main et pensa très fort à une épée du vent et prononça son sort.

    -Lame de vent !!

    Deux grandes épées se matérialisèrent dans sa main, elles étaient différentes de ceux qu’il utilisait habituellement.

    *Alors, c’est ça la puissance des esprits ? *

    Il fonça sur son adversaire.

    - Vous allez le payer !!

    Il le prit de vitesse et commença un combat contre lui. Il prit nettement l’avantage avec ses deux lames et désarma son adversaire.

    - Si tu me tues, le monstre derrière toi deviendra incontrôlable.
    - Je m’en fiche, je le tuerai aussi, car il a pris ce que j’avais de plus cher au monde.

    De sang-froid, Kazuma l’acheva.
    Le sol se mit à trembler, et l’atmosphère changea... Une aura de mort et de destruction se répandit.
    Kazuma se retourna et regarda le monstre. Ses yeux rouges le fixèrent.

    - Si je te tue, je pourrai enfin vivre en paix... Je n’ai pas pu la sauver, mais je vais au moins la venger !!

    Kazuma allait s’élancer, mais une voix le retint.

    - Tu n’es pas assez fort pour le combattre seul, invoque-moi et je te viendrai en aide.

    C’était l’Esprit-Roi qui venait lui parler.

    - Je croyais que vous m’aviez donné le pouvoir, je suis en mesure de le battre.
    - Le niveau de ce monstre est au-delà de tes compétences, même avec le pouvoir que je t’ai confié. Mais tu as le droit de m’invoquer, pour cela, tu dois faire un pacte avec moi. Cela fait partie de ton pouvoir.
    - Un pacte ?
    - Avec ce pacte, tu conserveras le pouvoir que je t’ai donné, en l’occurrence, le contrôle du vent. Tu pourras contrôler l’air et le vent à ta guise et les esprits du vent t’obéiront. En échange, tu deviendras mon représentant sur Terre.
    - Pourquoi moi ?
    - Parce que je ne peux pas venir sur terre, je me dois de choisir un représentant... Ce monstre que tu as devant toi est nuisible à la terre et causerait des perturbations chez les esprits. Tu as souhaité le pouvoir pour venger ta petite amie qui a été sacrifiée pour ressusciter ce monstre... C’est un peu par ma faute qu’elle est morte, car ce monstre a été scellé par nous, les esprits-roi, cependant il a été libéré à cause d’une augmentation de la puissance des ténèbres et le sceau qui le gardait manquait justement d’énergie, et ce sacrifice était suffisant pour rompre ce sceau. Je suis donc en partie responsable, car je m’occupe de l’équilibre avec les autres esprits-roi, cependant, vu que tu maîtrises le vent, c’est moi qui suis venu à ta rencontre... Je suis désolé, mais pour me faire pardonner, te voilà devenu un élu.
    - Je n’ai pas très bien compris, mais ça me va.
    - Bien, dans ce cas, invoque-moi.
    - Pas maintenant, je vais l’affaiblir.
    - Dans ce cas, je te fais confiance.
    - Dite, je fais comment si j’ai besoin de vous invoquer ?
    - Tu seras ce qu’il faut faire le moment venu.

    Kazuma acquiesça.

    - À nous deux, sale monstre !!

    Il leva ses épées et chargea. Le monstre leva ses tentacules et attaqua.
    Le jeune homme se mit alors à découper les tentacules, mais il y en avait trop.

    *Il me faut plus d’épées*
    *Invoque en plusieurs... *

    Kazuma ne se posa pas de question et invoqua plusieurs épées. Il réussit à en faire trois, qui flottait autour de lui. Par la pensée il les ordonna de foncé sur l’adversaire en tournoyant.
    Les épées lui obéissèrent et découpèrent les tentacules qui étaient sur son passage. Le monstre émit un gémissement, car il avait plus de tentacules, donc plus de défense.

    Un épais brouillard se forma alors.

    - Tu as l’air fort pour un mortel... mais serais-tu capable de l’être face à ça.

    Le brouillard s’épaissit un peu et Tsuo Rin se matérialisa. Kazuma se crispa.

    - Ton amie est toujours envie... si tu me tues, elle mourra aussi.
    *Ne l’écoute pas, il bluffe, ton amie est morte, tue le avant qu’il ne soit trop tard*
    - Pose tes armes et viens me rejoindre.

    Kazuma ne savait pas quoi faire, il ne voulait pas la blesser. Il lâcha ses épées qui tombèrent au sol.

    - Bien, maintenant approche.
    *Kazuma, écoute-moi !! Ne fais pas ça !!

    Le jeune mage avança doucement vers son adversaire. Pourquoi, pourquoi tout cela lui arrivait-il, il voulait simplement être heureux avec elle, mais désormais, elle était morte... morte définitivement.
    Il continua d’avancer. Tsuo Rin alors se mit à parler.

    - Kazuma... rejoint moi, viens me sauver.
    *Est-ce que je peux encore la sauver ? *
    *Kazuma !! Rappelle-toi de ce qu’elle a dit avant de mourir !!! *
    Kazuma se remémora la scène, elle lui avait dit « Je ne suis pas né pour être mangé par un démon... Tu m’avais promis de me protéger... Je t... ».
    *C’est vrai... Tsuo Rin est morte morte sous mes yeux, dans ce cas, celle qui est devant moi est... *

    Il était juste devant elle. Il la regarda de haut en bas et tenta de la dévisager. Entre temps, il plaça sa main derrière son dos.

    - Kazuma, tu ne m’as pas protégé, tu... tu dois mourir !!

    Tsuo Rin changea d’aspect, elle devint plus méchante.
    Le jeune homme n’était pas impressionné et plaça l’orbe tourbillonnant qu’il venait de créer en cachette sur la poitrine de Tsuo Rin.

    - Je serai apte à mourir lorsque je t’aurai vengé !!!!

    L’orbe entra dans le corps de la jeune femme et explosa. Son image disparut. C’était le monstre qui s’était déguisé.

    - Tu es donc un sans-cœur... Tu as tué celle que tu aimais, tu ne mérites pas de vivre.
    - Et c’est toi qui me dis ça, c’est toi qui l’as tué.
    - Petit insolent, tu vas voir mon véritable pouvoir... même si tu m’as affaibli par ce coup en traître, il me reste assez de force pour t’anéantir !!

    Le monstre disparut et le sol trembla de nouveau.

    *Kazuma, c’est le moment, il ne s’attend pas à ce que tu ripostes, invoque-moi !!!!*

    Kazuma recula d’un bond et matérialisa une tornade et se plaça au milieu pour être protégé au cas où.

    *Bien, tu as pris une bonne initiative*
    *comment faire pour vous invoquer*
    *Tu dois signer le contrat, et....*
    *Je l’accepte*
    *OK, alors répète les phrases que tu entendras....*

    Kazuma ferma les yeux. Le vent de la tornade raisonnait dans ses oreilles et un son lointain arriva jusqu’à lui, c’était les paroles d’une incantation, il s’empressa de les répété.

    - Au nom de notre contrat...

    L’esprit de Kazuma fut envoyé en dehors de son corps. Il était plus dans la grotte, il entendait plus le bruit de la tornade. Il se trouvait désormais devant une grande porte... À son approche, celle-ci s’ouvrit : un ciel bleu azur se trouvait derrière et des vents de toutes sortes étaient là. Kazuma avançait de plus en plus.

    - ... Accordez-moi le contrôle de toutes formes d’air.

    Le roi des esprits du vent se présenta devant lui et entra dans Kazuma.
    Il ouvrit de nouveau les yeux. Sans s’en rendre compte, ils avaient changé de couleurs.
    Il était revenu dans la grotte. Quelque chose de grand était en lui.

    *Nous ne faisons désormais plus qu’un Kazuma... Maintenant, tu peux contrôler tous les vents et tout l’air, car tu as mon autorisation.*

    Il sortit de la tornade. Un monstre gigantesque se trouvait à présent devant lui.

    - Tu t’étais caché ? Inutile, je t’aurai trouvé de toute manière.
    - Non, j’étais simplement en train de réfléchir à la manière dont je vais te tuer.
    - Parce que tu crois pouvoir le faire.
    - Oui.
    *Attaque-le, je vais faire un orage spécial au cas où*

    Kazuma leva sa main et l’ouvrit. Des esprits du vent se rassemblèrent autour de lui.

    - Mais, que fais-tu ? Comment es-tu capable de rassembler les esprits ?
    - Je te l’ai dit, je cherche un moyen de te tuer et je l’ai trouvé !!

    Il abaissa sa main et une centaine de lames d’air partirent en direction du monstre. Celui-ci tenta de frapper dedans ou de les repousser, mais il n’y arriva pas.

    - Ce n’est pas suffisant pour me tuer.
    - Ah ? Dommage.

    Kazuma invoqua des tornades, 3 grosses tornades qui se placèrent autour du monstre pour le compresser.

    - Aaaaaahhh !!! arrête !!!!
    - Non je n’arrêterai pas !! je vais te tuer, je vais vengé Tsuo Rin !!!
    - Ne fais pas ça, elle meurt si tu me tues.
    - Ça marchera plus sur moi, je ne te crois pas !!

    Il s’envola en direction de la tête du monstre. Il tendit sa main en arrière.
    - Lame du vent !!!

    Une dizaine de grosses épées se matérialisèrent, il en prit une et la leva.

    - Pour Tsuo Rin !!!

    Il l’abaissa et la planta dans la tête du monstre. Les autres épées allèrent se loger dans d’autre partie de son corps.

    - Aaaaahh, mais qui es-tu à la fin ?
    - Les yeux aussi bleus que l’azur, voici la marque du Contractor, la preuve que l’esprit roi du Vent a accordé à cette personne le contrôle de toute forme d’air, le Kaze No Stigma...

    Cette fois-ci, ce n’était pas Kazuma qui avait parlé, mais le roi des esprits du vent.

    *Kazuma, recule, un orage magnétique se trouve juste au-dessus du monstre, il attend plus que le signal pour éclater*

    Il recula.

    - Attends !!! Revient espèce de lâche, tu vas payer pour.... Aaaaahhh !!!!

    La foudre de l’orage s’abattit sur le monstre et le détruisit.

    Kazuma retourna a terre. L'esprit roi s'en alla. Il tomba au sol.

