Fairy Tail RPG Magical World

Bienvenue dans l'univers magique de Fairy Tail. Etes vous prêts pour l'aventure ?
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
♦ Membre de Raven Tail ♦ (A)

avatar

Yû Alicia
♦ Membre de Raven Tail ♦ (A)


Messages : 19
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 19


Carnet de voyage
Expérience:
0/3100  (0/3100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Invocation d'armes~


MessageSujet: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Mer 23 Oct - 18:49



Après avoir faillit y passer lors d'un combat contre un mage très puissant il y a environ une semaine, Yû voulait en savoir plus sur l’origine de sa magie et sur celle des autres. Et le meilleur endroit pour faire des recherches à ce sujet était évidemment la capitale Magnolia !

La bibliothèque de Magnolia était vraiment immense. Du haut de son petit mètre soixante-deux celle-ci ressemblait à une énorme ville du point de vue de Yû. Seul problème, la pièce était remplie de monde. Un véritable enfer. L’air chaud était irrespirable, avec une odeur de sueur désagréable qui flottait dans la salle. Si la plus grande règle d’une bibliothèque était de faire silence, certaines personnes ne se gênaient pas pour parler à haute voix. Ce qui mettait le petit blond d'une humeur massacrante. En plus, le pauvre Yû ne pouvait pas bouger d’un pouce sans être bousculé dans tous les sens par des imbéciles d’adultes inattentifs à ce qu’ils font.

En prenant garde à ne pas finir comme une sardine en boîte, le jeune garçon s’avança vers l’échelle du rayon A25 qui a pour thème la transmission de la magie. Sans réfléchir, il grimpa dessus, attrapa les plus gros livres de la rangée du haut en tirant son bras au maximum, et quelques secondes plus tard, Yû tomba sur le sol avec un éboulement de livre qui atterrirent sur sa tête. Après un cri pas très viril entendu à des kilomètres, Yû grimaça et observa son bras droit. Franchement, il avait l’air mal en point.

Les spectateurs de la scène regardaient Yû comme une bête de foire. Certains le félicitaient pour sa propre stupidité et d’autres semblaient un peu préoccupés par l’allure de son bras. Avec un soupir le garçon se releva et répondit aux questions de la gérante…: « Non, il n’est pas cassé », « Non, ne vous en faites pas », « Oui oui, tout va bien… » …qui était une vraie casse-pied. Nouveau soupir.

Dire qu’il n’avait fait qu’une simple recherche sur la magie oubliée pour en arriver là. Argh. Le mauvais sort vous dites ? Non, non, seulement un type là-haut qui s’acharnait sur lui. Yû se leva et se vida la tête en la secouant plusieurs fois dans tous les sens. Après tout, le boulot n’était pas terminé, il fallait repartir de zéro n’est-ce pas ?

Un sourire illumina son visage. Juste en face se trouvait un étage dont les livres semblaient correspondre à ses recherches. Un en particulier ! Yû mit ses mains en jumelles et fixa la cote : « Magie perdue, percez-en les secrets ». Tout excité, il courut dans sa direction aussi vite qu’il pût et renversa un malheureux sur son passage.

Rectification : Une malheureuse ! C’était une jeune fille d’à peu près sa taille, pour ne pas dire plus grande. Elle avait de longs et brillants cheveux argentés et des yeux marron. Elle était sur le sol avec une grimace de douleur sur le visage. Hm. Que suis-je supposé faire là ?

-Erm, Je suis désolé. Je ne voulais vraiment pas vous rentrer dedans ainsi.

Yû lui tendit la main gauche pour l’aider à se relever avec un magnifique faux sourire de gentleman. La jeune fille avait le tatouage de Fallen Angel sur la jambe. Intéressant…

-Enchanté,je suis Yû.



Dernière édition par Yû Alicia le Jeu 24 Oct - 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Jeu 24 Oct - 19:35

Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec.  
[Yû Alicia],[Dante Sparda],[Kazuma Yagami],[Calvin Tartaros],[Rp Libre]

Ce fut un matin ou le soleil étais bien présent, Azu se trouvais bien dans les locaux de Fallen Angel ou une chambre lui étais attribué, un rayon de soleil vint réveiller la jeune mage, la tête encore dans les vappes,elle se leva,s'habilla,se coiffa et se maquilla.Tous d'une fille n'est ce pas ? Elle descendis pour prendre son petit déjeuner.

Aujourd'hui est un jour spécial pour elle,elle va enfin pouvoir visiter Magnolia,une ville qui apparemment regorge beaucoup de surprise ! Son train est a 11h30, il ne faudrait pas le rater.Elle s'empressa de finir son petit déjeuner et partis plus vite que l'éclair a la gare.Elle monta dans le wagon,assise côté fenêtre,le contrôleur arriva quelque minute plus tard et demanda le ticket a Azu.Cette dernière lui donna et elle revint a ses pensés,elle imagina tous ce qu'elle pourrais faire a Magnolia,pour 1 journée entière !Le trajet quand a lui prend deux heure environ.Arrivé a la gare de Magnolia,elle s'empressa de visiter tous ce qui est sur son chemin.Mais avant sa,mieux vaut cacher sa marque de son appartenance a Fallen Angel,sa pourrais lui apporter des ennuies.Apres avoir caché sa marque qui se voyais quand même,elle visita un peu magnolia,passant par les boutiques,le siège de Fairy tail,tous est magnifique,la seul chose qui l'avais un peu déçu c'est de ne pas pouvoir voir le cerisier arc-en-ciel.

Elle décida de faire un saut a la bibliothèque pour enrichir ses connaissance et sa culture du monde,Elle partie donc en direction de la bibliothèque,arrivé la bas,elle fut impressionné de voir une aussi grande bibliothèque,sur deux étage en plus !
Elle chercha quelque livre sur le monde de Fiore,les éléments,et la magie.Elle fouilla de fond en comble,après avoir trouvé les livres,elle voulu partir s'assoir,mais malheureusement elle fut bousculé par quelqu'un,et tomba. C'était jeune garçon,qui faisais a peu près la même taille qu'Azu,un blond avec un lapin rose.
-Erm, Je suis désolé. Je ne voulais vraiment pas vous rentrer dedans ainsi.
Il m'aida a me relever puis..
Ce n'est rien j'aurais du faire plus attention !

Enchanté je suis Yû

De même je me nomme Azura.

Elle repris ses livres qui étaient tombé par terre et je partis a une table pour lire tranquillement. Azu observais Yû du coin de l'œil,apparemment il cherche des informations sur la magie perdu..cela veux dire qu'il fais partie d'une guilde,mais laquelle ? Revenons a mes lectures,Azu commençais a lire le livre sur les éléments,elle sortis de sa poche les lunettes de vitesse,et finis le livre en moins de deux minutes. Étant donner que elle avais 5 livre a lire cela faisais 10 minute.Elle allais reposer ses livres,mais une voix familière l'interpella...


Codage by Lunny pour Epicode

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Mage Solitaire ♦ (C)

avatar

Dante Sparda
♦ Mage Solitaire ♦ (C)


Messages : 29
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part


Carnet de voyage
Expérience:
0/100  (0/100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie:


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Ven 25 Oct - 19:56

Dante était rentré d'une mission assez périlleuse de chasse aux démons avec une récompense moyenne, ce qui ne l'énervait pas, ne le frustrait pas ou autre car chasser des démons est devenu son métier et sa raison de vivre. En effet, si il ne chassait pas les démons, qui s'en occuperait à sa place? C'est en rentrant à son agence qu'il eut une bonne idée, celle d'aller a un livreur de Pizzas. Et comme il était pas loin de Magnolia, il allait en profiter pour se prendre de quoi manger car, il faut le dire, la baston ça creuse. Une fois arrivé, il se mit à fouiller et c'est au bout de 5 minutes qu'il trouva un bâtiment assez grand. Il s'agissait de la grande bibliothèque de Fiore, haute de deux étages et vaste, d'après les informations qu'il avait reçu. Il y rentra donc, pour chercher un livre pour savoir comment faire de bonnes pizzas, car il en avait marre de manger aux restaurants, il voulait manger par lui-même.

Une fois à l'intérieur, il constata que les informations qui lui avaient été données n'étaient pas fausses: une grande bibliothèque, qui s'étend sur deux étages et dont chaque meuble était plein de livres. Et il commença a chercher son livre sur les pizzas mais sans succès, ou presque. En effet, il avait stoppé ses recherches pour lire un livre, qui parlait d'un chasseur de démons. Et ce chasseur n'était autre que Nero Sparda, son père. Premièrement, il fut surpris de trouver ce genre d'ouvrages ici puis il se mit à le lire, pour voir si il n'y aurait pas des indices sur le lieu ou se trouve son père. Il fallait le dire clairement, Dante lisait assez vite, il était habitué a lire les avis de recherche et tout ce qui traînait dans le coin, et donc en cinq minutes il en avait lu assez pour en déduire que ce n'était qu'un conte, et il n'allait rien trouver d'intéressant dedans. Il reposa donc le livre à sa place et continua à chercher, quand soudainement il entendit quelqu'un tomber.

Mais, une fois arrivé, il ne vit personne. Mis a part qu'en regardant sur le côté, il trouva finalement son livre sur les pizzas. Il s'installa alors à une table, pieds dessus, comme à son habitude, et il se mit à lire son livre. Il guetta du coin de l'œil la personne qui était en face de lui: c'était une jeune femme, aux cheveux argentés et aux yeux marrons, qui lisait un livre, qui semblait être sur les éléments. Il resta donc à sa table à lire, manquant de tomber de la chaise en se balançant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦

avatar

Kazuma Yagami
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦


Messages : 13
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 27
Localisation : Batiment de la guilde BP


Carnet de voyage
Expérience:
0/15000  (0/15000)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du vent


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Lun 28 Oct - 22:24



    *Je m'ennuie... *

    Il venait à peine de prendre place dans son siège, que Kazuma soupira. Cela fait à peine quelques semaines qu'il était le maitre de Blue Pegasus, et déjà, les missions lui manquaient ainsi que leurs complexités. Sans oublier le suspense des enquêtes à mener, l'adrénaline des combats magique et le réconfort de rentrer chez soi avec de l'argent durement gagné grâce à la sueur de son front. Depuis qu'il a changé de poste, il ne bouge plus de son bureau. Il remplit la paperasse, accueille quelques mages, consulte les requêtes avant d'afficher les missions que le tableau de quêtes de la guilde et veiller au bon fonctionnement de la guilde. Le travail est considérable, mais il ne bouge pas beaucoup. Il n'a pas mis le pied en dehors de la guilde depuis un bon moment. Mais d'après son conseiller, c'est toujours comme ça quand on devient maitre de guilde, et que la suite est plus intéressante. Cette suite, il l'attend avec impatience, car il déteste la routine.

    Aujourd'hui semblait si ordinaire. Le soleil était déjà haut dans le ciel alors que le mage de vent regarda le plafond en se demandant ce qu'il pouvait faire pour briser l'ennui. C'est alors qu'une idée lui vint en tête. Il avait entendu parler de la bibliothèque de Magnolia, et depuis son retour dans le royaume, il n'avait pas eu l'occasion d'aller faire un tour dans cet endroit recommandé pour les touristes et par les mordus de lecture. Et puis, il avait besoin d'informations pour une enquête secrète. Il se leva, s'étira un peu et sortit de son bureau en fermant doucement la porte. Il marcha dans les couloirs de la guilde, mais ne croisa personne. Faut dire que les mages étaient tous partis en mission. Une aubaine pour le jeune maitre. Il avait toute la journée devant lui. Une fois dehors, il leva les yeux vers le ciel bleu et s'envola en direction de Magnolia, la ville où se trouvait la célèbre guilde de Fairy Tail.

    Il ne m'y pas longtemps avant d'arriver. Il se posa doucement sur la place principale et se mit à marcher vers la fameuse bibliothèque qui était remplie de monde. Son excitation monta. Il aimait beaucoup la lecture, et voir cet énorme bâtiment le rendait de plus en plus curieux. Il avait envie de lire tous les livres qui étaient présents sur les étagères qui remplissaient les deux étages de la bibliothèque. Cependant, un bruit de fond assez gênant dû aux conversations en tout genre brisait le calme qui devait régner en maitre ici. Personne ne respectait la règle d'or qui était de respecter un silence absolu. Il était impossible de lire tranquillement dans ces conditions. Le mage de vent se demandait comment les lecteurs faisaient pour se concentrer malgré ce bruit. Mais ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il allait être le centre des conversations.

    Certaines personnes tournèrent la tête et se mirent à chuchoter sur son passage. Au début, le jeune mage se demanda pourquoi, mais la réponse était pourtant évidente, il était le nouveau maitre de guilde de Blue Pegasus, et c'était la première fois qu'il sortait de Clover. Les journaux avaient sans doute déjà parlé de lui, mais sans que personnes puissent le voir. Pourtant, il avait tout d'un mage ordinaire. La seule chose qu'il avait en plus, c'était le petit blason de la guilde qui ornait sa veste, et que seuls les maitres de guildes avaient. Il avait même gardé son tatouage de guilde à sa main gauche, qu'il garda, bien entendu, dans la poche de son pantalon. Une voix l'interpella.

    - Excusez-moi, Monsieur, vous êtes le nouveau maitre de Blue Pegasus ?
    - Heu... oui.

    La secrétaire se leva et s'inclina.

    - Bienvenue dans la bibliothèque de Magnolia Monsieur, j'espère que vous trouverez ce que vous cherchez.
    - M... merci beaucoup.

    Et voilà, il était démasqué. Tout le monde tourna la tête cette fois, et certains même se bousculaient pour le voir de plus près, ou encore pour lui serrer la main. Gêné par ce qui se passait, Kazuma recula avant de s'élever doucement dans les airs.

    - Désolé, je n'ai pas de temps à vous accorder, j'ai une recherche à faire.

    Et sans attendre, il se dirigea vers le deuxième étage, sans prendre la peine d'emprunter les escaliers. Il regarda la foule qui diminua et qui reprenait doucement leurs activités.

    *Ouf, je l'ai échappé belle... *

    Il tourna la tête pour regarder devant lui, et se prit l'étagère de plein fouet. Celle-ci trembla et les livres bougèrent légèrement.

    - Ittaï !!!

    Il se frotta le visage et regarda en bas, pour voir si aucun ouvrage n'était tombé par terre, sans blesser personne. Heureusement pour lui, ce n'était pas le cas. Mais quelque chose attira son attention. Juste en dessous, il y avait deux personnes qui venaient de se rentrer dedans. Parmi elles, il y avait une jeune femme aux cheveux argentés et un jeune homme aux cheveux blonds. Mais, ce qui attira l'attention de Kazuma, c'était la jeune femme. Elle avait de grands yeux marrons clair, qui lui rappelèrent ceux de Tsuo Rin, sa défunte petite amie. Il ne l'a quitta pas du regard, jusqu'à ce qu'elle aille s’asseoir à une table, en face d'un type qui avait pris ses aises en mettant ses pieds sur la table et qui se balançait sur la chaise. Le mage de vent sourit en voyant qu'il lisait un livre sur les pizza et secoua la tête pour se concentrer sur ce qu'il devait faire. Il s'éleva encore plus haut, pour atteindre le sommet de l'étagère et commença à lire le titre des livres, à la recherche d'un bouquin accrocheur qui pouvait l'aider dans sa recherche. Il flotta ainsi dans les airs, croisa les bras, et se grattant le menton, tout en se déplaçant dans les airs, au fil des ouvrages qui se trouvait le long de l'étagère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Heartless Paradox ♦ (A)

avatar

Calvin Tartaros
♦ Heartless Paradox ♦ (A)


Messages : 169
Date d'inscription : 27/07/2013
Age : 20
Localisation : Troisième table de blackjack en entrant à gauche, casino d'Hôsenka


Carnet de voyage
Expérience:
387/3100  (387/3100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du sang


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Mar 29 Oct - 3:03

Pour l'occasion du marché hebdomadaire de la ville de Magnolia, réputé pour son abondance et sa variété et contribuant à l'image de la florissante cité placée sous la protection des fées, Calvin venait pour le stand de Yan, l'homme qui produisait les pantins de plus belle facture de tout Fiore, découvrir les nouvelles pièces de ce prodige d'artisan, aux pièces si pures et précises qu'on peinait à croire qu'elles eussent été produites de main d'homme. Yan était un homme d'une quarantaine d'années au plus, plutôt dégarni, aux traits fermes et bruts et aux grandes oreilles décollées assez atypiques. toujours souriant, c'était un grand amateur de la vie, un optimiste qui se laissait si souvent caresser par les rayons du soleil que même l'intérieur de ses paupières était bronzé... Ayant traversé une semaine apparemment très créatives, il se montrait fier de la multitude de pièces nouvelles qu'il présentait ce jour devant les passants souvent admiratifs et se montra enchanté de voir arriver son meilleur client parmi la foule. Il  le salua de toute son extraversion coutumière et Calvin lui rendit un sourire aussi faux que celui de son interlocuteur pouvait être sincères.

Parmi les nombreuses et variées marionnettes de bois présentées sur la table, une semblait presque vivante, notamment grâce au soin inouï porté aux détails de son visage. Dans ses minutieuse rides de vide et ses saillantes paupières de bois, se lisait sur le visage artificiel de la vieille femme, toute la bonté et la bienveillance d'une grand-mère de chair et d'os. Son système d'articulations, relativement simple ne comptait que trois fils, attachés à ses avant-bras et à sa tête, ce qui en faisait un pantin très simple à manier ce qui plaisait beaucoup à l'enfant maudit... Non que ce soit un critère de choix, bien au contraire, mais toute cette bonté qui se lisait sur son visage ne pouvait faire de cette entité qu'une personne dont la manipulation serait à portée du premier escroc et cette simplicité enfantine qu'il y avait à manier un pantin qui n'a que trois articulations était comme providentielle pour rappeler la facilité qu'il y a à corrompre le destin des gens trop bienveillant.