    *Pas mal pour une première fois, je te félicite*
    *Merci, je peux garder ce pouvoir ? *
    *Non, car tu n'es pas assez fort pour le garder*
    *Mais je vous ai prouvé ce dont je suis capable*
    *Certes, je le reconnais, mais tu as maîtrisé une partie de ce pouvoir grâce à ta soif de vengeance, mais maintenant que tu as accompli ça, que souhaites-tu faire ? *

    Kazuma réfléchit pendant quelques minutes.

    *Bon, ton absence de réponse montre que tu es perdu, dans ce cas, je me retire*
    *Non attend !!! *
    *Je t'écoute*
    *Je n'ai pas pu sauver Tsuo Rin... Je suis incapable de protéger quelqu'un, mais si j'ai ce pouvoir, je serai capable de faire beaucoup mieux, de protéger tout le monde*
    *Hum, c'est un bon début... écoute, je te propose un truc : je te laisse trois ans et pas une année de plus, avec ce pouvoir... pendant ces trois ans, tu dois apprendre à le contrôler, à écouter les esprits et bien sûr, à te connaître toi-même....Si au bout de tois ans, tu n'es pas assez fort, dans ce cas, je retirerai ce pouvoir définitivement... Cela te convient ? *
    *Trois ans pour m'entraîner à être plus fort ? *
    *On peut dire ça comme ça*
    *J'accepte*

    Et c'est ainsi que Kazuma passa trois ans à s'entraîner avec les esprits du vent pour devenir le nouveau contractor. (de l'An 792 à 795)


~ Chapitre 5 : Un nouveau départ...~

    An 796.
    Nous retrouvons donc ce cher Kazuma, 5 ans plus tard, à 20 ans. Bien entendu, il a passé les trois ans d'entraînement avec succès et il partit à la découverte du monde pendant un an (En l'An 795). Son voyage se termina à son premier point de départ, c'est-à-dire, le Royaume de Fiore. Il remarqua que bien des choses avaient changé. Lors de son retour, il changea son nom de famille pour ne pas être mêlé d'une quelconque manière à son ancienne famille. Mais son passé le rattrapa plus vite que prévu, car son ancien clan tenta de le tuer. Et pour cause, une vague de meurtre avait eu lieu et un mage de vent était impliqué. La famille Kannagi apprit en même temps le retour de l'enfant déchu et tout le monde l'accusa sans preuve. C'est ainsi qu'il revit sa cousine et son petit frère. Pour prouver son innocence, il se rendit au clan et demanda à son oncle, le père d'Ayano, chef actuel du clan (et appartenant à la branche secondaire) de mener sa propre enquête. Celui-ci accepta, car il avait confiance en Kazuma. Lors de son investigation, il retrouva son père qui voulait le tester. Le combat fut rapide et le mage de vent gagna la rencontre. Son père, très amoché, mais fier de son fils, lui avoua que sa mère était morte, mais qu'il n'avait aucun soupçon envers lui. Bien décidé de mettre un terme aux rumeurs, il démasqua le coupable avec l'aide sa cousine Ayano et de son frère Ren.
    Après cela, son oncle lui proposa de revenir au sein du clan, mais le jeune mage refusa. Il voulait forger sa propre réputation et ne plus dépendre du clan. Mais, avant de partir, il demanda une dernière faveur à son oncle : Pouvoir consulter les archives familiales pour apprendre ce qui s'était passé dans le royaume durant sa longue absence. Les anciens écrits parlaient de Fairy Tail, de sa chute, et de sa remontée. Il y avait aussi la condamnation de Sabertooth, son affiliation au titre de guilde noire. Des choses atroces s’étaient passées et le mage se dit qu’il avait bien fait de partir. Mais la suite l’intéressa encore plus. Une évasion massive a eu lieu à la prison du Conseil magique. Mais d’après le rapport d’un espion, il s’agissait peut être d’un mage noir puissant, un certain Zeref ou un de ses disciples. En voyant son nom, le regard du jeune homme s’assombrit, et la suite le choqua encore plus. Car de ce disciple, une guilde commençait à naitre dans l’ombre. Des alliées et des acolytes étaient partis aux 4 coins du monde pour répandre la nouvelle, commettre des meurtres, des sacrifices et autres méfaits pour acquérir du pouvoir, de la renommée et recruter des membres. Le sacrifice de Tsuo Rin avait-il un rapport avec cette guilde et ce fameux serviteur de Zeref ? Quoi qu’il en soit, Kazuma avait désormais un but. Il finit de lire ce qui était écrit, en terminant sa lecture par les  derniers rapports des espions du clan.  
    Satisfait de ses recherches, il partit donc pour Clover et s'installa chez sa Grand-mère. Elle avait quitté le clan pour diverse raison et elle était restée en contact avec la mère de Kazuma avant sa mort. Elle lui recommanda même d'intégrer la Guilde de la ville, Blue Pegasus.
    Désormais, le mage de vent avait toutes les cartes en mains pour refaire sa vie et de plus, les conflits qui étaient présents dans le royaume allaient lui permettre de se forger une réputation et pourquoi ne pas retomber amoureux.
    Il avait une dent contre les mages noirs, contre les créatures des ténèbres, et contre ce disciple de Zeref. Les guildes sombres étaient son premier objectif, et en aucun cas, il ne souhaitait revivre un nouveau sacrifice.


Test Rp


Voir plus bas.




Derrière l'écran
Pseudo/Prénom : Kazuma.
Ton age : 23 balais.
Comment as-tu connu le forum ? : Grâce à la fondatrice qui est ma petite soeur.
Que penses-tu du forum ? : Il est bien, j'ai hâte de le voir quand il sera entièrement fini.
Codes du règlement : Déjà validée.
Autre chose ? : Je suis un vampire.

© Yamashita sur Epicode



Dernière édition par Kazuma Yagami le Ven 19 Juil - 18:35, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Dim 14 Juil - 17:14

Bonjour Kazuma,je te souhaite la bienvenue,a partir d'aujourd'hui tu a 3 semaine pour finir ta fiche,bonne chance.Si il y'a un soucis qui nuirais à l'avancement de ta fiche,prévient le staff !

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Mer 17 Juil - 21:56

Hello Kazu!
Alors, je vais passer à une analyse de ta fiche, car certaines choses me gêne:

Magie:

Tout est clair et bien expliqué, mais le terme de ''mana'' me gène. Dans le contexte de Fairy Tail, il ne serait en effet pas plus juste de parler d'Eternano?
sinon rien à dire.

Physique:
Il y a beaucoup de répétitions, par exemple ''on nez... il est fin et pointu. Il lui arrive souvent de se gratter le nez, il le fait inconsciemment. Il saigne du nez quand il est trop exposé au soleil ou sous une forte chaleur (merci la clim').'' ou encore ''J’ai oublié les oreilles.... elles sont normales, sans trou, bien qu’il aimerait bien avoir une boucle d’oreille à l’oreille gauche. Lorsqu’il est gêné, il lui arrive de frotter son oreille entre son index et son pouce. '' Ce n'est pas très grave, mais cela alourdit un peu ton texte ^^

Caractère:
Rien à dire.


Histoire:

Il faudrait que tu mettes les dialogues en couleurs, pour que le tout soit plus lisible... De plus, je trouve ta manière d'utiliser ton pouvoir un peu trop poussé vers le grobillisme. Essaye de réguler un peu tout ça.

Test rp:
Ton test rp est pas mal! bien que selon moi il manque un peu de descriptions. Son plus gros défaut reste qu'il s'agit uniquement d'une partie de ton histoire, et que donc je ne voit aucune différence entre les deux ^^

Désolée pour le manque de précision de mon commentaires et pour les fautes, je suis sur tablette et je gère mal.
Pour finir, je suis pour te laisser avoir le poste de maitre de BP, mais avec une période d'essai de 1 mois! pffiou, je laisse le soin à mes sous-fifres de compléter ce que j'ai dit :p

Edit de Deenasty : Deenasty ne fera de critiques à part entière, mais elle profite du message de Rim pour réagir sur les "spoiler". Libre à toi d'habiller ton texte comme il te plait, néanmoins, les spoiler font peut esthétique et rendent le textes peu agréable à lire. Aussi, il faudrait peut-être des couleus au dialogue.C'est tout ce que Deenasty avait à dire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Domina Jewelria
♦ Démon gardien du Forum ♦


Messages : 133
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : A l'hôpital psychiatrique.


Carnet de voyage
Expérience:
55/100  (55/100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie:


MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Mer 17 Juil - 22:34

B'soir cher Kazuzuuuuu ! o/ Je serais le deuxième avis pour ta fiche !


Général ;

J'aime bien ta fiche, vraiment ! Ta façon d'écrire est fluide et agréable, j'ai pris du plaisir à la lire entièrement ! Par contre attention, il y a quelques petites fautes par ci et là, surtout d'étourderies, je pense, car elles sont vraiment petites (é/er, par exemple) !

Physique ;

Moi, je n'ai rien à dire ! Donc tu n'as qu'à voir ce que t'as déjà dit Rim et ça sera bon Razz

Caractère ;

Rien à dire non plus. (J'aime bien la mentalité de Kazuma, j'ai bien ris en la lisant Very Happy)

Histoire ;

Je rejoins Rim sur le point du grobillisme. Tu bats un peu trop facilement les mages noirs de ton histoire, je trouve. Surtout qu'on dirait que ta magie est quasi sans fin O: Après ce n'est peut-être que moi, mais bon. En mettant un peu plus de "difficultés" et d’inconvénients dans ton histoire (donc peut-être faudrait-il un peu changer ta partie "magie" ? Quoique ça ne me dérange pas !) ça sera bon. :3

Test-rp ;

C'est dommage que ton test-rp soit un chapitre de ton histoire ! J'aurai bien aimé voir Kazuma en action :DPeut-être qu'il faudrait un peu changer ça ? Enfin, ça me dérange pas plus que ça. ^^

Pour finir, n'oublie pas de mettre tes dialogues en couleur, ça facilite la lecture ! ><

Sinon, pour l'instant, je suis pour un rang A. Je pense pouvoir t'accorder le poste de Maître de BP si tu changes ce que l'on t'as demandé, avec un ou deux mois d'essai ! Voilà voilà, bonne fiche, très bonne même, mais un peu trop grobill à mon goût. Bonne chance, Kazuma vaincra !