Sans beaucoup réfléchir ni même du coup porter de réelle attention au reste des chefs-d'oeuvre de son artiste favori, Cal décréta que cette vieille ferait l'objet de son acquisition et se la procura pour la tout de même coquette somme de 950 Joyaux, la réputation de Yan n'ayant plus été à prouver, et le prix de l'art reconnu étant ce qu'il est. Il lui fut tout de même fournie une boite pour le confort du déplacement de l'oeuvre et pour contribuer au prestige de cet achat tout de même conséquent. Cependant il faut bien se le dire, quand on aime on ne compte pas, et la passion du jeune marionnettiste pour les pièces de Yan relevait quasiment de l'amour... ce qui était fort commode étant donné la stérilité quasi-totale des sentiments qu'il était humainement possible pour Calvin d'éprouver à l'égard des représentant de sa propre espèce.

Voyant un autre aspect de l'utilité qu'avait sa présence exceptionnelle à Magnolia, le Mad Puppeter se rappela en déambulant parmi les étals tous moins intéressants les uns que les autres, qu'il avait besoin d'un livre particulier pour un usage assez inhabituel... Or il était certain de trouver son bonheur à la très célèbre bibliothèque de Magnolia, réputée autant pour sa magnitude que pour la variété des sujets traité par les milliers d'ouvrages répertoriés et prenant place dans sa rigoureuse classification. Cette réputation avait aussi été vérifiée à maintes reprises par le jeune homme aux cheveux verts, la lecture n'étant pas, loin de la, une activité qu'il méprisât. Il se dirigea donc, d'un pas ferme mais sans hâte en direction du très classieux bâtiment qui abritait les archives si cotées de la cité de Magnolia.

En passant devant la guilde renom qui faisait la fierté de cette cité, Calvin aurait peut-être aimé que ses rêves d'enfant se rappelassent à son bon souvenir mais ce ne fut pas le cas et ce ne fut que le venin vicieux de la haine qui monta, mêlé de son sang, au cerveau du jeune Madness Reaper... Ces rêves qu'il avait brisé lui-même par manque d'estime de sa propre existence n'étaient maintenant que le charbon calciné de la combustion de son ire face à ce palier trop haut et à jamais trop haut pour lui que représentait cette même bonté et cette joyeuse naïveté qui animait le visage de son pantin et celui de tous ceux qui avaient vu leur peau couverte du prestigieux blason de Fairy Tail.

Sans même s'en rendre compte et alors qu'il ruminait sa colère depuis plusieurs minutes, l'enfant maudit se trouvait face à l'imposant  édifice qui lui faisait office de destination depuis qu'il avait quitté les rangées du marché hebdomadaire. Il y entra en saluant de sa feinte courtoisie la secrétaire qui ne l'accueillait pas pour la première fois et qui ne pouvait que trop facilement se remémorer la teinte si caractéristique de la crinière indomptée de Calvin, alors que paradoxalement, il s'agissait bel et bien de la seul chose naturelle qui soi visible chez le faux gentleman qu'était cet escroc de tout juste dix-sept ans...

Les recherches de Calvin se portaient sur un type de livres bien précis et définis par un critère très originale: la taille de la cote. En effet, même si il appréciait la lecture, Cal ne s'était déplacé que pour se procurer un ouvrage dont la tranche mesurerait la taille idéale pour stabiliser la table de billard de la guilde de Raven Tail, actuellement bancale à cause d'une légère différence de longueur d'un des pieds... Alors que son sens de la précision le poussait à chercher et chercher encore à la recherche d'un bouquin dont les mesures soient parfaites, il tomba par hasard sur un ancien traité d'anatomie humaine assez complet et très bien rédigé qui lui donna envie de le parcourir au calme. Ainsi, il se posa tranquillement, accoudé à une des nombreuses tables qu'offrait la bibliothèque, et se pencha sur les chapitres traitant du système de circulation sanguine et de circulation des flux magiques. Il resta ainsi un  long moment, en laissant ses recherches capitales en attente, intrigué à chaque page par le détail que celle d'après lui expliquerait.

Cependant il lui sembla à un certain point que des courants d'air assez frais le distrayaient de la source de l'épanchement de sa soif d'érudition, à tel point qu'au bout d'un moment, jugeant la lecture trop inconfortable, il posa le traité et s'accorda quelques minutes de réflexions bien nécessaires. Il choisit de réfléchir sur ce qu'il avait lu des liens qui étaient entre la circulation sanguine et les déplacements de flux magiques à l'intérieure de la physiologie humaine. Cependant, c'eût été en vérité un luxe de pouvoir s'attarder sur ces faits car très vite, un fort bruit parvint à lui et brisa net toute l'étendue de sa concentration et de son intérêt pour le sujet qu'il méditait, et alors qu'il avit fermé ses paupières, il rouvrit ses yeux pour s'intéresser à la source du vacarme, et quelle ne fur pas sa surprise en voyant Yû, son coéquipier enlivré vivant sous des ouvrages tombés tout droit de la section dédiée à l'histoire de la région de Crocus...

Décidant de ne pas passer pour un stalker, Cal se contenta de changer de rayonnage pour reprendre sa lecture en paix et décréta qu'il chercherait son fameux livre cale-pied plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Membre de Raven Tail ♦ (A)

avatar

Yû Alicia
♦ Membre de Raven Tail ♦ (A)


Messages : 19
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 19


Carnet de voyage
Expérience:
0/3100  (0/3100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Invocation d'armes~


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Mer 30 Oct - 19:22




Yû avait l’impression de rêver. La fille qu’il avait percutée s’était tout simplement relevée en acceptant sa petite main tendue. Elle lui avait même donné son nom : Azura. Azura hein ? Cela faisait penser à l’azur, à l’océan, aux bruits des vagues remuant le sable… Aucun rapport avec la couleur argent de ses cheveux. Réfléchissant deux secondes à ses observations sur le prénom de la jeune fille et à son appartenance à la guilde de Fallen Angel, détail important qu’il utilisera peut-être plus tard, le petit blond serra le gros ouvrage contre son torse puis s’assit confortablement à l’une des tables qui se trouvaient non loin de là. Il jeta un rapide coup d'œil à la table des matières du volume, repérant les chapitres qui allaient l’intéresser. Il ouvrit ensuite le livre à son milieu puis commença sa lecture, concentré. Yû détestait utiliser un quelconque objet magique pour lire, il trouvait que cela gâchait le plaisir de la lecture. Et puis, de toute manière il n’avait ni l’argent (pauvre jewels transformés en pâtisseries) ni l’envie de s’en procurer un exemplaire. Alors, vingt bonnes minutes plus tard, il poussa un long soupir d’exaspération : tout ce qui était raconté dans ce livre n’était que des mensonges ou bien des connaissances d’un niveau de débutant. Or, la magie de Yû était plutôt d’un niveau avancé. Du temps perdu, donc. Le garçon se releva lentement pour remettre le livre à sa place, faisant bien attention de ne pas se prendre un nouveau déluge de livres sur la tête.

Sentant un mal de tête horrible le gagner, Yû voulut se rendre dans endroit de la bibliothèque plus calme que celui-ci. Au coin de la pièce par exemple. Oui, excellente idée. Ce projet en tête, il traversa les rayonnages tout en observant ce qui se déroulait autour de lui. La jeune fille de tout à l’heure semblait plongée dans ses livres. La tricheuse, elle avait des lunettes de vitesse. D’ailleurs elle mit du temps avant de se rendre compte que quelqu’un l’appelait là-bas. Il se tourna pour continuer sa marche et remarqua un drôle de Monsieur qui ne semblait pas vraiment gêné d’étaler ses pieds à toute l’assistance. Yû hocha la tête et sourit brièvement quand il vit le livre sur les pizzas que l’homme semblait lire… A l’envers !

Une autre question le turlupinait : EEEEHHHH ???!! Pourquoi un homme semblait voler comme sur un petit nuage ?! La mâchoire de Yû s’ouvrit en grand. Décidément, cet homme-là devait vraiment bien maîtriser sa magie pour effectuer ce tour. Il était peut-être même célèbre, mais son visage ne lui revenait pas du tout. Bah ! Tant pis pour lui, Yû n’avait pas besoin de retenir les visages et les noms de ceux qui ne regardaient pas en bas vers les pauvres mortels.

Telle une drogue dure, son envie de sucre commença à se manifester dans son esprit. Il fallait gentiment y céder, pas vrai ? Yû sortit donc son lapin rose de son sac en toute discrétion puis ouvrit lentement la fermeture éclair dans le dos de celui-ci. Il pouvait sentir l’odeur des sucreries d’ici. Il piocha quelques bonbons à la cerise et les engouffra sans attendre dans sa bouche. Et à toutes les personnes qui avaient essayé de l’arrêter dans ses excès il leur rétorquait : Laissez-moi tranquille ! Si je veux mourir autant que ce soit à cause du sucre plutôt que par hémorragie ! Quoique, cela pourrait plaire à Calvin, sa magie est le sang après tout.