Domi' ~

_________________
Welcome to the nightmare in my head :
 
Regarde derrière toi, Invité..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadman.forumactif.org/
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦

avatar

Kazuma Yagami
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦


Messages : 13
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 27
Localisation : Batiment de la guilde BP


Carnet de voyage
Expérience:
0/15000  (0/15000)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du vent


MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Ven 19 Juil - 16:42


    Petit post pour dire que j'ai fais des modifications.
    Par contre, j'ai un soucis au niveau du Test-rp.
    J'ai essayé de posté, et ça m'a mis une page blanche, avec un message d'erreur qui disait que le site était en maintenance et que je devais recommencer ...
    Ai-je réussi à faire bugué ma fiche ? xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Deenasty Corwell
Non validé


Messages : 89
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 17
Localisation : In Wonderland...




MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Ven 19 Juil - 16:47

Si tu n'arrives pas à poster sur ta fiche, Deenasty t'invite à poster ton test Rp à la suite. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦

avatar

Kazuma Yagami
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦


Messages : 13
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 27
Localisation : Batiment de la guilde BP


Carnet de voyage
Expérience:
0/15000  (0/15000)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du vent


MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Ven 19 Juil - 17:03

Test Rp



  • Prologue.

    Kazuma était de retour de son séjour à Harujion, « la ville au 100 hôtels » comme il aimait la surnommé. Comme à son habitude, il avait refusé le gîte et le couvert du commanditaire de sa précédente mission, et n'avait pris que l'argent. Il était donc de nouveau chez lui, enfin, chez la vieille dame qui l’hébergeait et qui était en fait sa grand-mère. Comment ça je vous en ai jamais parlé ? C'est sa vraie grand-mère, côté maternel, qui l'a recueillit après son retour. C'est même sa mère qui lui a demandé en personne de le faire après qu'il soit exclu de son clan. Mais il voulait d'abord découvrir le monde et en savoir plus sur la nature de ses pouvoirs avant de se posé. Sa grand mère faisait aussi parti du clan, mais elle l'a quitté à cause de ses opinions qui ne sont pas les mêmes. Bref, le mage de vent se reposait tranquillement quand elle débarqua dans la chambre pour le tiré du lit. Comme à son habitude, elle tira les rideaux et ouvrit grand les fenêtres pour laissé entré la bonne brise bien fraîche du matin.
    N'aimant pas les réveils brutaux, le jeune mage se replia sous la couette et la serra contre lui :


    - Debout la marmotte, ça fait une semaine que tu as rien fait, tu t'es assez reposé, au boulot ! Les mages ne restent pas cloîtrés chez eux à rien faire, tu as des gens à aider.

    Elle s'en alla. Le jeune homme mit un peu de temps à émergé de sous sa couette. Elle avait pas tort...Cela faisait une semaine qu'il était revenu, et depuis, il avait pas remit un pied à la Guilde. Il avait même pas déposé le rapport de sa dernière mission (Qu'il avait même pas terminé qui plus est). Pensant soudainement à ça, il leva les yeux d'un coup et bondit hors du lit. Ne prenant pas la peine de s'habillé, il s’essaya devant son bureau, attrapa sa plume et regarda ce qu'il avait écrit la veille...

    *En fait....je l'ai fini hier soir, juste avant de me couché... *

    Il gratta sa tête avec le bout de son stylo et se souvint alors qu'il s'était couché tard à cause de ça. Content de sa performance, il se leva et alla faire sa toilette. Au passage, il changea aussi les affaires qui se trouvait dans son sac, au cas où il trouverai une autre mission à se mettre sous le coude. Une fois près, il prit son rapport et descendit les escaliers pour prendre un petit déjeuné bien consistant. Sa grand-mère l'attendait, et regarda l'horloge :

    - Et bien, pour une fois, tu as pas mis une heure pour te réveillé. Qu'est ce qui t'a motivé ?
    - J'ai cru que j'avais oublié de terminé mon rapport...
    - Tiens, fait voir, je vais lire ça.

    Il tendit ses feuilles vers sa grand-mère et avala son repas. A la fin, il l'a regarda pour voir si elle avait terminé :

    - Alors ?
    - Et bien...Je trouve ça intelligent de ta part de ne pas vouloir usé de l'hospitalité des gens, mais vu que tu es resté une semaine ici sans rien faire, autant les passé là-bas.
    - C'est vrai, mais je me sens tellement bien ici.
    - Je sais, allez-va....Au fait, c'est quand que tu retourne voir tes parents ?
    - Je suis vraiment obligé ?
    - Va au moins leurs faire un petit coucou...même si le cœur n'y est pas, c'est le geste qui compte non ?
    - J'ai été banni, je n'ai pas le droit de remettre les pieds dans le domaine.
    - Tu as été banni en tant que membre de la famille, mais vu que tu as changé de nom, tu n'es plus l'un des leurs. Donc tu peux y aller en tant qu'invité.
    - C'est pas faux....Tu m'arrange le rendez-vous ?
    - D'accord, à condition que tu fasse une mission. Et oublie pas d'allez voir ton vieux maître, il te reste plus que 5 jours.

    Kazuma acquiesça, et sortit de la maison en lançant un « Salut » et se dirigea vers la Guilde de Blue Pegasus.

    Comme d'habitude, les portes étaient fermés, et comme d'habitude, lorsque le mage approcha, elles ne s'ouvraient pas. Il attendit quelques secondes, juste devant la porte avant de reculé et de donné un grand coup de pied dedans :

    - Je suis de retour !!!!!!

    La porte s'ouvrit à la volée et décolla de ses gonds. Tout le monde à l'intérieur se mirent à couvert pour pas être touché par les lourds battant et lancèrent un regard noir vers l'unique mage qui maltraitait cette pauvre porte sans défense. Le jeune homme entra tranquillement et salua la foule qui le salua en retour. D'autre lui lancèrent des éclairs, car ils étaient pas content du fait de devoir réparer de nouveau la porte et qu'il avait explosé un nombre record en peu de temps. Ne faisant pas attention à eux, le mage de vent se dirigea vers la boite aux lettres du Maître de Guilde et déposa son rapport. Sa mission était officiellement fini, bien qu'officieusement, elle l'était depuis plus de 7 jours. Une fois cela fait, il se dirigea vers le tableau des quêtes et regarda ce qu'il y avait.
    Il resta plusieurs minutes devant le tableau quand une voix derrière lui le tira de sa rêverie :


    - Heu, excusez-moi, jeune homme, est-ce à vous qu'il faut que je m'adresse pour déposer une requête ?

    Sans regardé qui lui parlait, et sans se retourné, il désigna avec son doigt l'escalier qui menait vers le bureau du Maitre de Guilde :

    - Suivez la ligne rose...
    - Rose ? C'est très "gai" chez vous.
    - C'est l'ancien Maître qui était accro a cette couleur, et on est du genre très conservateur ici.
    - Merci en tout cas.

    Un bruit de pas se fit entendre...A priori, c'était une femme qui venait de lui parlé car il reconnu le son caractéristique des talons aiguilles qui commençait à s'éloigné de lui. Quelques secondes plus tard, une voix familière lui parla :

    - Hé mec, tu sais qui est cette nana ?
    - J'en sais rien, et je m'en fiche....la seule chose que je sais, c'est qu'elle a besoin d'un mage pour faire une mission...J'espère qu'elle paye bien...
    - A part l'argent, tu t’intéresse à autre chose ?
    - Hum....les femmes ?
    - Et bien, tu viens d'en raté une....Tu l'as même pas regardé, et elle t'a même tiré la langue.
    - Ha ? Elle fait ce qu'elle veut, je l'a connais pas de toute manière.
    - Hum....D'après ce que j'ai entendu des autres, elle est collectionneuse. Elle a pleins de vieux objets chez elle, des antiquités etc....
    - Et elle cherche un gardien pour veiller sur ses trésors ? C'est pas pour moi.
    - Non, elle sait se défendre, mais à mon avis, c'est pour autre chose si elle est là.
    - Si tu veux mon avis, cette femme a juste besoin d'un pigeon pour enlever la poussière qui traîne sur ses vieilleries.

    Il tourna les talons, fit un clin d'oeil à son ami et commença à partir en direction de la sortie. Il fourra ses mains dans ses poches et soupira, lorsque quelqu'un cria derrière lui :

    - Vous là !

    Kazuma s'arrêta et tourna la tête. Il ne pouvait pas voir ce qu'il y avait derrière lui, mais en regardant ceux qui étaient assis dans la salle, il sut qu'on s'adressait à lui :

    - Moi ?
    - Oui, vous le mage qui as critiqué mes œuvres rares et qui m'a même pas regardé en face quand je lui parlais.
    - Qu'est ce que vous voulez ?
    - Pour commencez, je vais vous apprendre les bonnes manières : La moindre des politesse, c'est de regardez en face la personne qui nous parle.

    Il se retourna doucement. Entre temps, la jeune femme avança rapidement vers lui, faisait claqué ses talons durant toute la marche. Elle se retrouva juste devant lui et le regarda droit dans les yeux, en fronçant les sourcils. Kazuma recula un peu la tête et l'a regarda sans sourcillé.
    Les autres mages autour d'eux se mirent à chuchoté :


    - Oulà, a mon avis, elle va lui mettre une baffe
    - Non, elle va l'engueuler sévèrement
    - Je pencherai plutot pour la baffe, elle a l'air en rogne contre ce pauvre Kazuma
    - Ça lui apprendra à ignoré les gens
    - Bah, tout le monde sait que s'est dans sa nature d'être froid avec ceux qui connaît pas
    - Oui, mais delà à ignoré une dame
    - Il l'a pas fait exprès
    - Il va se faire frapper...

    Le mage de vent jetta un œil vers les autres car il avait entendu ceux qu'il disait et regarda de nouveau la jeune fille. Elle avait ses yeux bleus fixé sur lui, bien qu'elle soit plus petite que lui, elle montrait qu'elle voulait prendre de la hauteur face à la situation. Elle leva alors sa main. Le mage de Blue Pegasus ferma les yeux et retint son souffle, comme tout les autres mages au même moment.
    La jeune femme plaqua un papier contre le torse du jeune homme :


    - Tenez, une mission qui paye bien, j'ai besoin d'un 'pigeon' comme vous disiez pour protéger ce que j'ai chez moi....vous avez intérêt à être à la hauteur de la tâche, sinon je....
    - Vous allez faire quoi ?