En parlant de lui, n’était-ce pas la tignasse verte assise là-bas ? Yû se retint de rire, passant juste devant son partenaire de mission avec un sourire sur les lèvres.
Et maintenant que faire ? Bonne question. Yû s’appuya contre le mur du fond, levant la tête vers le plafond, pensif. Quel livre allait l’occuper suffisamment longtemps pour l’écarter de l’ennui ? Aucun, malheureusement. Sauf peut-être de la bonne Science-Fiction. Plongé dans son monde imaginaire, Yû rangea son pauvre lapin rose après en avoir caressé la douce fourrure. C'est alors qu'une odeur désagréable parvint jusqu'à ses narines. Il grimaça. Quelle était-elle ? Elle ressemblait étrangement à… Celle de la fumée ? Le blond s’agita un air paniqué sur le visage. S’il y avait de la fumée ici, c'était qu'il y avait un feu et s'il y avait un feu, les livres allaient tous brûler ! Et surtout ceux du rayon de science-fiction ! Et puis d’abord d’où provenait-elle ? C'était louche. Un mage de feu était peut-être bien dans le coup. C’était sur cette pensée que Yû se mit à courir en direction de la fumée noire pour le bien de la littérature SFienne.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Mer 30 Oct - 20:28

Quand le ciel vous tombe sur la tête laissez vous tomber avec
Yû Alicia,Azura Reira,Dante Sparda,Kazuma Yagami,Calvin Tartaros

Cette voix..cette voix qu'elle connaissais très bien,c'étais Koharu sa vieille amie.Une amie d'enfance,Brune,1m65,Yeux marrons.

-Tu m'a manqué Azu Nee Chan !!!

-Pas si fort,on est dans une bibliothèque ! Toi aussi tu m'a manqué Koharu Nee chan.

Azu et Koharu discutais un moment en basse voix. Koharu devais repartir pour Oak.Azu et Koharu se sont fais un dernier câlin avant la séparation et Koharu partis.
Maintenant qu'elle étais libre elle comptais allez déposé les livres.
Elle remis ses livres au bonne endroit sauf le dernier,elle devais passer le barrage d'un mage flottant dans les Airs.

Pardon monsieur,mais j'aimerais bien passer,vous êtes en plein millieu du passage et qui plus est dans les airs,j'en déduis donc que vous êtes mages de vent. Vous êtes aussi le nouveau Maître de Blue Pégasus d'après ce que j'ai lue dans le journal.Bref excusez moi j'ai pas le temps j'ai encore des recherches a faire.

Azu passa sans attendre la réponse du monsieur.Elle déposa son livre et en chercha un autre.Mais elle vit de la fumée un peu noir,comme si il y'avais le feu.Elle repassa donc sans l'avis de monsieur et chercha une alarme.Aucun succès.le seul moyen c'est de le combattre.Elle s'avança vers la fumée noir et s'engouffra dedans.Il y'avais pas l'air d'avoir le moindre feu mais une salle avec des murs blancs,une salle géante ! Azu se demandais ou elle avais atterrie,elle regarda derrière elle,il y'avais pas de porte pour sortir.Un peu plus loin elle vit Yû Alicia... Oui le garçon avec lequel je me suis bousculé.
-Qu'est ce qu'on fais la ?! On est ou ici ?

Azu le savais pas mais un jeu géant allais commencer,un jeu qui va changer le destin.Azu allais peut être joué sa vie sur ce jeux.Un jeu auquel elle ne pourra pas y échapper.Ni Yû d'ailleurs.Le jeux d'Echec.Tous ceux qui sont pris dans cette fumée sont condamnés a joué leur vie sur l'échiquier qui apparaîtra quand la fumée aura disparue.Tous ce que pouvais faire Azu pour le moment c'est s'asseoir et attendre.


Codage by Lunny pour Epicode

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Mage Solitaire ♦ (C)

avatar

Dante Sparda
♦ Mage Solitaire ♦ (C)


Messages : 29
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part


Carnet de voyage
Expérience:
0/100  (0/100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie:


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Sam 2 Nov - 16:14


Dante était encore en train de lire, et les images lui donnaient faim, il avait zappé qu'il n'avait rien mangé depuis hier soir. Il avait entre-autre aperçu un brun, qui faisait sa taille, et un blond, plus petit que lui sûrement, passer pas loin de lui. Alors qu'il allait reposer son livre qu'il venait de finir, il aperçut une drôle de fumée passer au-dessus de sa tête. Une fumée de couleur noire... Soit il y avait un incendie, soit quelqu'un faisait cuire un truc et l'avait fait brûler, ce qui était fort peu probable étant donné que personne ne cuisine dans une bibliothèque. Intrigué par cette fumée et bourrin comme il est, il décida d'avancer pour aller voir ce qui se tramait. En avançant, il passa une espèce de barrière de vent et leva la tête et vit le brun qui lui était passé devant tout à l'heure. Il reconnut le visage du maître de Blue Pegasus, qu'il avait vu dans un journal, qui était maintenant aux oubliettes parmi des tonnes de cartons de pizzas.

-Ainsi donc, même le maître de Blue Pegasus à le temps de venir se reposer à la bibliothèque. Je vois...

C'est après ces paroles a basse voix qu'il continua son bonhomme de chemin pour arriver finalement arriver dans ce qui semblait être la source de la fumée. Il essaya de ressortir mais il ne pouvait pas. En effet, il était enfermé dans une énorme salle dont les murs étaient d'un blanc pur. Il regarda autour de lui et remarqua le petit blond qu'il avait vu en lisant. Il regarda aussi la personne qui était en sa compagnie, une jeune fille qui était elle aussi plus petite que lui, aux cheveux argentés et aux yeux marron. Silencieux au début, il ne put s'empêcher de poser ses questions, en effet il avait beau réfléchir, il ne savait toujours pas ou il avait atterri.

-Euh... Quelqu'un sait ou on est exactement? Et il se passe quoi ici... Je crois que j'me suis paumé, c'est ballot ça, et en plus j'ai la dalle...

Et il en avait trop dit, a se plaindre sur sa faim. Après tout, ces personnes étaient des inconnus pour lui, en quoi avaient-elles besoin de savoir qu'il avait faim? Et donc, il s'assit sur le sol pour attendre les réponses a ses questions. Une chose est sûre, c'est pas le hasard qui l'avait mené ici, et son instinct lui disait qu'il allait surement se passer quelque chose dans cette pièce. La seule chose qu'il espérait, c'était de ne pas avoir a combattre, car il allait être difficile de se battre avec l'estomac vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦

avatar

Kazuma Yagami
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦


Messages : 13
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 27
Localisation : Batiment de la guilde BP


Carnet de voyage
Expérience:
0/15000  (0/15000)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du vent


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Sam 2 Nov - 21:48



« Quand le ciel vous tombe sur la tête... laissez vous tomber avec. »





* Trop de livres... il y a beaucoup d'ouvrages intéressants, lequel choisir ? *

Tandis qu'il continuait de réfléchir en lisant les titres, une odeur de sucrerie flotta dans l'air. Il renifla doucement l'odeur et baissa la tête. Le jeune homme blond qu'il avait aperçu tout à l'heure était en train de manger des bonbons. Il se mit alors à penser à des sucreries, et se dit qu'il irait bien dehors, pour acheter une gaufre au sucre ou avec du chocolat ou de la chantilly. Il était plongé dans ses pensées gastronomiques quand une voix le fit sursauter et le tira de sa rêverie.

- Pardon, monsieur, mais j'aimerais bien passer, vous êtes en plein milieu du passage et qui plus est dans les airs, j'en déduis donc que vous êtes mages de vent. Vous êtes aussi le nouveau Maître de Blue Pégasus d'après ce que j'ai lu dans le journal. Bref, excusez-moi j'ai pas le temps j'ai encore des recherches a faire.

Il tourna la tête et rougit en voyant la jeune femme aux cheveux argentés. Elle se trouvait sur une échelle qui coulissait le long de l'étagère. Il s'écarta en s'excusant poliment, mais elle ne fit pas attention, car elle se plongea dans sa recherche, déposa le livre qu'elle tenait et se décala vers une autre étagère en faisant rouler l'échelle le long du rail. Il l'a suivi du regard avant de reprendre sa propre recherche. Soudain, l'échelle passa devant lui à pleine vitesse. Il tourna la tête et vit qu'il s'agissait de la jeune femme. Elle semblait paniquée, car elle cherchait quelque chose qui, visiblement, ne se trouvait pas là. Et puis, elle repassa de nouveau avant de se diriger vers de la fumée.

*De la fumée ?! *

Une fumée noire semblait provenir du coin de l'étagère. Ce qui était étrange, c'est qu'il n'avait pas la moindre odeur de brûlé. Si ça avait été le cas, il l'aurait remarqué grâce au vent. Il remarqua que la jeune fille s'engouffra dans le feu sans poser de question. Qu'est-ce qu'elle comptait faire ? Si ça se trouve, il y avait des gens piégés dans la fumée. Sans plus attendre, il se dirigea vers celle-ci et lança un sort mineur pour dégager la fumée. Mais rien n'y faisait. Que faire ?

*Cette fumée n'est pas normale... Il n'y a pas de feu... *

Il fronça les sourcils. Sa curiosité l'emporta et il entra tête baissée dans la fumée.