    Il attrapa le papier et toucha la main de la jeune femme au passage. Celle-ci se mit à rougir instantanément. Elle repoussa Kazuma et s'en alla en serrant les poings. Le bruits de ses talons s'estompèrent petit à petit. Le jeune homme tourna la tête pour voir si elle était parti et regarda l'ordre de mission.

    Ordre de Mission a écrit:
    « Mission de protection : Sayu, grande collectionneuse et détentrice d'objet très rare, organise une réception où elle exposera ses objets à la vue de tous. Elle dévoilera aussi les secrets de sa collection. Votre mission est d'assurer la sécurité des lieux, des objets et de la propriétaire lors de cet événement.
    Grosse récompense promise.»







  • Après avoir lu le papier, le mage de vent sursauta car tout les autres de nouveau à parlé bruyamment, comme si ce qui venait de se passé n'avait pas lieu. Content de cette situation, car n'ayant pas très envie de discuté avec tout le monde en même temps, il s'en alla de la guilde.



  • Mission Start !
    Chapitre un : Une femme seule.....

    Fourrant ses mains dans ses poches, Kazuma alla tranquillement cherché ses affaires chez lui. Au passage, il salua la vieille dame et se mit en route vers le centre de Clover, la Pegasus Place.
    Il avait rarement mit les pieds sur cette place, car la guilde se trouvait juste en sortant de la ville et sa grand-mère habitait en périphérie de la place. Il pensait trouvé une grand place rempli de monde, mais au lieu de ça, il y avait un chapiteau de couleur blanc en plein milieu. Juste devant, se trouvait des barrières qui formaient une sorte de labyrinthe. Le mage de vent repéra des personnes avec des casques, sans doute les ouvriers et une dame portant une robe et des talons qui parlait avec le chef. Le mage reconnu tout de suite la jeune femme car c'est elle qui était venu plus tôt à la guilde. Il s'approcha des deux protagonistes.


    - Tout sera prêt demain Madame, il restera plus qu'a mettre vos objets dans les vitrines et à démarrer la visite. Cependant, niveau sécurité, je peux pas faire grand chose.
    - Vous inquiétez pas, j'ai demandé à un mage de venir s’occuper de cela. Il va s'occuper de la sécurité et de la protection des objets. Il devrait pas tarder à arriver, si bien sûr il accepte la mission....
    - Et me voilà, bien sûr que j'ai accepter la mission vu que c'est une charmante dame qui me l'a « gentimment » demandé.

    La jeune femme sursauta un peu, et se retourna, le visage rouge, puis elle lui tourna le dos

    - Je vois que vous avez fait vite. Et bien, j'espère que cette exposition se déroulera sans problème.

    Elle remercia le contre-maitre, qui inclina poliment la tête, et elle fit signe à Kazuma de la suivre.
    Sans poser de question, le mage de vent lui emboîta le pas et se demanda où ils allaient. Ils marchèrent pendant quelques minutes, sortirent de la ville et arrivèrent devant le portail d'une maison, assez grande pour abrité une famille de 5 ou 6 personnes.


    - Voilà ma résidence. Je vis seule ici depuis la mort de mes parents
    - Ok. Vous vous sentez pas trop seule dans une grande maison comme celle-ci?
    - Non, la plupart du temps, je voyage. Je n'ai pas le temps de penser à la solitude. Mais il m'arrive des fois de me sentir seule effectivement, mais c'est très rare. J'invite rarement du monde chez moi, donc considéré cela comme une faveur de ma part.
    - Je vous remercie Madame
    - Mademoiselle. Mais si vous préféré, vous pouvez m'appeller Sayu.
    - D'accord, Sayu. Au fait, je me présente, je m'appelle Kazuma.
    - Enchantée. Bien maintenant que les présentations sont faites, je vais vous faire visiter

    Elle ouvrit le portail qui grinça un peu et remonta l'allée en direction de la porte d'entrée. Le jeune mage entra, et suivit la jeune femme jusqu'à la porte. Celle-ci se retourna et lui lança un regard noire

    - Vous auriez pu refermé la grille !

    Sans bronché, Kazuma tourna la tête et lança une lame d'air en direction de la grille qui se referma doucement. Puis, il se retourna et lança un sourire à Sayu qui haussa un sourcil. Elle soupira et ouvrit la porte. Ils entrèrent et le plancher grinça lorsqu'ils marchèrent dessus. D'abord, elle lui montra la salle. Une grand pièce où tout le mobilier était recouvert d'un drap blanc pour éviter la poussière. Puis la salle à manger, où la poussière s'était accumulé sur la table et les chaises. Ensuite la cuisine, les toilettes du rez de chaussée et l'étage où il y avait 4 chambres où les meubles était aussi recouvert d'un drap blanc. Il y avait aussi des toilettes à l'étage et un grenier. Ils redescendirent au rez de chaussée et passèrent par une porte qui se trouvait derrière les escaliers. Cette porte menait vers des escaliers qui descendait jusqu'à la cave.
    Durant toute la visite, le mage de vent n'arrêta pas d'éternué à cause de la poussière.


    - Désolé pour la poussière, mais je suis rentré que depuis 2 jour, et j'ai pas eu le temps de faire le ménage ou d'aéré la maison.

    Le jeune homme s'en doutait, car la seule pièce qui avait pas de draps blanc, ni trop de poussière, était la chambre de Sayu où une tonne de livre étaient éparpillé partout dans la pièce. Une grande valise a moitié vide se trouvait même au milieu de la pièce.

    - Je vais vous montré mes petites merveilles, mais avez cela, vous devez me promettre que vous le répéterai à personne.
    - D'accord, de toute façon, ce genre d'objet ne m'intéresse guère.
    - Chacun ses passions. Vous aimez sans doute vous battre, accumulez les jeunes filles, la gloire et l'argent. Moi, je préfère les objets antiques, gorgée d'histoire, de mythes et de légende.
    - Vous vous trompez sur les mages
    - Je m'en fiche, vous êtes tous plus au moins pareil, vous allez pas me dire que l'argent vous intéresse pas ? Vous allez pas me nié ce que vous avez dit ce matin à la guilde ?
    - Non, mais pour le reste, tout dépend des mages
    - Certes, mais rien me montre que vous êtes différent. Et de toute manière, je veux pas le savoir. Faites votre mission, je vous donne l'argent et bye bye. J'ai pas de temps à perdre dans des bavardages inutiles.

    Le mage de vent préféré regardé ailleurs plutot que de répliqué là dessus. Ils arrivèrent devant un énorme coffre dont l'entrée était sécurisé par plusieurs systèmes. Sayu plongea la main dans son décolleté pour fouillé dans son soutien-gorge. Elle ressortit une clef d'allure très spécial, et qui était rattaché à une chaîne en argent. Elle fit signe à Kazuma de se retourné. Il s’exécuta et attendit au moins 2 minutes avant d'entendre un bruit sort. Il se retourna pour voir ce qui se passait et il vit que la porte s'était ouverte. Sayu lui fit un signe et il entra.
    Il se retrouva dans une grande pièce, qui devait était être aussi grande que la maison. Il y avait des étagères partout et sur chacune d'elle se trouvait des objets de tailles, de provenance et d'époque différentes. Il fut étonné de voir une telle collection.


    - C'est à vous tout ça?
    - Oui. La plupart des objets ont été trouvé par mes parents qui étaient eux aussi des aventuriers, amateur d'objet rare. Ma collection personnelle est plus petite, c'est d'ailleurs mes objets que je vais exposer demain.
    - Et vous en avez combien ?
    - Une douzaine, pas plus. J'ai commencé l'aventure vers mes 15 ans et mes parents sont décédés la veille de mes 18 ans. Depuis, je n'ai fais que 3 voyages en dehors de Fiore et le dernier en date, m'a permis de ramené cette petite pierre de jade.

    Kazuma s'approcha d'elle pour mieux voir la pierre qu'elle tenait dans sa main. Il remarqua qu'iol y avait un insecte piégé à l'intérieur

    - On raconte que cette insecte, est un moustique qui date de l'époque des dinosaures. Il a été piégé dans la sève d'un arbre qui l'a conservé entièrement au fil du temps. Je l'ai retrouvé sur une île déserte en réussissant à m'enrôlé dans une expédition scientifique. Avant qu'ils s'en rendent compte, j'avais déjà repris la mer avec cette petite merveille qui s'ajoute à ma collection.
    - Et bien, je vous félicite. Mais usez de ses charmes pour avoir un objet, c'est pas très....
    - Aucun homme ne m'a touché si c'est ce que vous voulez savoir. Je n'ai confiance en personne, et surtout pas les hommes.
    - Et moi ?
    - Vous, c'est pas pareil, vous êtes un mage, vous faites partie d'une guilde et je vous ai mandaté...Et puis, vous m'avez provoqué. Je sais pas ce qui m'a pris, mais vous m'inspirez confiance.

    Sayu se mit à rougir et s'éloigna du jeune mage pour allé rangé son objet. Puis elle revint vers lui et le dévisagea.

    - Bon...vous avez des questions?
    - Oui....Comment va se dérouler la mission?
    - Et bien....Demain, vous allez m'aider à transférer mes objets jusqu'à leurs vitrines qui se trouvent sous le chapiteau, actuellement à Pegasus Place. Et vous ferrez en sorte qu'ils soient pas volé, et ceux, durant toute la journée. Ça vous va ?
    - Oui, ça me va...c'est facile
    - On verra bien....d'autre question?
    - Et bien, je suis assez curieux, et je vous avoue que voir autant d'objet m'a donné envie d'en savoir plus. Est-ce que vous pourrez me faire part de quelques légendes, histoires ou mythe qui concerne ses objets?
    - Oh, je vois que Monsieur le mage est intéressé par l'histoire, c'est assez rare. Et bien, je suis d'accord, commençons...

    Et durant le reste de l'après-midi, Sayu raconta ce qu'elle savait à Kazuma. Cette curiosité qu'il montra envers sa passion fit en sorte qu'elle devint moins froide et commença même à apprécié le jeune mage. Ils se rapprochèrent un peu, grâce à l'Histoire avec un grand H et ce fut l'heure du dîner.
    Ils remontèrent tout les deux vers le rez-de-chaussée, après que Sayu ai pris soin de bien fermé la porte de son coffre fort.
    Viens ensuite une dispute sur le dîner qui allait être servi. Sayu, aventurière et peu amatrice de bonne cuisine conseilla de faire un plat rapide et peu consistant. De son côté, Kazuma, amateur de bonne cuisine et n'aimant pas trop avoir le ventre vide conseilla de mijoté un plat, un peu moins rapide, mais consistant. Après quelques minutes, Sayu décida de se faire à mangé pour elle-même et autorisa le mage de vent à utilisé sa cuisine.
    Pendant qu'elle préparait sa soupe de légumes, Kazuma inspecta les placards et le réfrigérateur. Il ne trouva pas grand chose à part quelques produit frais et du riz. Il mit donc ses compétences de cuisinier en route et prépara de la viande avec du curry et du riz. Attiré par la bonne odeur, Sayu demanda même une assiette qu'elle avala rapidement. Rassasié et légèrement fatigué, ils montèrent à l'étage et Sayu donna une chambre au mage de vent, celle qui était à l'autre bout du couloir.
    Ne s'en plaignant pas, et content d'être à l'écart de la jeune femme, il ouvrit la fenêtre pour laissé circulé l'air et enleva les draps blanc de son lit. Il changea les draps et alla se douché le temps que la pièce soit aéré et que la poussière disparut. Il utilisa la salle de bain de l'étage car Sayu se trouvait en bas. Après une douche rapide, il alluma un petit feu dans la cheminée de sa chambre et se mit au lit. Il commença à fermé l’œil lorsqu'il entendit le plancher du couloir grincé. Quelqu'un se rapprochait de sa chambre. Sans se posé de question, il saisit le manche de son katana, prêt à dégainé lorsqu'on toqua à la porte.


    - Kazuma ? Vous dormez?
    - Nonk qu'est ce que vous voulez?
    - Je peux entrer?
    - Oui...

    Le mage de vent cacha rapidement son katana sous le lit lorsque la porte s'ouvrit. Sayu entra et elle se trouvait en chemise de nuit. Elle frissonna un peu et regarda le petit feu qui se trouvait dans la chambre.

    - Vous avez pas froid?
    - Non, j'ai souvent chaud la nuit, j'ai allumé ce feu pour pas que la pièce soit glaciale.
    - D'accord....Dites....je peux dormir avec vous?
    - Pardon ? Dormir avec moi ? Mais pourquoi?
    - J'ai pas l'habitude d'avoir du monde dans cette maison, et j'ai un peu peur de dormir toute seule...d'habitude, quand je suis en voyage, il y a toujours des femmes avec qui je me lie d'amitié
    - Heu, d'accord...

    La jeune femme contourna le lit et entra sous les couvertures. Elle tourna d'abord le dos à Kazuma, qui fit de même. Au bout de quelques secondes, elle se retourna et se rapprocha de lui. Le jeune homme frissonna en sentant le contact de la jeune femme.

    - Vous dormez torse-nu?
    - Qu'est ce que vous faites?
    - Être avec une femme dans un lit, seul dans une grande maison, ça vous excite pas?
    - Si vous êtes pareil avec les hommes, je comprends pourquoi ils veulent pas vous toucher
    - Vous comprenez pas...j'accorde peu de confiance aux gens, et je sais pas, avec vous, c'est différent
    - Je suis pas si différent. Et puis, je suis juste là pour faire mon travail
    - Alors pour vous, je suis juste une mission ? Une femme qui vous paye pour un travail ?
    - C'est vous même qui me l'avais dis, je ne fais que reprendre vos paroles
    - Vous êtes un idiot alors, de croire qu'une femme seule vous engage juste pour une mission toute simple....vous me plaisez et je me sens protéger avec vous.

    Kazuma se retourna et regarda la jeune femme dans les yeux. Ses yeux bleus brillaient légèrement.

    - Je sais pas quoi vous dire, on se connaît très peu et la mission passe avant tout. Sauf si la protection vous inclus aussi dedans.
    - Et bien, on va dire que oui, que c'est une mission très rapproché, ça vous convient?
    - Oui...

    Il posa sa main sur la chemise de nuit de Sayu, qui à son tour, passa ses bras autour du cou du jeune homme. Elle approcha doucement son visage. Kazuma soupira, sourit et l'embrassa. Sa main descendit progressivement et doucement, il la glissa sous sa chemise de nuit....
    (La suite est censuée ^^)




  • Chapitre 2 : L'exposition.

    Le lendemain matin, Kazuma se réveilla doucement, attiré par la bonne odeur du pain grillé et du café chaud. Il regarda à côté de lui, et constata que la jeune femme était déjà debout. Il se leva et éternua à cause du froid matinal. Il enfila un tee-shirt et une robe de chambre avant de sortir de la chambre et de descendre pieds nus les escaliers froid et poussiéreux. Il avança vers la cuisine et entra dans la pièce : Il y avait un comptoir au centre où on pouvait faire la cuisine et aussi bien mangé dessus. Des hauts tabourets, que l'on voient habituellement dans un bar, se trouvaient autour et sur l'un d'eux se trouvait Sayu, avec un visage presque blanc et des cheveux blonds mal coiffés était en train de versé du café dans un bol lorsqu’elle le regarda et haussa un sourcil car il était en train de rire légèrement.

    - Qu'est ce qui te fais rire ?
    -Rien rien....tu me tutoie maintenant ?
    - Je...Tu....Désolé, c'est une erreur de ma part.
    -Tu peux continuer si tu veux, après ce qui s'est passé.

    Elle se mit à rougir et renversa un peu de café à côté, qu'elle s'empressa d'essuyer.

    - Je....Il s'est rien passé, ça reste dans le cadre de la mission.
    -Bien, bien, si vous le dites...
    - J'espère que vous allez pas ébruitez ce qui s'est passé hier soir.
    -Vous pouvez me faire confiance, je serai muet comme une carpe.
    - J'espère bien, il y a votre salaire en jeu...Vous déjeunez quoi le matin ?
    -Des tartines avec du chocolat chaud.
    - Et bien, faites comme chez vous.

    Il l'a remercia et contourna la table pour se mettre à cherché ce qu'il lui fallait dans les meubles. Pendant sa recherche, il se sentit observé et par deux fois, il jeta un œil derrière lui, et remarqua qu'elle était en train de l'observé. Il saisit un bol et le posa sur la table, à côté d'elle avant de lui dire calmement dans l'oreille. Il remarqua que ses oreilles était rouge vifs.

    -Quelque chose ne vas pas ?
    - Vous....Tu ne m'as pas dis bonjour ce matin et je n'ai pas eu de bisou...
    -Je peux y remédier si tu veux.

    Sans attendre sa réponse, il posa doucement ses mains sur ses haches et déposa un baiser sur sa joues. En guise de réponse, elle se retourna, passa ses bras autour de son cou et l'embrassa.

    -Bonjour Sayu...Tu as bien dormi ?
    - Bonjour Kazuma...Oui, merci d'avoir voulu de moi dans ton lit.
    -Mais de rien.
    - Bon....maintenant, passons au choses sérieuses.

    Elle le repoussa légèrement, fini son café et sortit des papiers et un plan. Kazuma prépara son chocolat et l'oberva. Elle rassembla les feuilles et les posa devant lui.

    - Voici un plan des alentours, du chapiteau et des différents endroits où seront exposé mes œuvres, et  tes instructions.
    -D'accord....
    - Pendant que tu prends connaissance de tout ça, je descends au coffres pour sortir les pièces qui vont être exposé.

    Elle se leva, déposa un rapide bisou sur la joue du jeune homme et s'en alla, ses cheveux dorés flottaient derrière elle. Avant qu'elle disparaissent de la pièce, il leva la tête de la paperasse et lui dit :

    -Ne t'inquiète pas, tout vas bien se passer.
    - J'aimerai te croire, mais je suis tout de même inquiète.

    Et elle sortit de la pièce. Soupirant légèrement, il se reconcentra sur les papiers. D'après le plan, il y avait qu'une seule et unique entrée. Les visiteurs effectueront une sorte de ronde pour voir l'exposition, et au centre se trouvait une petit auditorium avec une scène principale où Sayu allait passé la journée dessus à faire des conférences et à répondre aux questions diverses et variées sur sa collection. Un ami de longue date de l'exposante allait s'occuper des entrées, Kazuma était le seul qui s'occupait de la sécurité interne.
    Il ne revit pas la jeune femme de toute la matinée. Elle était occupée à surveillé le transfert de ses œuvres. Il ne l'a vit pas non plus quand il remonta à l'étage pour se changé. Il passa devant sa chambre mais il y avait personne. Il alla se changé pour revêtir un costume noir deux pièces, une chemise blanche, une cravate et des lunettes noires. Il sortit de la demeure en ayant pris soin de prendre les plans. Il s'assura que la porte était bien fermé et s'envola vers la Pegasus Place.


    --- --- ---








  • Lorsque Kazuma arriva à la Pegasus Place, celle-ci était rempli de monde, qui attendait patiemment devant le chapiteau, l'entrée était pas encore ouverte. Il se posa tout près et il sursauta lorsqu'il entendit une voix derrière lui :

    - Vous êtes en retard ! J'ai failli attendre.

    Il se retourna et remarqua que c'était Sayu qui venait de lui parlé. Elle était vêtu d'une robe de couleur violette, et ses yeux bleus le fixèrent avec amusement. Un sourire se dessina sur son visage.

    - Désolé, j'ai pris mon temps, vous êtes magnifique...
    - Merci, et vous de même Très Chère...Rassurez-moi, si un jour on a un rendez-vous, vous serez à l'heure au moins?
    - Bien sûr, je viendrai même avec une heure d'avance pour pas rater ce moment.
    - Du moment que c'est pas une heure de retard. Bon, je vous vois après l'expo.