*Étrange... cette fumée est étrange. Je ne ressens pas la moindre chaleur et pourtant tous mes sens sont en alerte. Les esprits du vent ne réagissent même pas. Cette fumée les empêcherait d'agir ? *

La fumée se dissipa aussitôt qu'il fut plongé dedans, comme s'il s'agissait d'un écran... ou plutôt d'une porte. Il venait d'entrer dans une pièce, il n'était plus dans la bibliothèque. Les étagères avaient disparu, les murs remplis d'ouvrages étaient vides pour laisser place à une surface blanche et sans décor. Il leva la tête et ne vit pas le plafond. Le sol aussi avait changé. Il y avait un grand quadrillage, avec une alternance entre la couleur noire et la couleur blanche, comme s'il se trouvait sur un damier. Il tourna la tête... L'écran de fumée avait disparu. Pas de doute, il venait de changer de dimension. Comment est-ce possible ?

Il regarda les alentours... Il aperçut la jeune femme et le jeune homme. Il avança doucement devant eux, ses pas résonnèrent sur le sol. Il y avait une sorte de brouillard autour d'eux. Il ya avait quelque chose derrière, des statues assez grandes.  

*J'ai l'impression d'être sur un échiquier... Dommage, je préfère le Shogi*

Cependant, il n'avait pas tort, les statues qui se trouvaient autour se révélèrent être des pièces géantes. Kazuma espéra qu'il ne devra pas se battre ni jouer une partie, car il n'avait pas le temps de s'attarder ici. De plus, les esprits du vent ne répondaient pas, ce qui l'inquiétait un peu plus. Une voix derrière lui résonna, ce qui le fit sursauter.

-Euh... Quelqu'un sait ou on est exactement? Et il se passe quoi ici... Je crois que j'me suis paumé, c'est ballot ça, et en plus j'ai la dalle...

Il regarda derrière lui et vit le jeune homme qui lisait le livre sur les pizza. Il semblait perdu lui aussi. Malheureusement, personne ne savait où ils se trouvaient et le fait de parler de nourriture, rappelait à l'estomac du mage de vent qu'il était vide. Il avait envie d'une bonne gaufre au sucre ...



Fiche codée par Maak © modifier par Kazuma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Heartless Paradox ♦ (A)

avatar

Calvin Tartaros
♦ Heartless Paradox ♦ (A)


Messages : 169
Date d'inscription : 27/07/2013
Age : 20
Localisation : Troisième table de blackjack en entrant à gauche, casino d'Hôsenka


Carnet de voyage
Expérience:
387/3100  (387/3100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du sang


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Dim 3 Nov - 2:43

Se trouvant à nouveau à chercher des traités anatomiques pouvant l'aider à approfondir ses recherches sur les détails les plus précis possibles pouvant encadrer l'usage de son don, celui de souffrir pour infliger une sentence de souffrance souvent plus faible que celle qui lui en coûte, cal trouva au détour d'un rayon sur la médecine magique, le livre à la tranche parfaite pour stabiliser l'immense billard de bois vernis qui n'attendait que de retrouver le niveau parfait pour ne  plus fausser le jeu... cet ouvrage s'appelait: ''Traitements pathologiques et risques liés aux essences oléiques de lacrimas'' et était sous titré: ''Cerner concrètement sous différents aspects et critères la limite entre un agent de traitement pathologique et un poison violent aux effets catastrophiques''. Au lieu de l'emporter tout simplement, privilège qu'offrait le livre par sa taille réduite et son poids infime, Cal se retrouva harponné par l'accroche du sous-titre et se rassit calmement pour feuilleter puis lire tout à fait le petit manuscrit...

Il y apprit certaines notions et nuances curieuses relatives au sujet traité, c'est à dire les remèdes fabriqués à partir de lacrimas leurs risques, leurs bienfaits, leurs doses et même une classification assez proche de l'exhaustivité des différents symptômes alternatifs pouvant être dus à ces médicaments onéreux et considérés par une majorité comme le summum de hardcore médical de dernier secours, et ce souvent à tort, apprit Calvin ce jour-là en apprenant et en comprenant les actions parfois subtiles de ces substances sur les points de circulation magique et parfois même sur les sécrétions hormonales et leur rythme. Car contrairement à cette croyance populaire, les dérivés d'essences de lacrimas ne sont pas toujours accompagnés d'effet réellement gênants, ni ne peuvent s'adapter à toutes les pathologies extrêmes et ne peuvent pas non plus permettre la surie dans des conditions surhumaines. Point rencontrant également l'avis majoritaire dans le sens inverse, il est possible de voir un de ces produits utilisé dans le cas du traitement d'un mal bénin.

Aucune vraie rubrique ne traitait de la production et de la conception de toute cette variété d'agents de soin hors de prix dérivés des lacrimas pour leur potentiel de stimulation magique, sûrement parce que ça aurait traité d'un thème hors sujet puisque l'ouvrage n'était pas une ouvrage de chimie mais un traité préventif médical. Ce que put savoir Calvin et dont il se remémora partiellement, c'était la liste des différents types d'huiles et leur valeur de provenance et de concentration, ainsi que les différents symptomes que peut soigner, aggraver chaque variété de façon générale et parfois même pour quelques noms spécifiques et singulier d'espèces chimiques...U chapitre intéressait aussi beaucoup Cal car il se penchait sur un approfondissement des descriptions des manifestations d'effets secondaires ainsi que de leur contexte de déclenchement.

Un fumet singulier, presque artificiel fut au moment ou il caressa les organes sensoriels olfactifs de l'enfant maudit la raison de la distraction qui le poussa à abandonner ce livre à son simple sort de cale-pieds et à se lever pour se diriger vers la sortie, quand la même senteur poussa, cette fois-ci plus forte, Le madness reaper aux cheveux verts à se retourner. Il apercevait en diection des romans un rayon entier sous le domaine de la brume, une brume manifestement loi d'être physique qui poussa sa curiosité pour l'y entraîner tout à fait, et l'appréhension avait beau mettre tous ses sens en alerte il avait l'impression de perdre la vue à mesure qu'il s'y enfonçait: tout devenait de plus en plus claire et il n'y eut pus bientôt qu'une pièce blanche vide, sans même un passage derrière lui pour rebrousser chemin ou même donner une entrée logique  cette grande pièce rectangulaire sans portes... mais à son rand soulagement, il constata très rapidement qu'il n'était pas tombé seul dans le piège sournois et mystérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Maître Du Jeu
Maître incontesté


Messages : 15
Date d'inscription : 13/05/2013
Localisation : Omniprésent




MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Dim 3 Nov - 13:56

Quand le ciel vous tombe sur la tête,laissez vous tombez avec
Yû Alicia,Azura Reira,Dante Sparda,Kazuma Yagami et Calvin Tartaros

La fumée avait disparu,tous les joueurs étaient présent.La partie allait pouvoir commencer.

-Bonjour,je me présente,je suis le Maître du Jeu de cette salle.Bienvenue. Je vous ai préparé des épreuves ou vous jouerez vos vies.Au cours de ces épreuves vous  risquez de mourir. Mais ce n'est pas grave car après tout la mort n'est qu'un passage obligé de la vie.Remportez ces épreuves, c'est pour vous la seule solution de sortir d'ici vivant.Si jamais vous m'attaquez vous mourrez tous définitivement.J'oubliais,une dernière chose.La magie est désactivé.
Bien nous allons commencer la partie d'échecs,je vais vous téléporter dans une salle.


Sur ces mots le Maître Du Jeu s'exécuta,il les téléporta en hauteur de l'echiquier. Une borne apparut.

Vous choisissez vos pièces et le jeu pourra commencer.Je précise que vous jouez avec les noirs.

Yû avait choisi sa pièces.Il sera le fou.
Azura qui était la seule fille du groupe choisit d'être la reine.
Quant à Dante il prit le cavalier.

Seuls Calvin et Kazuma étaient en pleine réflexion sur ce jeu infernal.
Le Maître Du Jeu plaça Yû à la place du Fou. La statue du fou disparut .Il en fut de même pour Azura et Dante.
Cependant Calvin et Kazuma n'avaient pas encore choisi leur pièce. Laissons les planifier leur stratégie...
-Je me retire pour savourer le spectacle.Les derniers doivent choisir une pièce ou la mort les prendra.. Sur ce, bon jeu.


Codage by Lunny pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tail-mage.forumactif.org
♦ Membre de Raven Tail ♦ (A)

avatar

Yû Alicia
♦ Membre de Raven Tail ♦ (A)


Messages : 19
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 19


Carnet de voyage
Expérience:
0/3100  (0/3100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Invocation d'armes~


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Dim 3 Nov - 15:25




La fumée avait amené le blond dans une pièce entièrement blanche, sans couleur, vide. C’était tellement étrange. Dans une plainte Yû marmonna : Science-fiction, tu vas devoir attendre. Il observa la pièce en jetant des regards à droite à gauche pour la voir dans son ensemble. Plus rien n’était sûr ici. Ce n’était pas la bibliothèque, les rayons de livres avaient disparu. C’était tout simplement impossible, il n’avait pas rêvé. Mais où était-il tombé ?