    Elle lui fit un clin d'oeil et s'en alla près de l'entrée où elle devait tenir un petit discours. Kazuma y alla aussi, mais au lieu de s'arrêté pour écouté Sayu, il entra directement dans le chapiteau pour prendre connaissance des lieux. Il fit un tour rapide et fut émerveillé de voir que le décor changeait lorsqu'on s'approchait d'une séries de pièces, pour plonger le visiteur dans un autre lieu, semblable à celui où l'objet rare avait été déniché. On pouvait passé de l'intérieur d'une pyramide, à celle d'un temple Incas, en passant par une grotte sous-marine, un temple dédié à un Dieu Grec, un mausolée, une crypte, un château en ruine et finir dans une cavité souterraine rempli de stalactite et stalagmite. L'auditorium qui était au centre du chapiteau ressemblait à un amphithéâtre de l'époque romaine. Le mage de vent se demandait comment il allait pour surveillé tout le monde en même temps. Il eu pas vraiment le temps de réfléchir car les premiers visiteurs venaient d'entrée et la visite commença.


    La journée se passa sans encombre pour le jeune mage, il y avait pas de « voleurs » a proprement parlé. Il a juste remis à l'ordre quelques personnes qui touchaient, ou qui essayaient de touché un objet, couru après un enfant qui avait emprunté une pierre en guise de souvenir (vu qu'il y en avait plein, il pensait que la Madame remarquerai pas si en manquait un), et il a mit dehors une personne qui avait essayé de volé une pièce visiblement trop grande pour être caché sous un manteau. A part ça, tout s'est bien passé, les conférences se sont déroulé sans problème et la journée s'acheva. Lorsque les derniers curieux furent partis, le mage de Blue Pegasus vérifia que tout était encore présent, avant de sortir prendre l'air et de laissé les amis de Sayu reprendre les objets pour les ramené chez elle.
    En sortant, il tomba nez à nez avec la jeune femme qui semblait épuisé, mais contente d'elle. Un grand sourire se dessina sur son visage lorsqu'elle fit Kazuma. Elle le rejoignit en lui tendant une tasse de thé.


    - Merci beaucoup pour ton aide.
    - Tu me tutoie de nouveau ?
    - Chut, je profite que personne nous écoute pour être de nouveau moi-même.
    - Pourquoi tu te force à porter un masque devant les autres ?
    - Pour pas qu'on profite de moi.
    - Et pourquoi tu le porte pas devant moi ?
    - Parce que....

    Elle se mit à rougir, mais lorsqu'elle voulu lui répondre, un cri retentit à l'intérieur du chapiteau. La jeune femme se précipita à l'intérieur, suivit par le mage de vent. elle fut bousculée par un de ses amis, qui repartait en courant. Le jeune mage l'a rattrapa avant qu'elle tombe par terre, et tout deux entrèrent dans le chapiteau. Tout les piedestals et autres installations servant à exposé les objets rares avaient disparu. Les objets, eux, étaient tous réuni au centre du chapiteau, dans un grand coffre. Mais celui-ci était ouvert, et à côté se tenait 5 personnes qui discutait entre eux. Sayu regarda les 5 hommes et cria :

    - Qui êtes-vous et que faites vous là ?!
    - Tiens tiens, mais c'est Miss J'ai-plein-d'objet-rare-et-j'en-suis-fière.
    - Mike, qui sont ses hommes ?
    - Ce sont...mes associés. Je les ai engagé pour qu'ils te volent tes objets, pour mon compte. Et en échange, je leur donne de l'argent.
    - Pourquoi tu fais ça ? Je croyais qu'on était amis ?
    - Amis ? Voyons Sayu, qui veut être amis avec toi ? Tu es toujours en train de faire la Madame Je-sais-tout, en regardant les autres de haut et en disant que tu es heureuse toute seule...Qu'être seule avec ses...babioles te rende heureuse.
    - Et si c'était le cas ?
    - Arrête de me mentir, je sais que c'est faux. C'est à cause de ses trucs que tu as été incapable de voir que je ressentais quelque chose pour moi. Si je t'ai suivi durant tout ce temps, c'est parce que je t'aimais, mais tu t'en fichais complètement...
    - C'est faux...je savais que tu ressentais quelque chose pour moi, mais moi, je ne t'aime pas. J'ai jamais aimé tes manières, ni ton trafic. Tu veux vendre les objets juste pour de l'argent. Tu t'en fiche de leurs histoires ou de ce qu'ils représentent.
    - Ce qu'ils représentent ? Ce ne sont que des objets sans âmes qui ont réussi à emprisonné la tienne, et je vais pas me laisser dépassé par eux. Je vais tout te prendre, tout vendre pour te libérer.
    - Non, ne fait pas ça !
    - Pourquoi ? Parce que ce sont les objets que tes parents t'ont donné, ainsi que cette passion ?
    - Oui...
    - C'est futile, quand apprendras-tu à tourné la page ? Ils sont morts, et c'est pas comme ça qu'ils reviendront à la vie.
    - Ne te moque pas de mes parents.
    - C'est plutôt toi qui te moque d'eux. Tu t'en souviens ? Tu m'étais destiné avant que tu décide de partir à l'aventure.
    - Ils savaient que je ne serai pas heureuse avec toi, c'est pour ça qu'ils m'ont laissé faire ce que je voulais.
    - Assez ! Tu m'appartiens, tout comme ses objets...je vais les vendre et tu sera mienne.
    - Non ! Attends
    - C'est trop tard, j'en ai assez d'attendre, de rester derrière toi à t'aimer alors que je n'ai pas de retour, mais c'est fini.

    Il s'approcha d'un cristal qui était encore exposé. Il le regarda, le saisit et le lança en l'air avec un sourire sadique. Kazuma regarda l'objet prendre de la hauteur, et retombé rapidement vers le sol. Sans perdre un instant, il s'envola et rattrapa le cristal en plein vol, avant de revenir près de Sayu. Il lui tendit l'objet.

    - Je vous interdit de toucher ses objets.
    - Hoho, Monsieur le mage s'en mêle. Je t'ai ramené des amis, ils ont hâte de faire mumuse avec toi...Vous autres, occupez vous du toutou pendant que je fini de ranger ce qui reste. Par contre, pas touche à la blonde.
    - Bien chef.



Dernière édition par Kazuma Yagami le Ven 19 Juil - 18:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦

avatar

Kazuma Yagami
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦


Messages : 13
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 27
Localisation : Batiment de la guilde BP


Carnet de voyage
Expérience:
0/15000  (0/15000)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du vent


MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Ven 19 Juil - 17:09

Test Rp (suite)



  • Chapitre 3 : Le combat pour les « babioles »

    Le mage de vent  regarda les personnes qui se placèrent devant le coffre, près à en découdre. Ils étaient 4. Il y en avait un qui avait le visage blanc, avec une marque sur la tempe. Il y avait du noir autour de ses yeux et il portait une gourde bizarre dans son dos. Le deuxième venait d'enlevé son tee-shirt. Il ressemblait au mage de glace de Fairy Tail. Le troisième avait un visage sombre, et une cape noire avec des nuages rouges. Ses yeux aussi était bizarre. Et le dernier, il portait une armure, comme un chevalier. Il dégaina son épée, un bruit de sabre laser retentit, et elle s'enflamma. Le mage de Blue Pegasus ne se laissa pas impressionné. Il déboutonna le bouton de sa veste, jura intérieurement de ne pas avoir pris ses katanas et avant qu'il avance vers le groupe, quelqu'un agrippa doucement la manche. Il se retourna et regarda Sayu.

    - Ne t'inquiète pas, je vais tout faire pour que tes objets ne disparaissent pas.
    - Je m'en doute mais....fait attention à toi.
    - Toi aussi...ne tente rien d'insensé.
    - Tu me sous-estime Très Chère.
    - Non, je te protège. Je reviens vite.

    Il lui fit un signe de la tête. Elle sourit légèrement et lui lâcha la manche. Kazuma avança donc vers les 4 mages, mit ses mains dans les poches de son pantalons et leur fit face.

    - Et bien Messieurs....On se présente avant ou vous voulez en finir rapidement ?
    - Tu m'as l'air bien sûr de toi....qui es-tu ?
    - Mon nom est Kazuma Yagami, membre de la guilde de cette ville, Blue Pegasus.
    - Blue Pegasus ? On savait pas que cette guilde se trouvait ici. Alors le cheval bleu ailé, qui se trouve sur sa veste, c'est cette guilde ?
    - Hey, Uchiwa, c'était pas dans le contrat, il faut que tu aille parlé à l'autre qui nous paye.
    - Pas grave, on lui en demandera un peu plus.
    - Et vous, qui êtes-vous ?
    - Nous sommes le Quatuor de....heu, on a pas de trouvé de suite.
    - D'accord....on commence ?

    Le mage de vent sortit les mains de ses poches et se mit en garde. Les 4 autres aussi. Le premier qui attaque fut le mec avec la gourde. De l'eau sortit de celle-ci et une vague d'eau se rua sur le mage de vent.

    - Lame d'air !

    Kazuma cassa la vague en deux, mais il fut surpris par ce qui se trouvait derrière, une boule de feu fonça sur lui. Il l'esquiva en s'envolant, mais une pluie de lance l'obligea à redescendre. Dans sa chute, sa veste fut déchiré, et il fut touché légèrement à l'épaule. Lorsqu'il posa pied à terre, un jet de flamme tomba devant lui. Le mage avec l'armure venait de le manqué de peu avec son katana en flamme. Le mage de vent bondit en arrière et regarda ses 4 adversaires qui lui faisait face.

    - Hum...d'après ce qu'on voit, tu maîtrise l'air et à part esquivé, tu sais pas faire grand chose.
    - C'était juste un échauffement, je voulais testé vos capacité. Pas mal votre attaque combiné.
    - Et tu n'as encore rien vu. Le combat semble gagné d'avance.
    - Oh non, je ne le crois pas...je vais commencer à me battre maintenant.
    - Quoi ?!

    Kazuma se releva et enleva sa veste. Il ferma les yeux.

    - Esprits du vent qui êtes présent partout, écoutez mon appel et prêtez moi votre force !

    Les esprits du vent se matérialisèrent sous forme de petites sphères bleuté et se rassemblèrent autour du mage de vent.

    - C'est quoi ses lumières ?
    - On s'en fiche, on attaque !

    Une deuxième vague d'eau fit son apparition et fonça vers le jeune mage de vent. Celui-ci lança de nouveau une lame d'air. L'eau se fendit et une boule de feu arriva. Kazuma lança alors une orbe bleu de vent sur les flammes qui explosèrent. Il invoqua ensuite deux lames de vent pour découpé les lances et fit semblant de paré le coup du chevalier. Il plaça son katana pour bloqué le coup, mais en fait, il l'utilisa pour le ralentir. Il l'a fit disparaître au dernier moment, et esquiva l'attaque. Le katana de flamme s'enfonça dans le sol. Le chevalier essaya de l'a retiré. Comme une de ses mains étant libre, d'un geste vif, Kazuma invoqua une orbe bleu de vent, et la plaça juste en dessous du plastron du chevalier, au niveau de la côte de maille. L'effet fut immédiat, le chevalier poussa un cri agonisant tandis que l'orbe pénétrait la côte de maille et ensuite sa peau. Le mage de vent poussa un peu plus sur l'orbe, ce qui éjecta le chevalier et il attérrit un peu plus loin. Les flammes qui se trouvaient sur son katana disparurent.

    - Un de moins ? Déjà ? Je suis pas encore à 100% de mes capacités. Allons Messieurs, un peu de sérieux !

    Il se tourna vers les 3 autres avec un petit sourire aux lèvres. Le mage avec la cape aux nuages s'énerva et courut vers Kazuma. Il fit des gestes bizarres avec ses doigts et ouvrit sa bouche : une boule de feu apparu et alla sur le mage de vent qui lança une lame d'air afin de faire explosé la boule. Profitant de l'explosion, il sauta dans la fumée.

    - Tu es tombé dans mon piège !

    La fumée devenait de plus en plus dense et entoura le mage de BP. Soudain, des yeux rouges apparurent autour de lui, et le regardèrent méchamment.

    - Tu vas souffrir dans cette illusion. Je vais te faire cuire à petit feu !

    Des flammes entourèrent le mage de vent et se rapprochèrent de lui. Il sentit la chaleur des flammes et réfléchit. Le meilleur moyen de sortir d'un épais brouillard était la voie des airs. Il invoqua une tornade tout autour de lui et s'envola en son centre pour atteindre le sommet. Il entendit alors des cris autour de lui. Le mage aux yeux bizarre était pris dans les vents. Lorsque le mage de vent arriva au sommet, il était aussi là. Profitant de son étourdissement (dû au rotation à l'intérieur de la tornade), il s'approcha de lui et fourra une petite orbe de vent dans sa bouche.

    - Si tu utilisé un seul sort de feu, elle explosera.

    Sa tornade disparu et il retourna doucement au sol. L'autre par contre, explosa en plein vol, et retomba lourdement sur le plancher des vaches, inconscient. De la fumée s'échappa de sa bouche ouverte.

    *Les deux plus faciles ont été vaincu, le plus dur sont les 2 autres, avec leurs sorts d'eau et de glace....*

    Cette fois, c'était autour du faux-grey d'attaqué. Il lança un marteau énorme vers le mage de vent. Il l'esquiva en se réfugiant dans les airs, sauf que là, c'était une pluie de lances qui l'attendait. Il invoqua une autre tornade pour se défendre.

    - Tu vas pas resté dans ta tornade indéfiniment, mon attaque s'arrêta jamais !

    *Il a raison....tu veux utiliser le pacte ? *
    *J'allais justement venir te voir pour te demander de me filer un coup de main *
    *Ça sera avec plaisir mon cher ami *

    Kazuma ferma les yeux et laissa son esprit sortir de son corps, pour le laissé transporté par le souffle du vent vers le monde des esprits. Il arriva devant une grande porte en bois, où le vent soufflait grandement derrière.

    - Au nom de notre contrat, accordez moi le contrôle de toute forme d'air !

    La porte s'ouvrit dans un grondement sourd. Derrière se trouvait un ciel de couleur bleu azur et quelque chose attendait Kazuma. Son esprit traversa la porte et fusionna avec cette chose avant de revenir vers le corps du jeune mage.
    Lorsque celui-ci ouvrit les yeux, il avait changé leurs couleurs noisettes habituel pour un bleu azur aussi pur que l'air.


    - Mage de vent, viens prendre ta raclée !
    - A ton service.

    Kazuma arrêta sa tornade et s'entoura des esprits du vent. Le mage de glace renvoya une salve de lances. Le mage de vent ordonna aux esprits d'allé contré les lances. Ils s’exécutèrent et foncèrent dessus tels des flèches (Vagues déferlantes). Pendant ce temps, Kazuma descendit au sol et croisa le fer (ou plutôt la lame de vent et la lame de glace) avec le mage de glace. Celui-ci ricana, et toucha le bras libre du mage de vent. Celui-ci se mit à gelé. Le jeune homme recula et regarda son bras.

    * Mince, faut que je fasse attention, je peux plus bouger mon bras....*

    - Je vais te congeler entièrement, mage de pacotille
    - J'aimerai bien voir ça, essaye pour voir !

    Ils foncèrent l'un sur  l'autre lorsqu'un cri retentit. C'était Sayu qui venait de crié. Le mage de vent regarda dans la direction d'où venait le cri et il l'a vit en train de combattre son ancien ami, avec une épée à la main. Elle semblait être dans une situation désespéré, car l'autre venait de lui donné un coup cuisant, et il allait pas tardé à en asséné un autre. Sans faire attention à la blessure que le mage de glace venait de lui infligé au bras, il vola vers la jeune femme, lança une orbe de vent sur le fameux Mike qui se retrouva projeté un peu plus loin. Il attérrit à côté de la jeune femme et invoqua une tornade et un cyclone pour se protégé des assauts des deux autres mages qui lui courait après.


  • Chapitre 4 : Un duo....de choc ?

    Le cyclone de Kazuma faisait rage, rendant la visibilité très réduite et affligeant des coups invisibles à ceux qui se trouvait malheureusement pris dans la tempêtes. Il y avait aucun endroit où se caché, sauf sans doute, dans la tornade bienveillante de notre chère mage de vent. Il l'avait invoqué au même moment pour pouvoir se protégé ET de ses vents ET des possibles attaques ennemis ET la jeune femme qui se trouvait avec lui dans l'oeil de la tornade et du cyclone.

    - Tu vas bien ?
    - Merci de m'avoir sauvé...Oh mon Dieu, mais tu es blessé !
    - C'est pas grave, j'ai l'habitude, je suis un mage après tout.
    - Mais c'est horrible, il faut te soigner au plus vite.
    - Non, pas avant d'avoir fini de récupérer tes objets, mais je vais d'abord te mettre à l'abri.
    - Il en est pas question, je vais aussi me battre.
    - Avec cette épée rouillé ?
    - L'a critique pas, c'est la légendaire Excalibur....bon, d'accord, c'est une réplique un peu rouillé à cause de l'âge mais elle coupe quand même

    Pour lui montré ses dires, elle donna un coup dans le vide, puis un deuxième, manquant de peu le mage de vent. Il attrapa l'épée et la posa par terre.

    - Je vois...mais je serait plus rassuré si tu étais à l'abri.
    - Me sous estime pas, j'ai d'autre cordes à mon arc.
    - Ah ?
    - Oui...je te l'ai pas dis, mais je suis une constellationniste. Bien que j'ai abandonné la magie pour explorer le monde, j'ai encore quelques clefs sous la main.

    Elle souleva sa robe pour sortir un trousseau de clef qui se trouvait attaché à sa cuisse. Au passage, elle l'a déchira pour pouvoir bougé plus facilement. Elle prit la première clef et lança l'invocation.
    Au bout de quelques secondes, une créature fit son apparition...c'était un aspirateur bleu avec des yeux ! (HRP : Vous connaissez l'aspirateur des Teletubbies ? Bon, vous avez l'image en tête). Elle fit de même avec l'autre clef, et ce fut cette fois un canon avec des yeux qui en sortit ! Étonné, le mage de vent regarda ses deux nouveaux alliés et remarqua qu'il restait une clef, de couleur jaune avec un éclair dessus.


    - Tu l'invoque pas ?
    - Plus tard, c'est mon esprit le plus fort....Alors prêt à combattre partenaire ?
    - Oui...
    - Au fait....Pourquoi tes yeux ont changé de couleur ?
    - C'est parce que j'utilise toute ma magie.

    Il se releva, et aida la jeune femme. Celle-ci le remercia et se mit en garde en tenant la réplique d'Excalibur.

    - Le cyclone que j'ai déclenché à dû prendre fin depuis un petit moment. Ma tornade est plus résistante, et il se peut qu'ils nous attaquent juste après que je l'aurai fais partir.
    - D'accord, on est prêt.

    Elle se mit dos à dos avec le mage de vent, ses deux esprits se mirent à gauche et à droite. La tornade disparu et la première attaque ennemi ne se fit pas attendre.

    - Enorme vague à droite !
    - L'aspirateur, à toi de jouer !
    - C'est Nounou, son prénom !

    L'aspirateur échangea avec le canon, tendit son tuyau et aspira toute l'eau qui arrivait sur eux.

    - Lances sur la gauche !
    - Le canon, à toi !
    - C'est Astro son prénom !

    Le canon tira plusieurs boulets vers les lances. Plusieurs explosions eurent lieu.

    - Il y a ton ancien petit copain qui se ramène vers moi
    - Laisse le moi, je m'en occupe, et c'est pas mon ancien petit copain !
    - Ok

    Il échangea avec Sayu qui croisa le fer avec son ancien ami. Kazuma regarda devant lui et vit le mage de feu qui avançait vers lui en courant, il était suivit de près par....le chevalier en armure !

    *Mince, ils sont pas mort eux *

    Une multitude de lames d'air se matérialisèrent autour du mage de vent, en tournant assez rapidement. Le mage de feu lança l'assaut avec ses boules de feu qui foncèrent à toute allure vers le petit groupe. Sans se laissé impressionné, le mage lança une salve de lames d'air, qui firent explosé les boules de feu. Rompant la formation, le jeune mage courut vers ses adversaires, ce fut le chevalier en armure qui prit le relais et il leva son énorme katana de feu. Kazuma lança une de ses lames de vent vers l'épée. Le feu prit une couleur bleu avant d'explosé. Profitant de la confusion, il plaqua deux orbes contre le chevalier et l'envoya très loin. Il se retourna, invoqua deux lames de vent et lança deux énormes lames de vent (Sâmon) sur le mage de feu qui essayait de le prendre par surprise. Les lames d'air le traversèrent et il se retrouva à terre. Pour plus de sécurité, le mage de vent laissa une orbe de vent sur le mage de feu avant de courir vers ses alliés. Sayu était toujours en prise avec son ancien ami.