La jeune fille de tout à l’heure –Azura de mémoire- se trouvait à ses côtés. Elle avait traversé la fumée en même temps que lui apparemment. Au moins Yû n’était pas le seul à s’être fait piégé. Il n’allait peut-être pas être le dernier d’ailleurs. Ces réflexions mises de côté, il se mit à faire un plan détaillé de la fille aux cheveux d’argent. Son visage semblait calme mais ce n’était pas le cas de Yû qui était sûr d'arborer une expression de panique. Elle lui avait presque crié au visage où ils pouvaient bien être et le garçon la regarda, les yeux perdus dans le vague, ne sachant que répondre à la demoiselle. Il ferma un instant les yeux pour se reconcentrer. Faire comme je fais d’habitude en cas d’une situation inconnue. Se poser les bonnes questions et analyser les informations connues pour en tirer des schémas d’action possible. Bon certes, parfois ses plans n’aboutissaient à rien, vite bousculés par le sucre et ses idées folles. Mais c’était toujours un bon début.

Un son perturba le jeune garçon. Il se tourna vers la source du bruit, se demandant ce qui pouvait bien arriver de pire. Heureusement c’était des bonne nouvelles. Enfin, cela dépendait pour qui. Dans un bruit de *pufff*, de nouveaux arrivants étaient apparus. Yû reconnu l’homme qui lisait son livre de pizza avec un air de crève-la-faim évident, l’homme qu’il avait aperçu aux dessus des rayons réalisant un ballet aérien et enfin son partenaire de mission, Calvin. Si même le marionnettiste s’était fait avoir, cela allait être très compliqué pour la suite. Nouveau soupir. Yû s’avança vers un mur pour tenter de le briser. Ce que n’importe quelle personne sensée tenterait. Il essaya d’invoquer sa magie. Invocation ! Faux !

Eh… ? Pourquoi cela ne fonctionnait pas ? Il retenta son coup. Invocation ! Toujours rien... ? Maintenant il avait des doutes.  De sérieux doutes quant à cet endroit. Cela respirait le piège et ils étaient tombés en plein dedans. Malheur. Yû regarda brièvement Calvin pour lui faire passer le message. Il ne savait pas s’il avait compris mais cela lui importait peu. La tornade blonde d’habitude si énergique se sentait mal sans son pouvoir, comme si une part importante de lui-même était manquante. Et d’abord pourquoi ne s’activait-il pas ? Cela ne pouvait pas venir de lui.  La fumée se dissipait lentement. Alors que son esprit était encore rempli de questions, quelque chose apparut devant le groupe de mages.

Un fantôme ? C’était une blague pas vrai ? Il flottait devant ses yeux, hypnotisant. Il s’était appelé le Maître du Jeu. Allons bon, alors tout cela n’était qu’un jeu pour l’amuser. Cela allait plaire à Calvin, n’être qu’un pion pour amuser un être supérieur. Yû guetta les réactions des participants. Puis, sans un mot il écouta la suite du discours de l’esprit. Des épreuves, les échecs. La défaite ? La mort. La magie ? Interdite. Au moins Yû pensait s’en sortir aux échecs, il n’était pas trop mauvais. Le maître du Jeu leur demanda d’une voix amusée de choisir leurs pièces. Si je comprends bien nous allons donc tous représenter une pièce, et jouer en tant que tel. L’équipe des mages jouait les noirs, ce qui fit grimacer le garçon. Yû perdait tout le temps avec les noirs.

Calvin était plongé dans ses réflexions mais lui n’hésita pas un instant. Parfois, il faut prendre l’initiative. Il courut vers le centre de la pièce en faisant une pirouette, dans son habitude d’hyperactif drogué au sucre puis dit d’une voix forte :

-Je prends le fou.

Yû se retrouva téléporté à la place du fou noir sur le vaste échiquier qui se dressait à présent devant eux. Il se mit à rire, d’un ton qui frôlait la démence. Azura arriva ensuite, à la place de la reine noire ce qui ne l’étonna guère. Vint ensuite PizzaMan en cavalier.

Yû adorait les bonbons. Yû adorait les jeux. La partie allait être intéressante~~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Dim 3 Nov - 19:38

Quand le ciel vous tombe sur la tête,laissez vous tombez avec
Yû Alicia,Azura Reira,Dante Sparda,Kazuma Yagami et Calvin Tartaros

L'expression du visage de la jeune mage étais plutôt calme,a croire qu'elle étais habitué a sa.En vérité dans le QG de sa guilde elle fut entraîné a ce genre de chose.Et la chose la plus simple est de garder son sang froid. Il ne servais a rien d'avoir peur,tous ces sentiments,dans ces moments la mieux vaut s'abstenir.
Quelque minute plus tard un spectre volant apparais devant nous,il dis s'appeler Maitre Du Jeu. Apparemment la seule façon pour nous de sortir indemne de cette dimension étais de jouer.Un jeu d'échec hein.. Azu ne sais pas jouer au échec.Elle allais mourir c'est sur.
Le Maître Du Jeu nous téléporta dans une salle un peu en hauteur de l'echequier. Ici nous choisissions notre pièce.Yû choisis le fou.Quand au monsieur qui lisais un livre sur les pizzas il choisis le cavalier.Étant donné que Azu étais la seule fille ,elle choisis la reine.Quand au deux mages restant ils eurent un choix difficile.

-Je me retire pour savourer le spectacle.Les derniers doivent choisir une pièce ou la mort les prendra.. Sur ce, bon jeu.

On fut teleporté sur l'échéquier,a la place des statues.Yû quand a lui essaya d'utiliser sa magie.Aucune chance.La magie est désactivé avais précisé le Maître Du Jeu.
Quand à Azura elle attendis patiemment,ne montrant aucun signe de peur ou autre.Plus aucune présence du Maître du Jeu ne se faisais ressentir,sauf un décompte pour les deux mages restants. il étais fixé a 2 minute.En attendant Azura,Yû et l'homme pizza discutait de stratégie,Azu écoutais attentivement,ne savant pas jouer au échec.


Codage by Lunny pour Epicode

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Mage Solitaire ♦ (C)

avatar

Dante Sparda
♦ Mage Solitaire ♦ (C)


Messages : 29
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part


Carnet de voyage
Expérience:
0/100  (0/100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie:


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Dim 3 Nov - 22:01

Dante regardait les personnes qui étaient arrivées autour de lui. Les gens semblaient si calmes... Puis, deux nouvelles présences vinrent s'ajouter. Le mage de vent qui était le maître de Blue Pegasus et un homme ayant une couleur de cheveux inhabituelle qu'il ne connaissait pas plus. C'est alors qu'un spectre apparut devant lui. IL, ou plutôt elle, disait se nommer Maître du Jeu, et parla de ce qui allait suivre. Une partie d'échecs ou il allait risquer sa vie... Il n'était pas plus effrayé que ça a cette idée. Lui qui côtoyait souvent la mort, il n'en avait pas peur, et il savait qu'il n'allait pas mourir, malgré qu'il ne sache pas jouer aux échecs mais alors pas du tout. C'est alors que le dénommé Maître du Jeu les téléporta en hauteur, lui et les autres. Il choisit longuement sa pièce qui était le cavalier et fut téléporté sur l'échiquier, a la place de ces fameuses statues. Il remarqua que les deux autres personnes qui avaient choisies avaient prises le fou et la reine, et que les deux autres n'avaient toujours pas choisis.

Un décompte de deux minutes se plaça au-dessus de la tête des dits mages. pendant ce temps, Dante parlait de statégie avec les deux autres mages, dont il avait apprit qu'ils se nommaient Azura et Yû. Dans ses pensées, surgit un vieux souvenir d'une partie d'échecs géants comme ça, sauf qu'il était seul et que les pièces étaient des démons. Il espérait juste que ça n'allait pas se dérouler comme ça, de plus que d'après ce qu'il avait entendu, il ne pourrait pas utiliser de magie et donc que ses armes ne lui serviraient a rien. Et il espérait aussi avoir une bonne pizza a la sortie, pour lui c'était la récompense idéale pour tous ses efforts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦

avatar

Kazuma Yagami
♦ Maitre de Blue Pegasus ♦


Messages : 13
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 27
Localisation : Batiment de la guilde BP


Carnet de voyage
Expérience:
0/15000  (0/15000)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du vent


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Lun 4 Nov - 0:35

(Désolé Azu pour le retard)



« Quand le ciel vous tombe sur la tête... laissez vous tomber avec. »






Le brouillard se dissipa totalement, et ce Kazuma pensait était vrai. Ils étaient sur un échiquier géant. Une voix résonna dans la salle, et un spectre apparu.

- Bonjour, je me présente, je suis le Maître du Jeu de cette salle. Bienvenue. Je vous ai préparé des épreuves où vous jouerez vos vies. Au cours de ces épreuves, vous risquez de mourir. Mais ce n'est pas grave, car après tout la mort n'est qu'un passage obligé de la vie. Remportez ces épreuves, c'est pour vous la seule solution de sortir d'ici vivant. Si jamais vous m'attaquez, vous mourrez tous définitivement. J'oubliais, une dernière chose. La magie est désactivée.
Bien nous allons commencer la partie d'échecs, je vais vous téléporter dans une salle.