    - Baisse toi !!!

    Elle s’exécuta tandis que le mage de vent lança une orbe explosive, avec sa lame de vent (lame explosive), sur l'autre. Celui-ci l'a reçu de plein fouet et s’évanouit.

    - On fait quoi pour les deux qui restent ?
    - Le seul moyen de battre la glace et l'eau, c'est la foudre. J'ai justement ce sort en réserve, mais il me faut du temps pour le mettre en place. Il va falloir que tu combatte seul.
    - Quoi ? Tu vas me laisser seule contre ses deux brutes ?
    - Tu as une autre solution ?
    - Et bien.....

    Ses deux esprits disparurent, ainsi que son épée (qui était aussi un esprit) et elle sortit la clef jaune. Elle incanta et quelques secondes après, une créature apparut. C'était une sorte de bestiole, une souris plutôt, de couleur jaune avec une queue en forme d'éclair. Il avait des yeux noirs et un rond rouge sur chaque joues. Ses oreilles pointus étaient noires à leurs extrémités.

    - Je te présente mon meilleur esprit, Pikachu.
    - Pikachu ? Tu veux dire le même Pikachu qu'on trouve sur le jeu Pokémon ?
    - Oui, c'est lui, avec les mêmes caractéristiques, il est mignon hein ?
    - Oui....mais je pense pas qu'il sera assez fort pour venir à bout de ses deux là.
    - Tu as un plan ?
    - J'ai un plan....On attaque ! Tu me suis la boule de poils ?

    Le Pikachu lui lança un regard noir, des petits éclairs apparurent sur ses joues, comme s'il voulait attaqué Kazuma. La boule de poils regarda Sayu, qui lui fit un signe de tête amical. Là, il se calma et regarda de nouveau le mage de vent, avec cette fois, les éclairs dans ses yeux, prêt à se battre.

    - En avant ! Esprit Roi....
    *Je suis là, et les autres aussi... *
    *Tu peux commencer l'invocation de l'orage ? *
    *Avec plaisir Contractor, les autres sont aussi prêt à te donner un coup de main *

    Le mage de BP se mit à courir en direction du mage d'eau et de glace. Une énorme vague arriva sur eux, mais elle se mit engloutir par trois tornades. Après cela, des lances de glaces arrivèrent sur eux, mais cette fois, ce sont les esprits du vent (vagues déferlantes) qui s'interposèrent. Kazuma s'envola avec le Pikachu, qu'il déposa sur la gourde du mage de vent. L’électricité conduite par l'eau mit KO le mage en un coup, l'autre par contre, était plus résistant et croisa le fer avec le mage de vent (lame de vent).

    - STOOOOP !!!!!!!!!!

    Kazuma et le Pikachu arrêtèrent leurs attaques. Mike s'était relevé, et il l'a retenait en otage.

    - Reculer tout les deux, et ne faites pas de gestes brusques ou bien je tue la jolie demoiselle.
    - Tu es donc prêt à tuer ton amie ?
    - Je préfère la voir morte par mes mains, plutot que de mourir à cause du fait qu'elle piétine encore et encore mon cœur. Le combat à assez duré, vous avez perdu.
    - On a pas encore perdu.
    - Ah ? La vie de Sayu est entre mes mains et tu essaye encore de gagner ? Tu ne connais donc pas la défaite, mage de Blue Pegasus.
    - Non, pas tant qu'il reste un espoir.

    Il leva son doigt vers le haut. Tout les autres regardèrent : Mike, le mage de glace, le chevalier (qui était encore vivant) et qui tenait le mage de feu mal au point et le mage d'eau qui était encore sous le choc. Juste au dessus d'eux, se tenait un énorme nuage noires, crépitant doucement d'impatience.
    Profitant de l'instant, Pikachu monta sur l'épaule de Kazuma et sauta en l'air pour pourvoir lancé une énorme attaque électrique, amplifié par le nuage orageux du mage de vent. Celui-ci courut en direction de la jeune femme, mais avant, il se retourna et lança une dernière orbe vers la gourde du mage d'eau.
    Tout se passa en un éclair...la gourde explosa et l'eau se rependit sur les quatre mages, un énorme éclair toucha la souris électrique qui déchargea son attaque tout autour de lui. Les mages qui était trempés furent électrocuté sévèrement. De son côté, le mage de BP eut le temps de sauvé Sayu, l'arrachant à son agresseur juste avant que la foudre s'abbate sur eux. Kazuma protégea la jeune femme en se plaçant sur elle. L'électricité lui foudroya le dos et il tomba dans l'inconscience...




  • Epilogue

    Kazuma se réveilla quelques minutes plus tard. Sa tête était posé sur les cuisses de la jeune femme qui le regardait en caressant ses cheveux. La souris électrique se trouvait sur son ventre en train de dormir. Il essaya de se levé, mais Sayu lui mit une pichenette.

    -Non non non, tu bouge pas. Il est de mauvaise humeur quand il est mal réveillé.
    -Tu vas bien ?
    -Oui, très bien même, merci de m'avoir protégé et d'avoir protégé mes précieux objets.
    -C'était mon boulot.
    -C'est vrai, et tu sera gracieusement remercié pour ça.
    -Il y a pas que l'argent qui m'intéresse, tu sais....
    -Ah tiens, c'est nouveau ça ? Et il y a quoi d'autre qui t’intéresse ?
    -Les jolies filles....comme toi
    -Baka...Merci

    Ils restèrent un petit moment sans parlé. Et après cela, ils se mirent au travail pour tout nettoyé et pour ramené tout les objets chez la jeune femme. Après avoir fait ses adieux à la boule de poils, Sayu le désinvoqua et elle s’effondra, inconsciente. Le mage de vent l'a rattrapa à temps et l'emmena dans le lit. Elle avait utilisé beaucoup de magie pour une personne qui s’exerçait peu.
    Pendant qu'elle se reposait, il alla préparé le dîner. Sayu revint le voir, en pleine forme et il mangèrent ensemble. La jeune femme insista même pour que le jeune homme passe de nouveau une nuit chez elle. Il accepta et il se retrouva de nouveau dans le lit avec elle.
    (la suite, vous la connaissez)


    Le lendemain matin, lorsqu'il se réveilla, Kazuma ne vit pas Sayu. À la place, elle lui avait laissé une lettre.

    Lettre de Sayu a écrit:
    « Bonjour mon chère et tendre ami.

    Je te remercie beaucoup pour ton aide et pour ton affection. Désolé d'être parti sans te dire au revoir, mais l'aventure m'appelait, je pars cette fois sur un autre continent pour retrouver la légendaire Excalibur, la vrai cette fois-ci. Tu me connais à force, entre l'amour d'un homme et l'appel de l'aventure, mon choix est vite fait. Mais je t'oublierai jamais. Si tu veux bien, on restera en contact, je t’écrirai souvent et j'attendrai tes réponses avec impatiences.
    Tu trouvera ci-joint la somme d'argent que je te dois pour ta mission que tu as mené à bien, avec un petit complément. Accepte-le, même si tu en veux pas. Tu trouvera aussi les clefs de ma maison. Fait en sorte que tout soit bien fermé, et garde les clefs précieusement. Je t'ai laissé aussi un autre cadeau. Même si tu peux pas le faire venir dans ce monde, je pense qu'il sera plus heureux avec toi.
    Amicalement
    Sayu »



  • Le mage de vent relu la lettre deux fois. Il trouva, comme elle avait indiqué, une boite avec des jewels dedans, les clefs de sa grande demeure et une clef un peu étrange de couleur jaune avec un éclair dessus.

    *Pikachu hein.... *

    Il rangea la clef de l'esprit dans la poche intérieur de sa veste pour pas la perdre. Après un rapide petit déjeuner, il ferma la maison et s'en alla. Sur le chemin qui le ramenais chez lui, il joua avec la clef de couleur jaune et se gratta la tête

    *Qu'est ce que je vais bien faire avec un esprit que je peux même pas invoquer.... *
    FIN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité






MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Lun 22 Juil - 22:46

Bouh Kazu!
Je viens de finir de lire ton test rp, et je l'ai trouvé super! Il est bien écrit et fluide, avec une touche d'humour qui m'as bien fait rire (Pikachu... sérieusement? xD meme si j'ai un doute sur l'existence du jeu pokemon dans Fairy Tail...). Bref, je n'ai pas vu de fautes ou une quelconque erreur de syntaxe, donc pour moi tout est bon. Je suis OK pour t'accorder le poste de maitre de Blue Pegasus, toutefois avec une période d'essais de 1 mois. Plus que le deuxième avis de Domino et ce sera bon!
(et toujours désolée pour les fautes de mon post ><)
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Domina Jewelria
♦ Démon gardien du Forum ♦


Messages : 133
Date d'inscription : 04/07/2013
Localisation : A l'hôpital psychiatrique.


Carnet de voyage
Expérience:
55/100  (55/100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie:


MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Lun 22 Juil - 23:03

Bouuuh, je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour ! Razz
Ou pas... puisque je valide ta fiche en tant que nouveau Maître de Blue Pegasus, félicitation ! Ton test-rp est très bien, et looong ! °^° Par contre, je ne vois pas trop un passage où tu parles vraiment de ton nouveau poste, mais bon, Rime m'a dit que tu ferais ça en rp directement, alors je ne vais pas chipoter ! Nous te laissons donc un mois d'essai, pour voir si tu te plais bien parmi nous, surtout avec un rang tel que celui-ci Wink

Voilà voilà, à très bientôt !

Domi' ~

_________________
Welcome to the nightmare in my head :
 
Regarde derrière toi, Invité..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://deadman.forumactif.org/
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée] Mar 23 Juil - 8:31

Félicitation et bienvenue ^-^

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée]

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Kazuma Yagami. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Présentation de Light Yagami
» Kazuma Gyatso, la feuille
» Représentation... Publique! [Livre I - Terminé]
» Présentation de Alexander Connely (Terminée)
» Les magies utilisées/prises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG Magical World :: Préface :: Présentation :: Présentation Validées-