Le mage de vent serra son poing. Il avait foncé tête baissée dans ce piège, et maintenant, il devait se débrouiller pour sauver les gens qui étaient ici, le tout sans magie. Ce n'était pas la première fois qu'il était confronté à ce genre d'épreuve, mais une partie d'échecs... Le maitre du jeu aurait pu être plus original, car il se demandait vraiment comment allait se dérouler la partie. Il se laissa téléporter vers l'autre pièce et une borne apparut. Apparemment, ils devaient choisir la pièce qu'ils souhaitaient incarner sur le plateau.

*Qui choisir ? Chaque pièce aux échecs à son importance, ses points forts et ses points faibles... *

Il resta un peu à l'écart, pour voir ce que les autres allaient choisir comme pièce. Il ne les connaissait pas, et pourtant, il allait devoir coopérer avec eux pour s'en sortir vivant. Ce jeu était un peu fait à la va-vite, il y avait sans doute des failles dans le système, et pour cela, il devait choisir une pièce qui lui permettait d'exploiter toutes ses capacités et avoir une vue d'ensemble sur le jeu. Il continua de réfléchir et un compteur apparut au-dessus de lui. Il restait 2 minutes avant le début de la partie. En tout cas, le Maitre du jeu ne voulait pas perdre de temps. Il s'approcha alors de la borne et fit confiance à son instinct.

- Je suis choisi... le Roi.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Il redescendit vers le plateau et se trouva désormais à la place du Roi noir. Il regarda les autres et se mit alors à parler.

- Je ne sais pas de quelle guilde vous venez et je m'en contrefiche, mais on va devoir se serrer les coudes pour se sortir d'ici... sans magie. Libre à vous de me faire confiance ou pas, mais je n'ai envie de moisir ici. J'ai faim et en plus, j'ai des recherches à faire, donc si vous le voulez, je vais nous guider vers la victoire. Qu'en dites-vous ?

Il n'avait pas parlé en tant que mage de vent, mais en temps que maitre de guilde, qui est censée être une personne respectée, un meneur de mages, une personne de confiance, un stratège hors pair qui sait motiver ses troupes et réagir très vite pour les mener à la victoire. Il espéra que son discours avait réussi à convaincre les autres personnes qui étaient avec lui et qu'il ne fallait pas le prendre à la légère. Non, mais, il était maitre de guilde, se retrouver dans ce genre d'épreuve futile était une perte de temps considérable, et le temps lui manquait.

Il jeta un oeil à la jeune fille qui était à sa droite, et vit la jeune fille aux cheveux argentés qui avait pris la place de la reine. À côté, il y avait le jeune homme au cheveu blond qui avait pris la place du fou, et l'amateur de pizza qui avait la place du cavalier. Il ne restait plus que dernière personne qui n'avait pas encore choisi sa place et qui se trouvait encore devant la borne. Kazuma sourit et se fourra ses mains dans ses poches.

- Nous allons voir si ce maitre du jeu est aussi fort qu'il en a l'air. Sans la magie, un mage est aussi dangereux, surtout quand sa vie est en jeu.



Fiche codée par Maak © modifier par Kazuma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Heartless Paradox ♦ (A)

avatar

Calvin Tartaros
♦ Heartless Paradox ♦ (A)


Messages : 169
Date d'inscription : 27/07/2013
Age : 20
Localisation : Troisième table de blackjack en entrant à gauche, casino d'Hôsenka


Carnet de voyage
Expérience:
387/3100  (387/3100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Contrôle du sang


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Mer 6 Nov - 0:37

Cinq personnes au total se trouvaient dans la pièce vide. Deux espèces d'albinos une peu bizarres dont on aurait pu penser qu'ils étaient frère et sœur si ils avaient eu le moindre regard l'un pour l'autre... mais cela n'étant pas le cas, ils ne devaient même pas se connaitre entre eux, un homme assez jeune à l'air sagace et dont la pigmentation capillaire était bien plus prononcée, et aussi seul que les deux autres, et puis aussi un petit blond totalement dépaysé qui devait sûrement s'être égaré au milieu du rayon dédié aux romans de science-fiction... en fait il s'agissait de Yû Alicia, le coéquipier de Calvin dans toute ses mésaventures, qu'il avait a sa grande surprise aperçu à la bibliothèque un peu plus tôt. Il ne savait pas dans quel destin funeste il venait de s'embarquer mais l'enfant maudit aimait de moins en moins cette histoire de pièce vide et de téléportation de masse... Lentement il dégaina sa dague pour ne pas aimer inutilement sa peau mais la teint tout de même prête à mordre son avant-bras afin de rester réactif au cas d'un éventuel combat.

La brume qui envoûtait leurs présences depuis leur arrivée commença à disparaître petit à petit et la salle s'en retrouva tout à fait exempte au bout de quelques secondes. Calvin remarqua alors, sans vraiment savoir si ce détail lui avait échappé, si il venait d’apparaître ou si la brume l'avait masqué jusque là, qu'un ectoplasme gravitait devant le groupe avec un sourire pour le moins mystérieux... Il prit rapidement la parole pour se désigner de façon assez audacieuse comme le ''Maître du jeu''. Ce terme de jeu interpella Calvin qui se posa rapidement des questions mais n'eut pas à se torturer bien longtemps, car le ''Maître du jeu'' enchaîna rapidement et apprit à tous des faits assez déroutants... Il fallut admettre qu'ils étaient bel et bien emprisonnés dans un jeu, qui se manifesterait par une succession d'épreuves qu'ils allaient devoir remporter pour garder la vie sauve, tout en prenant garde à ne pas perdre  cette vie en chemin... Et tout ça sans avoir le privilège de l'usage de la magie, qui était totalement inutilisable selon les dires du Maître du jeu.

La dernière information qui leur fut livrée fut le contenu de la première épreuve: une partie d'échecs grandeur nature dont les pièces étaient remplacées par les joueurs selon leur choix. Ensuite il se retira et chacun choisit sa pièce... Sauf Calvin, qui réfléchit  à ce qui venait de se passer. La fille aux cheveux argentée, visiblement inexpérimentée, choisit le risque et le pouvoir en incarnant le personnage le plus craint de la mythologie des échecs, véritable Herobrine du jeu de la prévision et de  la manipulation par excellence, la dame. Sans savoir qu'elle s'exposait à des dangers que les néophytes ne peuvent pas prévoir... Yû choisit d'incarner un fou, pièce souvent exposée mais au potentiel redoutable... Le cavalier fut le pièce du plus grand et virile des albinos présents dans cette pièce. Son indiscutable potentiel n'égalant que la délicatesse nécessaire à son maniement, cette pièce se révèle la plupart du temps inutile entre de  mains inexpertes... Puis ce fut le brun à l'air futé qui vit venir le temps d'annoncer son choix... Il avait fait le choix de la couardise, se plaçant intouchable sur le trône surélevé du roi... il ne pourrait mourir qu'en cas de défaite, et ainsi ne pourrait pas être touché tant que tous les autres ne le seraient pas eux aussi... Cette place avait du positif, elle permettait tant que la partie durait de demeurer en vie,et le plus haut et audible des joueurs, ce qui impliquait une notion de chef, jusqu'à la fin de la partie, un chef qui ne serait pas en mesure de se sacrifier...

Le Madness Reaper aux cheveux verts décida d'observer le comportement de cet individu si intéressant... il n'interviendrait que si il mettait réellement leur vie en péril et ceci, malgré son inégalable don pour la stratégie, et son aisance toute particulière pour les échecs... Comme pour conforter la pensée de Cal', l'homme se mit à discourir très brièvement, presque avec ironie, pour consolider sa position de directeur. Il allait lui même jouer aux échecs avec les vies de ses pairs sur le dos... Calvin chercha le regard de Yû et le croisa rapidement pour le gratifier d'un coin de sourire et d'un léger acquiescement qui devaient lui signifier sa volonté de laisser les choses se dérouler telles quelles sans intervenir. Le Madness Reaper blond lui rendit un large sourire légèrement malsain qui rassura beaucoup le marionnettiste... Calvin héla de son hypocrisie banalisée l'homme qui venait de s'exprimer pour le féliciter et lui garantir son soutient, au prix de sa vie... Endosser le rôle de pantin d'un homme lui-même pantin d'un système illégal lui étant imposé était le comble d'ailleurs pour un marionnettiste aussi talentueux que Calvin Tartaros, mais les situations extrêmes sont souvent porteuses d'une expérience d'une utilité hors du commun.

Cette dernière réflexion le fit sourire puis il se mit en tête de choisir un pièce avant qu'une autre pensée ne vienne lui hanter l'esprit, il n'était pas prêt à se fier à la présence qui les avait amenés dans cet endroit, comment aurait-elle bridé leur magie de la sorte? Il planta dans a paume de sa main droite, la pointe de sa dague et observa avec stupeur le sang couler en petite quantité mais de façon totalement libre de sa toute petite plaie, et ce, pour la première fois depuis plus de la moitié de sa vie... Et l'effroi monta tout à coup à son cœur! Ce muscle justement, il y plaça sa main et constata  qu'il ne fonctionnait toujours pas, pourtant il était bien en vie et son teint restait normal... Il y avait là quelque-chose que le Maître du jeu ne savait pas, et donc un filon de chances de survie monstrueux à exploiter... Et au moment ou il commença à brûler d'envie de rire à pleine vois, il vit les deux dernières secondes défiler au cadran de la borne...

-Aléatoire!

Eut à peine le temps de crier Calvin, et il se retrouva à côté de l'albinos musclé, en bout de plateau, entre le cavalier et le néant. Il fit alors sauter le bouton de sa veste avec sa dague, comme pour donner plus de poids à l'énorme inspiration qu'il prit, ce qui eut pour effet de découvrir le tatouage sur son pectoral droit. Il expira cette masse d'air et envya vers le vide devant lui, son regard le plus déterminé.

-Nous sommes prêts à commencer.

Le Maître du jeu refit son apparition, ignorant tout de la faille que venait de trouver Calvin dans sa bride magique, et prit la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Maître Du Jeu
Maître incontesté


Messages : 15
Date d'inscription : 13/05/2013
Localisation : Omniprésent




MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Ven 8 Nov - 16:25

Quand le ciel vous tombe sur la tête laissez vous tomber avec
Yû Alicia,Azura Reira,Dante Sparda,Kazuma Yagami,Calvin Tartaros

Le Maître du jeu, lorsque toutes les pièces furent placées correctement sur l'immense échiquier de marbre, apparu de sa seule volonté, née de sa seule imagination tel l'immense univers sur lequel évoluait chaque entité vivante, apparut pour signaler le début de cette partie qui allait s'avérer passionnante, sanglante... Une personne, au moins une personne allait mourir lors de cette première épreuve, et ce, définitivement, sans aucun espoir de retour aucun. Il ne s'agit pas là d'une disqualification ou n'importe quoi d'autre qu'une simple mort physique, une blessure fatale sans autre artifice que la lame effilée en possession de chaque pièce artificielle de ce jeu titanesque.

-Vous allez maintenant vivre une expérience comme aucune partie d'échecs ne vous en a jamais livrées, si tant est que vous ayez déjà joué à ce jeu un jour. Chacune des pièces qui se trouvent face à vous possède une arme, qui sera l'outil de votre exécution si le rôle que vous représentez venait à tomber. Ce ne sont pas des êtres vivants, aucun n'est capable de la moindre pitié envers qui que ce soit. Je constate que l'unanimité par son silence, a tacitement désigné un meneur, J'espère que la stratégie vous connait Kazuma, mais la vie de vos compagnons pèsera sur vos bras pendant tros épreuves, méfiez vous des conflits internes, votre équipe n'est pas de la plus grande fiabilité, et rien n'est plus trompeur que les apparences... Lorsque l'un d'entre vous mourra, et je n'ai pas dit ''si'' mais bien ''lorsque'' l'un de vous périra sous la lame d'ivoire de ces statues animées, son cadavre restera scellé sur la case où il a été trahi par le stratège, à jamais conservé, avec cette salle comme tombeau pour l'éternité. Bon jeu à tous.

Le gardien de la salle s'évanouit dans une brume épaisse et la première pièce fut jouée: pion E;2 en E;3.


Codage by Lunny pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tail-mage.forumactif.org
♦ Membre de Raven Tail ♦ (A)

avatar

Yû Alicia
♦ Membre de Raven Tail ♦ (A)


Messages : 19
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 19


Carnet de voyage
Expérience:
0/3100  (0/3100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Invocation d'armes~


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Lun 11 Nov - 9:30




Yû ne savait que penser des événements qui s'étaient déroulés. Le grand homme brun -Kazuma si ce que l’esprit avait dit était juste- avait choisi le roi, la pièce la plus importante aux échecs. Il avait parlé d’une voix qui se voulait forte, autoritaire et qui était censée influer de l’espoir aux troupes. Oui Yû avait bien dit censée. Car c’était purement l’effet inverse qui s’était produit. L’homme brun ne lui inspirait guère confiance. Le blond espérait au moins que ce beau parleur sache jouer aux échecs. Une chose était bien claire dans son esprit, si sa survie et accessoirement celle de Calvin tenait à ne pas écouter les ordres de ce monsieur, alors il le ferait sans aucun scrupule.

En parlant de Calvin, celui-ci avait eu de la chance. Si la fortune lui avait manquée, il aurait peut-être été contraint de jouer une pièce d’une moindre valeur, un pion par exemple. Un pion. Calvin être un pion.

Yû s’obligea à garder un air sérieux, pour ne pas s’attirer les regards interrogateurs des autres joueurs. Oui, le deuxième Madness Reaper ,marionnettiste de génie, avait eu une sacrée chance d’avoir été téléporté à la place de la tour. Yû sourit en le regardant. Une pièce bloquée en début de jeu mais qui à la toute fin, était tout simplement dévastatrice, massacrant les pièces adverses sur toute une ligne ou une colonne. Un rôle qui lui convenait plutôt bien, d’ailleurs.

La jeune fille aux cheveux d’argent et Mister Pizza ne semblaient pas très confiants jetant des coups d’œil furtifs à tous les coins de l’échiquier et à leurs pieds, hésitant. Peut-être ne savaient-ils pas jouer aux échecs, ce qui rajoutait un nouveau problème à leur situation déjà... Problématique. Le petit blond l’avait déjà remarqué une dizaine de minutes plus tôt, lors de la petite conversation stratégie avant le choix des pièces de Calvin et de Kazuma. Si celui portant un manteau rouge avait l’air de connaître les bases, la jeune fille au contraire semblait perdue. Il fallait donc se montrer prudent, d’autant plus qu’elle avait choisi la reine, une pièce à ne surtout pas sacrifier bêtement.

Yû cessa de s’occuper des autres pour réfléchir à sa propre condition. Son lapin rose n'avait pas été téléporté à ses côtés, ce qui lui faisait un grand vide. En plus de la magie inutilisable dans cette pièce, son meilleur compagnon avait disparu ce qui lui restait en travers de la gorge. Plus de lapin, plus de sucre. Plus de sucre, plus de réflexion efficace. Avec une mine dépitée, Yû analysa le jeu à nouveau. Il était le fou. Une pièce dévastatrice mais... Seulement lorsque la diagonale était libre. En ce moment même, un pion lui barrait le passage. Yû n’avait pas spécialement envie d’être exposé dès le début du jeu. Et encore moins de mourir aussi jeune. Mourir sans avoir goûté à la nouvelle pâtisserie de sa boulangerie préférée. Mourir sans avoir appris à cuisiner proprement. Ce serait trop bête.

C’est donc avec un sourire malsain -dont lui seul a le secret- qu’il se mit à réfléchir à toutes les possibilités dont il disposait, tout en se grattant le bras qui le démangeait depuis le début de l’épreuve. La principale question qu’il fallait se poser était la suivante : Quelle personne sacrifier ? Le fantôme avait bien dit « Lorsque l’un de vous périra ». Ce qui signifiait qu’au moins l’un de nous allait mourir, si ce n’est plus, dû aux esprits divergents de l’équipe et à la magnifique entraide et l’immense confiance qui semblait y régner.

Les questions secondaires étaient, elles aussi, nombreuses et importantes : Quelle pièce jouer ? Fallait-il faire confiance aux paroles du Maître du jeu ? Le maître pouvait-il mentir aux joueurs ?
Si Yû avait bien une idée sur le prochain mouvement à jouer, il se garda bien de l’exposer au roi. Le petit blond souhaitait jauger son niveau, et s’il s’avérait une personne peu compétente, Yû le lui ferait savoir à sa manière, c’est-à-dire par la plus brutale, et la plus morbide.

Que la partie commence !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦

avatar

Azura Reira
♦ Fondatrice Masochiste (D) ♦


Messages : 263
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 19
Localisation : Dans une guilde


Carnet de voyage
Expérience:
0/475  (0/475)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie: Magie du Cristal


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Mer 27 Nov - 16:28

Sur demande de Kazuma je vais écrire ce post qui s'appelle sautez mon tour xDDDD je passe mon tour /o

_________________

La vie n'est qu'un long rêve dont la mort nous réveille.

J'ecris en #ff66ff

Merci Domi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♦ Mage Solitaire ♦ (C)

avatar

Dante Sparda
♦ Mage Solitaire ♦ (C)


Messages : 29
Date d'inscription : 20/08/2013
Age : 19
Localisation : Quelque part


Carnet de voyage
Expérience:
0/100  (0/100)
Réputation :
0/100000  (0/100000)
Magie:


MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre] Mer 27 Nov - 16:33

Et moi... Par la loi de la congolexicomatisation des lois du marché je déclare ce tour passé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre]

Revenir en haut Aller en bas

Quand le ciel vous tombe sur la tête, laissez-vous tomber avec [Azura Reira/Dante/Kazuma/Calvin] [RP Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» GRAVITY † quand le ciel te tombe sur la tête
» ϟ Thaïs ● Quand une étoile tombe du ciel et finit dans l'oubli... ;
» « Quand une étoile tombe... »
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Quand la légende tombe enfin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG Magical World :: Le royaume de Fiore :: Magnolia :: Alentours-